Partagez | .
 

 A en perdre la tête [tom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gemini
~ Mutant lv4 ~
~ Mutant lv4   ~
avatar

MessageSujet: A en perdre la tête [tom]   Mar 17 Aoû - 1:55

Tom Lincoln a écrit:
Prenant lentement ma respiration, j'observais mon reflet à travers la vitrine. Mes yeux soutenaient mon propre regard. Ma veste noire flottait un peu à cause du vent, j'avais opté pour une chemise violette assez sombre, une cravate noire sobre. sous mon bras on pouvait voir une petit dossier rouge, que je dissimulais dans ma veste. Bref j'étais paré pour ce qui m'attendais.

C'était encore une de ces belles nuits d'été passées à New York. Cela faisait maintenant une semaine que j'avais une nouvelle fois rejoint les rangs de la rébellion et j'avais quelques informations à faire parvenir à une des grosses tête de l'organisation. Celle-ci n'était autre que Gemini une femme qui ne vous laisse pas de glace.

Pour cette première mission il fallait d'abord que je la retrouve pour lui livrer mes informations. J'avais quelques informations au QG à propos de son lieu de travail, de la part d'un des intermédiaires, un type qui s'occupait des archives et du stockages des informations. Enfin en fait je n'avais qu'une adresse écrit sur un bout de papier. Le type avait eu du mal à coopérer craignant que ça lui attire des ennuis. J'ai dû le convaincre que c'était pour la bonne cause.

En me renseignant sur l'adresse j'avais découvert une sorte de club plutôt chic réputé pour ses longues, très longues nuits. Je décidais donc de commencer à me rendre à ce club. Il était sur la 90ème Avenue dans le quartier de Manhattan évidemment, pas très loin d'ou je me trouvais. Les rues étaient moins bondées qu'a l'ordinaire bizarrement. Peut être les circonstances actuelles, le problème mutant, la croisade d'Iron Man, et surtout la commémoration explosive qui avait eu lieu quelques temps auparavant, avaient fait que les gens sortaient moins de chez eux.

Quoiqu'il en soit ma petite promenade me dirigea tout droit à ma destination. c'était en effet un club, et qui semblait prospère, et réservé à une classe plus élevée que la moyenne. Un tapis rouge était installé devant l'entrée et une queue d'au moins 50 personnes décorait le trottoir. Quel idiot j'étais arrivé à l'heure de pointe !

Pas le temps d'attendre il me fallait une autre entrée. Je continuais ma route un peu plus loin pour finalement trouvé une petite ruelle qui faisait le pont entre la 91ème et la 90ème. Toutes les club, boîtes ou bars quelles qu'ils soient ont une entrée de service, bien sûr. A ce moment un videur sortit de la petite porte inaccessible par l'extérieur. C'était mon jour de chance ou quoi ? J'attendais patiemment que notre bonhomme termine sa pause et écrase sa cigarette.

Au bout de quelques minutes celui-ci écrasa le mégot par terre et commença à rentrer à l'intérieur, ayant bien pris le soin de laisser la porte ouverte. Tel un serpent je m'engouffrais juste derrière lui dans l'enceinte. L'endroit dans lequel je venais de pénétrer était un couloir très sombre, avec comme seul éclairage un néon rose qui semblait sur le point de lâcher. Le vigile qui venait de s'apercevoir de mon intrusion se retourna brusquement vers moi.

« Qu'est ce que... »

Trop tard mon bras avait saisi le sien et mes yeux viraient déjà aux verts étincelant, sondant son esprit. Une petite amnésie de 10 minutes ne lui ferait rien de mal. Toutes les dix minutes qu'il venait de vivre repassèrent à vitesse grand V dans mon esprit puis disparurent soudainement me faisant revenir à la réalité. Tout de suite j'eu le réflexe de me cacher dans l'ombre, pour ne pas me faire repérer une nouvelle fois.

Le videur quand à lui resta abasourdi quelques minutes, ne comprenant pas exactement ce qui lui arrivait. Puis lentement il leva son poing dans lequel il tenait son paquet de cigarette. Il se gratta la tête comme le ferait un simplet, puis décida de prendre sa pause, sans savoir que c'était une deuxième fois qu'il la prenait. J'esquissais un sourire de triomphe et m'engagea de l'autre coté du couloir.

