Partagez | .
 

 Un goût amer [Jonathan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rachel Grey-Summers
~ Mutant lv5 ~
~ Mutant lv5   ~
avatar

MessageSujet: Un goût amer [Jonathan]   Mer 20 Mar - 3:40

Fin d'après-midi du 30 septembre 2009

"Oublier que j'ai vu pâlir tes yeux, que je t'ai senti frémir dans mes mains? Oublier la beauté de ton corps, le goût de tes lévres? Dussè-je vivre cent ans que ce serait me demander l'impossible." Rachel releva la tête avec un soupir. Voilà qui représentait un problème. Car la passion qui vibrait dans l’âme de l’un des protagonistes de cette histoire, Rachel avait l’impression de la retrouver dans celle, plus jeune et plus innocente, de Jonathan. Elle espérait pouvoir se tromper sur les sentiments qu’elle avait captés, lors du baiser échangé, mais elle les avait sentit présents, puissants, indéniables, tellement envahissants qu’elle n’avait plus su où commençaient ses propres sentiments, et où ils se terminaient. Et elle avait été un instant effrayé par la passion de l’homme. Rachel espéra qu’il mettrait moins de cent ans pour oublier ce qui s’était passé. Elle ne pouvait lui offrir ce qu’il recherchait, et lui ne pouvait lui donner tout l’amour qu’elle méritait. Elle-même tentait de s’atteler à cette lourde tâche de tout oublier de ce baiser. Elle avait cherché la tranquillité, pour calmer son esprit, et s’était réfugié dans la lecture d’un livre. Une semi réussite.

La jeune femme tourna vivement la tête. Son livre claqua en se refermant. Son cœur s’emballa même et son esprit cherchât à comprendre. Elle fut tentée de fouiller la question, mais plus encore de fuir. La fuite lui parut une solution plus douce, plus avenante. Elle se releva, reposa son livre, et déjà s’éloignait. Elle n’avait aucune envie de l’affronter une nouvelle fois. Ce combat stérile devenait épuisant. Mais Rachel n’eut pas fait dix pas qu’elle tombât face à Jonathan. Littéralement. Elle s'accrocha dans quelques choses, au niveau du sol, et, avant de savoir ce qui se passait, elle percutait Jonathan et tombait avec lui au sol. Elle sur le dessus. À croire que c’était lui le télépathe, ou qu’un aimant les poussait l’un vers l’autre, inlassablement. Ses yeux s’encrèrent tout naturellement dans les siens, et elle ne trouva aucun mot pour décrire tous les sentiments qui se bataillaient en elle. L’idée de se relever ne lui vint pas immédiatement, et elle le salua simplement : « Jonathan… »

__________________________
In order to rise from it's own ashes a Phoenix must first burn...
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan McGregor
~ Mutant lv3 ~
~ Mutant lv3   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Mer 20 Mar - 16:37

Je souhaitais mettre mes affaires en ordres avant de partir pour Jackson. Je pensais le faire assez rapidement. Prendre du recul et m'éloigner de Rachel ne pourraient que me faire du bien. J'y verrai certainement plus clair loin d'ici. J'avais déjà expliqué à Elly que je devais partir quelques jours dans ma ville natale pour des papiers. En cas de besoin, elle pouvait toujours me joindre par téléphone. Mais elle était bien ici, je doutais qu'elle ait encore vraiment besoin de moi. Elle s'adaptait rapidement à sa nouvelle vie à l'institut. Peut-être même un peu trop, je me sentais presque exclu.

J'avais emprunté quelques livres à la bibliothèque, dont le fameux livre sur la télépathie écrit pas Charles Xavier himself. Je les avais donc sous le bras et j'avançais dans le couloir vers la bibliothèque. Arrivé à l'entrée de la pièce, je vis Rachel... Dire que je voulais l'éviter! Et elle trébucha sur quelque chose, tombant littéralement dans mes bras... enfin sur moi plutôt! Je me retrouvé donc plaqué au sol, sur le dos, Rachel au dessus de moi. Elle ne se releva pas immédiatement, elle dit mon nom. Cette proximité, sa voix qui disait mon nom, j'eus une brève pensée pour le rêve que j'avais fait dans l'après-midi, et ses "effets secondaires". Je fermais les yeux un instant, cherchant à faire le vide dans mon esprit. Je sentais une douleur au niveau des côtes. Je regardais enfin ce sublime regard émeraude.