En ouvrant la porte je m'aperçut que celle-ci menait directement à la salle principale. Je compris alors pourquoi on employait le mot club pour cet établissement : la salle était très grande, aux couleurs sobres noires. L'ambiance était plutôt tranquille. Des canapés rouges bordeaux était placés dans différents recoins de la pièce, ainsi que des tables basses et rondes assez moderne dans leur designs. Je balayais de mon regard la pièce, il me fallait trouver notre Jessica. Je savais à quoi elle ressemblait mais je ne savais pas vraiment quelle fonction elle occupait dans cette boîte.

Je commençais d'abord par arpenter la pièce, priant pour apercevoir un visage, une jambe ou une chevelure qui me rappellerait notre belle blonde, mais rien. Au bout d'une bonne dizaine de minutes j'en avait assez, je décidait de m'asseoir et de prendre de quoi me rassasier le gosier, elle n'avait peut être pas encore pris son service. Et puis je ne pouvais pas demander aux serveuses ou au barman s'il la connaissait, elle avait sûrement utilisé un autre nom...

« Je peux vous servir quelque chose ? »
« Un Mojito s'il vous plaît. »

La jeune serveuse repartit aussi vite qu'elle était venue. Après quelques minutes d'attente, on me servait déjà le liquide blanchâtre avec ses quelques feuilles de menthe. Je bût quelques gorgées et me redressa sur ma chaise haute. Devant moi un spectacle magnifique s'opérait. Une grande scène avec des Gogo-danseuses qui se déhanchaient était dressée.

J'étais bien sûr au premier rang de la grande scène appréciant comme tous les hommes de la pièce le spectacle. Une danseuse vint s'offrir en spectacle juste devant moi, jouant avec ses attributs et m'agrippant la cravate quelques fois. Je glissais un billet de 20$ dans ses bottes lui souriant. Elle finit par sortir de la scène avec toute les autres danseuses, le show semblait entamer une nouvelle partie. J'avais totalement oublié ce pourquoi j'étais venu, enfin non je n'avais pas oublié, mais je préférais rester là à regarder, pour le moment. Je finirais bien par la trouver tôt ou tard, je n'avais pas envie de passer ma nuit à la chercher.

Je prit une nouvelles fois mon Mojito et, posant le verre sur mes lèvres, j'engloutissais quelques gorgées. Soudain je recrachais ce que je venais d'ingurgiter, en m'étranglant à moitié. Non, je n'avais pas trop bu, c'était simplement une nouvelle danseuse, qui à ma grande surprise s'avançait seule sur la scène. Les courbes fines et sensuelles dans son uniforme de travail, elle avançait lentement, au son de la musique. Elles portait une perruque noire, évidemment je n'aurait pu la trouver en cherchant une blonde. Quel imbécile je faisait. Ses deux yeux bleus azur qui vous braquaient, vous plongeait à la fois dans une douce et langoureuse souffrance et dans une béattitude mortelle.

Jessica, aussi connu sous le nom de Gemini s'avançait sur la scène, fière et sublime, telle la reine de glace qu'elle était. Je dégluttit avec difficulté.


HRP | Editer au propre, j'éspère que ca te convient comme ça, s'il y'a encore des fautes dans le récit hésite pas on a tout notre temps :p

Gemini a écrit:
    Non ce n'était pas Megan présente ce soir dans ce club, non meg ne serait jamais dans les coulisses, a vrai dire elle ne serait pas du tout dans ce club à moins d'y avoir croisé une belle proie à emmener, mais danser pour de l'argent? hum non vraiment pas son genre, a moins d'exception bien sur, Meg était plutôt du genre à se trouver un beau mâle riche et a se faire emmener partout en ville et s'amuser jusqu'à l'aube.
    Non c'était bien Jessica, la chef de la rébellion recherchée, dans ce manteau de fourrure ajustant sa perruque violine tandis qu'on l'annoncer sur scène. Non elle n'avait pas perdu l'esprit, enfin pas plus qu'a un autre moment pour elle. Cet endroit était un lieu de rendez vous ou plutôt de détente de pas mal d'agent du shield ou autre employé de l'initiative. Aucune meilleur endroit pour récolter des informations, d'hommes ivres, de confidences ou de beaux parleurs voulant impressionner. Les hommes sont des idiots souvent, leur tête s'il savait que celle devant qui ils s'extasier régulièrement et se vanter n'était autre que la personne qu'ils recherchaient, cette idée la faisait jubiler.

    La musique se mit en route dans la salle et la belle entra sur la piste en rythme ouvrant son long manteau de fourrure pour découvrir une guêpière, un shorty et des bas recouvrant ses jambes interminables. La mutante retira celui ci le faisant tourner avant de le lancer sur les premières tables avant de se diriger vers la pole bar en ondulant au rythme de la musique devant les applaudissements de ces messieurs, non ce n'était pas pour gêner Jess, a vrai dire rien ne la gênait. Dansant et ondulant autour de la barre ou elle s'enroulait et se déclenchait, elle aperçut finalement une silhouette qu'elle connaissait. Tournant autour de la barre elle le fixa un instant avant de repartir a ce qu'elle faisait pour ne pas attirer l'attention sur son invité surprise.
    Aucun rebelle n'était censé venir ici a moins de quelque chose d'importance ou de sa demande expresse. Tom elle l'avait reconnu ce vce jeune homme récemment de retour parmi eux, elle l'avait déjà croisé avant cela dis. Quelques pirouettes et billet glissé dans sa guêpière plus tard, la chef de la rébellion sortit de scène, enlevant rapidement sa perruque elle retira son chignon laissant ses cheveux tomber en une queue de cheval haute dans son dos, elle enfila un peignoir en soie noir par dessus sa tenue avant de rejoindre la salle là ou se trouvait Tom. La mutante vint alors le retrouver le coin était trop en vue, il fallait bouger de là. Elle lui adressa un sourire des plus charmeur glissant un doigts sur son bras l'invitant a la suivre dans un des salons privés. Arrivé a l'abri des regard elle se retourna vers le jeune homme et glaça son verre et la boisson qu'il contenait d'un simple contact du bout du doigt relevant le regard vers lui.

    - J'espère que tu as une bonne raison d'être là

    la mutante ne pensa pas une seconde qu'il avait enfin pu vérifié toute les adresses des dossier fournit aux soins de la mutante par archangel ou se trouvait les adresses de nombre d'intérêt de Stark, retrouver ses protégés pouvait être une taches très longues et jess ne pensait pas avoir de résultat avant au moins 3 semaines encore. La déranger ici menaçant sa couverture pour rien aurait été un vrai suicide pour n'importe qui en effet. Cependant tom ne semblait pas suicidaire. Elle attendis une réponse en faisant signe aune autre serveuse de lui servir un verre de whisky. le verre en main elle fixa le jeune homme attendant ce qu'il avait a dire.

Tom Lincoln a écrit:
Je ne m'attendais pas tellement à ça à vrai dire. Jessica ... Qui ... Danse. On m'avait averti de ne pas venir ici, tout le monde connaît son caractère ... imprévisible. Quoiqu'il en soit je restais sur mon siège, le verre à la main, contemplant ma boss qui faisait son show. En regardant autour je voyais les regards braqués sur elle, il fallait dire qu'elle était assez ... enfin peu importe.

J'esquissais un sourire, la situation m'amusait un peu. Qui aurait pu croire que la jeune femme qui dansait à cet instant, était une mutante, faisait partie d'une rébellion visant à renverser l'initiative et surtout avait pas mal de sang sur les mains. Tout ce qu'on voyait en apparence était une simple danseuse qui gagnait sa vie en faisant rêver les hommes.

Le show se conclua et la belle finit par s'en aller, laissant place à de nouvelles danseuses. Et maintenant quoi ? Je devais aller la retrouver dans sa loge ? Non, il y aurait beaucoup trop de monde ... Je finis d'une traite mon verre quand soudain je l'apercut au fond de la salle qui m'adressait un sourire et m'indiqua un petit salon pas très loin ou l'on pourrait discuter tranquillement à l'abris des regards. L'air satisfait je suivis la mutante.

Arrivés dans la petite salle elle se retourna vers moi. Le verre qu'elle tenait à la main se refroidissait lentement pour ne devenir qu'un bloc de glace. Elle avait l'air contrarié, même assez remonté. Je déglutis bruyamment, prenant conscience que je pourrais facilement me retrouver dans le même état que le verre qu'elle tenait.

« J'espère que tu as une bonne raison d'être là »

Cette question me ramena finalement à ce pourquoi j'étais venu. J'avais de quoi rendre le sourire à Jessica, enfin je l'espérais. J'avais finalement finit par retrouver un des petits protégés de notre cher Tony Stark. Je ne sais pas pourquoi j'avais commencé par cette tâche, ça avait été long et ennuyant, et m'avait pris pas mal de nuits blanches pour tout vérifier. Mais j'avais finalement obtenu un résultat. Gemini, demanda à une serveuse d'aller lui chercher un autre verre.