" ça va? Vous ne vous êtes pas fait mal? "
J'avais du amortir sa chute... Par contre, j'avais un point douloureux dans le dos, et elle était appuyée sur moi, ses mains sur mon torse. Même si elle n'était pas lourde, son poids et la douleur de mon dos me gênait pour respirer...
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Grey-Summers
~ Mutant lv5 ~
~ Mutant lv5   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Mer 27 Mar - 3:59

Elle aimait son regard et la nuance de couleurs qui y brillait. À un autre moment, dans une autre situation, dans un univers parallèle, Rachel se serait peut-être laissée aller à cette contemplation. Elle était consciente de cette proximité forcée, d’autant plus douloureuse car elle n’était pas si désagréable que ça. Une image traversa la porte de son esprit qu’elle avait laissée entrouverte et la troubla. Un rêve, un autre. Rachel chassa la vision importune, pour ne pas se laisser envahir, pour ne pas en être déstabilisée. Ses yeux émeraude se voilèrent d’une ombre mêlée de tristesse et de désappointement. " ça va? Vous ne vous êtes pas fait mal? " Jonathan était égal à lui-même. Il avait amortit sa chute, s’était prit le sol, et il lui demandait quand même si elle allait bien. Rachel se redressa et se retrouva ainsi à genoux. « Bonne question, mais demandée à la mauvaise personne, c’est vous qui avez amortit ma chute. Désolé, ce n’était pas voulu. » Évidemment pas. Si les choses s’étaient passées comme elle l’avait voulu, Rachel se serait enfuit discrètement et n’aurait pas croisé cet homme.

De même que l’homme, la jeune femme se releva complètement. D’un mouvement de la main, elle fit voler les livres de Jonathan dans les airs, pour les lui remettre en main propre. Cependant, l’un d’eux resta en vol plané devant elle, alors qu’une vague de rouge montait à son visage. C’était un livre que Xavier avait écrit sur la télépathie. Elle lui redonna le livre un peu brutalement et tenta de contenir sa voix. « Vous l’avez terminé ? Il vous a bien servit ? » Elle ne pouvait s’empêcher de se sentir offensée d’une telle lecture chez cet ami. Durant l’entraînement de ce matin, elle avait sentit ses efforts pour fermer son esprit, au détriment de l’utilisation de son pouvoir. Elle voyait maintenant d’où il avait tiré tous ses conseils.

__________________________
In order to rise from it's own ashes a Phoenix must first burn...
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan McGregor
~ Mutant lv3 ~
~ Mutant lv3   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Mar 9 Avr - 14:54

Rachel se redressa en se posant à genou.
« Bonne question, mais demandée à la mauvaise personne, c’est vous qui avez amortit ma chute. Désolé, ce n’était pas voulu. »
Je me redressais doucement et remarquais alors que la douleur se fit un peu plus violente. Malgré tout, je préférais ne rien laisser paraitre. C'était déjà bien assez compliqué comme ça avec Rachel. J'avais du tomber sur une petite bricole qui était au sol. ça irait certainement mieux assez rapidement. Inutile d'ennuyer la télépathe avec ça.

" Ne vous inquiétez pas pour moi. "

Alors que je me relevais, tant bien que mal, tout en essayant de masquer la douleur qui irradiait mon dos à chaque respiration, Rachel remarqua le livre du professeur que j'avais emprunté. « Vous l’avez terminé ? Il vous a bien servit ? »
Je lui répondis un peu plus froidement que je ne l'aurais voulu:

" J'ai seulement survolé quelques passages, et non, je crois qu'il m'a plus desservi qu'autre chose. "

Une fois debout, j'ajoutais, sur un ton légèrement plus doux:
" Et puisque je vous vois, j'en profite pour vous le dire: je pars quelques jours dans le Maine. J'ai des choses à y faire. C'est pour ça que je ramène les livres, d'ailleurs. Elly est au courant, et elle sait que je reste joignable en cas de besoin. "
à la base, je partais bien pour quelques jours, mais ne pas revenir était bien une idée à laquelle j'avais pensée... Sans le savoir, avec cette douleur que j'avais du mal à cacher, je devenais plus pâle. Je poussais un soupir. Puis, sur un ton bien plus calme, et en montrant les livres que j'avais récupérés, je dis:
" Je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps. Je vais ranger tout ça. "
Parce que oui, j'avais l'impression de la déranger. Pourtant, je n'étais pas télépathe moi... En lui disant cela, je croisais son regard émeraude. Je la regardais, comme si j'étais en arrêt sur image, durant une ou peut-être deux secondes. Puis, je m'en rendis compte, baissais le regard.
" Pardon Rachel. "
Je m'excusais de l'importuner, de la regarder ainsi, de l'avoir embrassée, peut-être même d'être venu au monde. J'avais l'impression de tomber au fond d'un gouffre. Mes yeux brillaient. J'avais le cœur brisé. Je devais partir. Partir loin, sans me retourner... Mais pour le moment, j'entrais dans la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Grey-Summers
~ Mutant lv5 ~
~ Mutant lv5   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Jeu 11 Avr - 4:36

Surprise. Hésitation. Il partait. Quelques jours seulement, mais il partait. Rachel eut alors cette même certitude qui l’avait frappée dans le parc : elle le perdait. Elle avait sentit qu’il allait prendre une décision. Il l’avait fait. Jonathan avait déjà pensé quitter l’Institut. Il s’agissait là de son premier pas vers ce choix qui le taraudait. Il pouvait décider de rester là-bas. Impulsion. L’envie de le secouer dans tous les sens pour qu’il sorte cette idée saugrenue de sa tête. L’envie de le gifler pour lui remettre les idées en place. Cette gifle qu’elle aurait été en droit de lui donner après le baiser dans le parc. …Une gifle aurait peut-être été mieux que son absence de réaction d’alors. Mais elle n’avait pas eu besoin d’une gifle, les mots utilisés avaient sûrement été plus dommageables. Colère. La manière dont il lui annonçait ce départ. Les circonstances. Peut-être ne l’aurait-elle pas su s’ils ne s’étaient pas croisés. Compassion. Elle avait laissé l’homme l’embrasser, avant de le repousser. Puis, elle avait mit une barrière entre eux. Elle avait blessé l’homme aussi sûrement que si elle l’avait ouvert pour lui arracher le cœur. À ce moment, elle trouva cela grotesque. Confusion. Elle ne sut pas quoi en penser. Avait-elle créé tout ça ? Était-elle responsable ? Comment les choses avaient pu évoluer si vite ? Jonathan s’excusa à nouveau. Il le faisait souvent. Le cœur de Rachel se serra devant le gouffre qu’elle voyait. Impulsion à nouveau. Colère également. Il préférait fuir que de l’affronter. Mais Rachel n’avait plus envie de fuir. Plus envie de l’éviter du tout. Elle le suivit alors qu’il entrait dans la bibliothèque.

Elle tenta de contenir sa voix, mais ne put l’empêcher de vibrer d’un mélange d’émotions. « Vous allez vraiment partir à cause de moi ? » Il y avait bien une véritable raison à son départ : il avait quelque chose à faire au Maine. Mais elle sentait que c’était davantage un prétexte à son envie de s’éloigner. Elle s’exclama : « C’est ridicule ! » C’était surtout lâche. Il voulait partir à cause d’elle. Ce n’était pas une bonne raison. …Et c’était une pensée déchirante. Elle se calma, retrouva la compassion qui était la sienne. Elle avait l’impression de marcher sur des œufs. Elle préférait leur relation comme elle était avant, lorsqu’il n’y avait rien pour venir l’entacher, lorsqu’elle était simple et que Rachel pouvait simplement se sentir bien sans devoir se questionner. « Je veux dire… Je… Pourquoi ? Pourquoi rendre les choses si compliquées ? Ça n’a pas à l’être ! Ce ne l’était pas au début, et c’était bien ainsi. » Elle ne s’en rendait pas compte, mais son regard se faisait implorant. Comme si elle le suppliait de reculer le temps comme on rembobine un vieux film, pour revenir à un moment où ils ne se prenaient pas constamment la tête pour un oui ou un non. Un moment qui n’impliquait pas le trou de désespoir et de souffrance dans lequel Jonathan était plongé. Il n'aurait pas à remonter bien loin, 4 ou 5 jours seulement, et alors ils pourraient recommencer à zéro.