« J'ai ... Ce que vous cherchez. »

Je sortais de ma veste le dossier que j'avais plié et soigneusement rangé dans ma veste une demi heure auparavant, et prit une voix plus petite, ne souhaitant pas que des oreilles indiscrètes entendent ce que j'avais à dire.

« Voila. J'ai finalement réussi à trouver l'adresse d'un des protégés de notre superhéros. »

Je sortais une photo qu'un ami m'avait aidé à prendre, une sorte de détective privé, une vrai pointure dans son domaine.

« Il s'appelle Liam, il à 17 ans et vit dans l'internat Haussman. Il mène une vie paisible et tout ce qui va avec. Parents morts. Pas de famille. Quand à l'internat il est pas tellement surveillé, surtout bien caché. Il se trouve dans un bled paumé à quelques kilomètres de New York, juste quelques stations de train et vous y êtes, un triste coin, ennuyant et triste à en mourir. Bref je sais pas ce que vous voulez faire avec ce gamin mais ça sera pas difficile de le kidnapper, surtout pour vous ... »

Finalement j'étais satisfait de moi, et j'espérais qu'elle l'était aussi.
Je croisais son regard un instant puis détournait les yeux. Elle faisait froid dans le dos quand même.

__________________________

And when she whispers, your blood shall run cold
Cause i won:
 




Dernière édition par Gemini le Sam 15 Jan - 12:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gemini
~ Mutant lv4 ~
~ Mutant lv4   ~
avatar

MessageSujet: Re: A en perdre la tête [tom]   Mar 17 Aoû - 1:56

Gemini a écrit:
    Quel imbécile a la rébellion n'avait pas encore compris qu'il ne fallait pas déranger Jessica, encore moins lorsqu'elle travaillait, et encore moins lorsque cela pouvait poser un risque sur sa couverture. Suicidaire ouai. Elle embarqua le jeune insolent dans un petit salon privé au fond de la salle caché par de long voile presque opaque laissant seulement la lumière donnait une ambiance tamisée au lieu.
    Mais il ne fallait pas qu'il rêve, il n'aurait pas de Show privé, le seul show auquel il pouvait prétendre pour l'instant était celui des talents de reine des glaces de la blonde face a lui dont le verre s'était gelée presque instantanément. Elle put lire de l'apprehension peut être une légère peur dans ses yeux, elle aimait ça. Il n'était peu être pas si idiot finalement, elle reposa son verre sur la table basse et croisa les bras sur sa poitrine, fixant le jeune homme, en attendant de savoir si elle devrait le tuer ou lui faire payer son intrusion...ou pas.
    Elle tourna légèrement la tête sur le coté lorsqu'il lui dit avoir ce qu'elle voulait. Elle avait und oute là dessus.

    - Et qu'est ce que je veux d'après toi


    Oh le dossier, hum c'est vrai, cela devait prendre plus de temps que ça, se pourrait il qu'il ai réussi malgré tout. Elle regarda autour d'eux pour vérifier qu'il n'y avait pas d'oreille indiscrète. Rien parfait, un léger sourire en coin se dessina doucement sur les lèvres de la mutante, un sourire qui n'inspirait rien de bon a qui l'avait déjà vu, non, définitivement un mauvais signe que ce sourire. Elle poussa le jeune homme le faisant tomber dans un fauteuil et s'asseya dans celui d'en face, sans faire attention a son peignir s'ouvrant légèrement.
    Gemini pris la photo qu'elle regarda attentivement puis attrapa le dossier dans les mains de tom.

    - Parfait, je ne te tuerais donc pas pour être venu ici


    lui dit elle avec un petit sourire avant de se replongez dans le dossier la photo en écoutant le rebelle face a elle son verre dans sa main libre goutant, goutant au délice légèrement amer de l'alcool.
    Hum ce cher Stark protégeait donc un pauvre petit orphelin, hum ça devait être bon pour l'image ça, mais sa protection et son aide financière ne voudrait bientôt plus rien dire du tout, pas quand elle aurait fini.
    Oh cette idée la ravissait, elle but une autre gorgée en écoutant le jeune homme, hum peu de sécurité, cela lui semblait peu crédible mais après tout, Iron man se crois si puissant, il ne pense peut être pas que certains auraient le culot.. Cette idée la fit rire mais elle ne serait pas imprudente pour autant, ce n'est pas parce que tom n'avais rien vu qu'il n'y avait rien. D'ailleurs c'était le moment parfait pour le testait, savoir jusqu'ou il pourrait allez, si il était intéressant ou juste un autre planqué étant la pour être en sécurité
    Elle releva les yeux verre lui en finissant son verre et lui adressa un sourire des plus charmant.

    - Bon travail...


    Elle se releva lui laissant le dossier posant son verre sur la table basse et rouvrit légèrement son peignoir de façon négligé.

    - Tu es venu comment?
    Sort d'ici et garde ça en sécurité fait le tour et attend moi derrière, je te rejoint dans 15 minutes.


    La jeune femme avait bien entendu un moyen de transport mais autant savoir si le jeune homme était venu a pied ou non.
    Sur ce, elle le laissa seul et sorti du petit salon en se déhanchant adressant un sourire charmeur a l'un des agents de sécurité qui la salua avant de retourner a sa loge. Hum elle était ravie, elle sentait que cette soirée allez lui plaire, oh oui... aucun doute la dessus.
    15 minute plus tard elle était derrière le bar un pantalon de cuir moulant avec des bottes façon motard avec un petit talon, une chemise assez simple mais classe, sa veste en jeans et son sac. Hume lel ne vit personne

    - Ramène toi je n'ai pas envie de faire attendre notre ami.

    Elle était sur qu'il était la quelque part surement caché en l'attendant, elle ne lui avait rien dis a l'intérieur, quel intérêt et puis l'imprévu c'est excitant non? Le jeune homme devait se posait bien des questions, qu'il les poses et qu'elle soit tranquille, du boulot les attendait

Tom Lincoln a écrit:
Gemini m'avait proposé de m'installer dans un fauteuil ce que je fit sans dire un mot. Elle semblait satisfaite, du moins c'est ce que je croyais traduire par ses sourires. Elle regardait le contenu du dossier, lisait quelques lignes, regardait quelque photos puis releva la tête.

« Parfait, je ne te tuerais donc pas pour être venu ici »

Bon c'était déjà une bonne nouvelle au moins elle ne me tuerait pas, en tout cas pas tant que je ne foirais pas. La belle blonde retourna à sa lecture, haussant les sourcils à certains passages, et prenant une mine satisfaite. Le silence pesait et je comptais les secondes qui s'écoulait lentement. J'étais sensé faire quoi ensuite ? A vrai dire je n'y avait pas pensé en venant. Tout ce que je voulais montrer c'était le fruit de mon dur labeur, me mettre un peu avant, prouver ma loyauté, mais là je me rendais compte qu'il ne s'agissait pas d'être un bon soldat ou non. Le véritable but de ma venue était finalement, avais-je le cran ou non d'être ici, de soutenir son regard, de me retrouver à côté d'une tueuse, une femme qui à été toute sa vie vouée au meurtre et à la vengeance, et qui a entièrement tourner sa vie dans cette voie. Avais-je le cran de moi aussi devenir ainsi, de jouer dans la cour des grands ? Je n'en étais plus autant sûr maintenant que j'étais ici. Mon coeur battait la chamade. Mais ma main ... ma main ne tremblait pas. Gemini finit son verre et me sourit.

« Bon travail... »

Je ne répondais pas, la fixant lentement d'un air qui tentait tant bien que mal de rester neutre. Elle se releva, je fit de même, on aurait dit qu'elle était la maîtresse et moi l'élève.

« Tu es venu comment ? »
« Je suis venu à pied, j'habite pas très loin ... » , soufflais-je
« Sort d'ici et garde ça en sécurité fait le tour et attend moi derrière, je te rejoint dans 15 minutes. »

Je m'exécutais ne préférant pas discuter, et sortir au plus tôt de cette pièce qui semblait étouffante.
Une fois de retour dans la grande salle je m'avançais vers le bar et réglais ma note. En tendant le billet au barman j'aperçut ma main qui tremblait. C'était pas bon.

« Excusez moi ... Les toilettes sont ou ? »
« Au fond de la salle, à gauche »

Prenant ma monnaie je me dirigeais vers les toilettes. Un petit escalier était dressé au fond de la salle, menant sans doute au sous-sol. En descendant un long couloir aux murs rouges se dessinait devant moi. J'avançais rapidement, et pris la porte des toilettes.