__________________________
In order to rise from it's own ashes a Phoenix must first burn...
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan McGregor
~ Mutant lv3 ~
~ Mutant lv3   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Jeu 11 Avr - 16:45

« Vous allez vraiment partir à cause de moi ? ... C’est ridicule ! »
Je me dirigeais vers une étagère pour ranger un des livres, et sans me retourner sur Rachel, je lui répondis:
" L'avocat de ma mère est venu jusqu'ici pour me remettre des papiers. J'ai des choses à faire. J'en aurai pour quelques jours. "

« Je veux dire… Je… Pourquoi ? Pourquoi rendre les choses si compliquées ? Ça n’a pas à l’être ! Ce ne l’était pas au début, et c’était bien ainsi. »
Je me déplaçais pour ranger les autres livres. Je sentais mes émotions m'envahir à nouveau. Je faisais de gros efforts pour me contenir. Mes yeux me piquaient. Je me sentais ridicule, beaucoup trop sensible pour un homme... "Boys don't cry". Je pris une grande inspiration et lâchais un long soupir. Que pouvais-je bien lui dire? Je baissais la tête, même si je faisais toujours face à une étagère. Je me sentais ridicule. Je ne pouvais pas lui faire face. C'était au dessus de mes forces...
" Je n'ai jamais cherché à compliquer quoi que ce soit. Ce soir là, dans le parc, je me suis ouvert à vous, et je n'aurais pas du... "
Et la jolie télépathe avait capté beaucoup de choses déjà, et m'avait encouragé à parler pour le reste... Pourquoi? J'enchainais:
" ... Je ne peux pas revenir en arrière. Ce qui est fait est fait. J'aurais du être plus patient. Peut-être que ce serait différent aujourd'hui si je ne vous avais rien dit... Même si mes problèmes venaient à s'arranger, il serait quand même trop tard. Je vous ai perdue. Parce que je me suis montré trop pressé, trop ouvert, trop sincère avec vous. Mais rassurez-vous, je ne vous ennuierai plus... "
Mon esprit était envahi. Différentes pensées et réflexions semblaient jaillir en tout sens. J'avais peur que Rachel s'en rende compte, capte ces pensées perturbées... Moi qui pensais que ce serait peut-être différent si j'étais honnête. Quel idiot je faisais! Je croyais qu'elle était différente, qu'elle comprendrait et qu'elle ne me rejetterait pas. Je m'étais bien planté. Finalement, j'aurais du me taire et passer mon chemin, comme je lavais fait par le passé... peut-être, ou peut-être pas. Enfin, c'était trop tard, le mal était fait. Partir était peut-être bien la meilleure chose à faire... Mais Elly, ma chère petite Elly... elle ne me pardonnerait jamais de faire une chose pareille. Je restais très indécis à ce sujet...

En évitant de regarder la jolie rouquine, j'avais rangé presque tous les livres. Il ne me restait qu'à noter dans le cahier que je les avais rendus et à sortir d'ici... mais mes yeux étaient humides et je ne pouvais décemment croiser le regard de Rachel ainsi. Je posais le dernier livre sur l'étagère où il allait. Que faire ensuite?...
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Grey-Summers
~ Mutant lv5 ~
~ Mutant lv5   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Jeu 25 Avr - 15:32

Un beau bordel que celui-là. Sa faute à lui, mais elle avait participé à sa désillusion. Elle trouvait pénible qu’il fixe son regard ailleurs, jamais sur elle comme si elle pouvait le brûler, comme si elle était la tentation même faite chair. Et elle l’était peut-être, pour cet homme. Elle allait s’emporter, le voulait pour le pousser à la regarder, sans savoir pourquoi elle y accordait une telle importance. Peut-être pour ne pas garder cette image navrante dans ses souvenirs, si l’homme ne revenait pas. Car si c’était là sa décision, au bout de ses quelques jours d’absence que devait durer son voyage, elle n’irait pas là-bas pour le chercher et le ramener. Elle n’en avait aucun droit.

Pas besoin d’être télépathe pour voir son trouble. C’était flagrant, comme une gifle en plein visage. Et s’en était une, de savoir qu’elle avait poussé cet homme jusqu’à son dernier retranchement.

" Je n'ai jamais cherché à compliquer quoi que ce soit. Ce soir là, dans le parc, je me suis ouvert à vous, et je n'aurais pas du... "

Et elle avait poussé l’homme à se confier à elle. Elle pensait l’aider, alors. Mais elle n’était pas Xavier. Elle n’avait pas son grand talent, ni son charisme, ni toutes les qualités qui avait fait de lui un modèle, un confident et un ami inestimable.

" ... Je ne peux pas revenir en arrière. Ce qui est fait est fait. J'aurais du être plus patient. Peut-être que ce serait différent aujourd'hui si je ne vous avais rien dit... Même si mes problèmes venaient à s'arranger, il serait quand même trop tard. Je vous ai perdue. Parce que je me suis montré trop pressé, trop ouvert, trop sincère avec vous. Mais rassurez-vous, je ne vous ennuierai plus... "

Que faire, quoi dire, comment dédramatiser la situation, quels mots utilisés, pourquoi… ? L’esprit de Rachel se perdait dans des pensées et des émotions. Elle résista à l’envie de mentionner Elly, trouvant lâche de sa part de se servir de la petite fille pour garder Jonathan auprès d’elle. Elle ressentit de la tristesse, de l’amertume, du décontenancement. En vain à penser que son départ de quelques jours pourraient être bénéfique sous bien des facettes. S’il le voulait, s’il en avait besoin, alors soit. Et s’il décidait de ne pas revenir… Sa décision. L’institut n’était pas une prison. Ce serait une perte, cependant. Et tellement inutile.

Il avait mal. Elle le sentait blessé, comme si elle avait piétiné son cœur. Ne savait quoi en penser. Pensa qu'ils en seraient sûrement arrivé à ce moment inévitable, un jour où l’autre. N’étais-ce pas mieux que cela se fasse maintenant, et non plus tard ? Rachel posa doucement une main sur l’avant bras du mutant. « Pardonnez moi », souffla t-elle. « Pardonnez moi, Jonathan. Ce n’est pas ce que j’ai voulu. Je n’ai jamais voulu vous faire souffrir. Croyez-moi. » Elle chercha ses yeux ; espéra les rencontrer. Elle eut une vive pensée pour tout ce qu’elle pourrait lui dire, mais qu’elle trouva dénué de sens, inapproprié pour cet homme qu’elle avait démolit. « Partez, si vous le devez, mais promettez moi de revenir. C’est important. Quoi que vous pensiez en ce moment, vous… avez de l’importance. Votre place est ici. »

__________________________
In order to rise from it's own ashes a Phoenix must first burn...
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan McGregor
~ Mutant lv3 ~
~ Mutant lv3   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Lun 7 Oct - 13:47

Rachel posa délicatement une main sur mon bras. Un frisson parcourut alors tout mon corps. Cela dura une seconde, et je m'obligeai à me ressaisir. Je remarquais qu'elle chercha mon regard, alors je détournais très légèrement la tête - ce fut quasi imperceptible - pour éviter le sien. J'avais une boule dans la gorge, et mes yeux me piquaient. C'était incroyable de constater que je n'étais plus rien devant elle. Elle me désarmait totalement, et elle n'avait même pas besoin de faire ou dire quoi que ce soit.
" Pardonnez moi, Jonathan. Ce n’est pas ce que j’ai voulu. Je n’ai jamais voulu vous faire souffrir. Croyez-moi.

- Ne vous souciez plus de cela... "

Je ne cherchais plus nécessairement à fermer mon esprit, lorsque cette pensée me traversa: * J'ai pris l'habitude... *
" ça n'a plus d'importance... "


Puis, elle enchaina:
" Partez, si vous le devez, mais promettez moi de revenir. C’est important. Quoi que vous pensiez en ce moment, vous… avez de l’importance. Votre place est ici.

- Je n'ai pas l'intention d'abandonner Elly. Peu importe nos inexistants liens du sang, elle est ma petite sœur. Je n'ai qu'elle... D'ailleurs, nous restons en contact. Si elle rencontre la moindre difficulté, elle sait qu'elle peut me joindre à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Je reviendrai forcément, pour elle... "

Voilà qui était dit. Je reviendrai, biensûr, mais pour Elly... et dans le cas où elle en aurait besoin, sinon, ça restait flou. Si Elly n'avait pas besoin de mon aide, peut-être pourrais-je me rendre utile ailleurs. Cette décision n'était pas encore prise. Je ne savais pas quoi faire... je ne savais plus...

Et comme j'avais fini de ranger mes livres, et que je voulais m'isoler, je me remis à marcher, doucement - presque à contre-cœur - dirigeant mes pas vers le couloir.

" Au revoir Rachel... "

[HJ: Désolée pour cette - trop - longue attente, ma chérie...
Tu fais comme tu le sens pour la suite Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Grey-Summers
~ Mutant lv5 ~
~ Mutant lv5   ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Sam 12 Oct - 23:45

" Je n'ai pas l'intention d'abandonner Elly. Peu importe nos inexistants liens du sang, elle est ma petite sœur. Je n'ai qu'elle... D'ailleurs, nous restons en contact. Si elle rencontre la moindre difficulté, elle sait qu'elle peut me joindre à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Je reviendrai forcément, pour elle... "

Rachel retira sa main comme si le bras de l’homme était en feu. Le message de Jonathan était sans ambiguïté. La femme ne put s’empêcher de ressentir de la tristesse, même si elle ne laissa rien paraître. Elle se contenta de hocher la tête, pour signifier qu’elle comprenait aisément à propos d’Elly. Dès la première rencontre, elle avait su qu’un lien puissant les unissait et que rien ne pourrait changer cela.

Elle suivit le déplacement de l’homme qui s’éloignait doucement. Son regard émeraude ne le quitta pas. Elle était calme, certes, mais de nature impulsive. Parfois même à agir, puis s’arrêter par après pour réfléchir. Elle se demanda pourquoi elle ne l’avait pas remis à sa place plus tôt. Elle l’avait fait aisément avec d’autres par le passé. Avec celui-là, elle avait été injuste. Injuste de le laisser imaginer des choses à son sujet. Maintenant, il partait le cœur brisé, les pensées plus embrouillées encore qu’à son arrivé. Elle-même sentait qu’elle allait devoir se poser un moment pour faire le ménage de son esprit.

Rachel se rappela facilement leur première rencontre. Le spectacle qu’il avait donné, masqué, devant une petite foule qui l’applaudissait. Ce qu’elle captait maintenant était différent d’avant, mais il y régnait toujours le chaos.

« À bientôt. »

Elle avait choisit et pesé ses deux petits mots, et les avait énoncé clairement, doucement et avec certitude. Il n’y avait eu aucune arrogance, et elle ne présumait aucunement qu’il reviendrait, encore moins pour elle, mais elle sentait que même si leur chemin se séparait à cet instant, ils se recroiseraient.

__________________________
In order to rise from it's own ashes a Phoenix must first burn...
Revenir en haut Aller en bas
Terra Justice
~ Maître du Jeu ~
avatar

MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   Mar 1 Avr - 11:30

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un goût amer [Jonathan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un goût amer [Jonathan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: QG des Organisations :: Institut Xavier :: Rez de chaussée :: Bibliothèque-