Refermant soigneusement la porte derrière moi je m'emparais de la poubelle qui se trouvait à coté et bloquait la porte avec. Je vérifiais ensuite que personne ne se trouvait dans la pièce en regardant en dessous des portes, puis me dirigea devant les lavabos. J'ouvris ma bague à poison dans laquelle se trouvait la drogue que j'avais achetée quelques heures auparavant. La poudre s'étala sur le métal gris des lavabos. Je pris ma carte de crédit et commença à tripoter le petit amas de cristaux pour former une ligne parfaitement droite. Sortant ensuite de mon portefeuille une paille que j'avais soigneusement coupée, je me baissais et dans un bruit bruyant de reniflement j'absorbais la substance illicite.

Je me relevais lentement tout en fermant les yeux, la poudre blanche allait droit à mon cerveau provoquant un apaisement soudain dans tout mon corps, du sommet de mon crâne jusqu'aux bout des orteils. Mes yeux se rouvrirent et je regardais fixement mon reflet dans le miroir. Je restais silencieusement à fixer mon deuxième moi. Tout allait très vite dans ma tête, j'entendais encore la voix de Jessica et je voyais ses jambes se déhancher sur la scène. Ma main ne tremblait plus.

Regagnant rapidement la grande salle il était temps de sortir. Je repartis par l'entrée principale ou il y avait encore cette foule qui attendait d'entrer. Retraçant mon chemin datant d'à peine 30 minutes je revenais dans la ruelle dans laquelle le vigile avait pris sa pause, et attendait dans l'ombre.

Au bout de quelques minutes Jessica sortit, habillée en civil, dans un style un peu motard, mais chic quand même.

« Ramène toi je n'ai pas envie de faire attendre notre ami. »

Je la rejoignis d'un pas lourd.

« Le faire attendre ? Vous voulez dire qu'on va lui rendre visite ? Je pense pas qu'il soit réveillé à cette heure-ci », rétorquais-je dans un sourire qui se voulait ironique.

La vérité était que je ne connaissais pas du tout la suite du programme, et qu'avec ce genre de femme, rien ne pourrait me surprendre. Il restait plus qu'a espérer qu'elle n'ait pas des tendances suicidaire.

Gemini a écrit:
    Comme elle le pensait il etait planquait dans l'obscurité mais l'attendait sagement. Sa demarche n'était plus la même, quelque chose... Elle le fixait tandis qu'il la rejoind, lui signalant l'heure.

    - qu'est ce que tu croyais, que je voulais savoir ou et qui il etait pour connaitre ses couleurs préférés?

    répondit elle assez séchement en le fixant, son visage, il n'y avait aucun doute, elle avait connu pas mal de drogué, Meg avait failli les faire devenir accro elles aussi alors elle savait reconnaitre ce genre de choses. ce crétin n'avait rien trouvé de mieux que de se faire un shoot avant de la rejoindre. jess le fusilla du regard et se retourna sur lui le regard glaciale

    - Si tu fais foirer mes plan a cause de ta défonce. Crois moi ça sera la dernière que tu auras...

    Sur ce elle se dirigea vers sa moto, lui faisant un signe de tête pour qu'il l'a suivent elle était garée deux rues plus loin. elle lui lanca sans menagement un casque facon balon de rudby en plein estomac avant d'enfourcher son engin. un seul casque, deux personne, autant donner la protection au plus faible, elle ne risquait pas vraiment grand chose et elle aimait rouler cheveux aux vents. Elle avait un plan ce soir oui, ou tout du moins celui ci se ferait au fur et a mesure des evenement, elle avait un but. Et cette nuit le solserais rouge...
    Elle attendis a peine qu'il soit sur la moto pour démarrer en trmbe vers la ville qu'il lui avait indiquait. le reservoir était toujours plein au cas où. Un sourire se dessina sur son visage au fur et a mesure des kilomètre. 2à minute plus tard, un panneau indiquait l'internat en question, en effet, une petit ville sans intéret, peut etre le but recherchait pour ces jeunes bourgeois en manque de discipline.
    La mutante se rapprocha jusqu'a voir l'etablissement, elle se gara alors derrière des buissons a 200 mètre de là. Elle descendit de la moto regardant l'état de Tom, elle ne voualit pas être géné par un boulet, serait il en état ou pas? tout dépendait un peu de ce qu'il avait pris aussi.
    Elle le fixa un moment avant de se rapprocher de l'etablissement tapis dans l'ombre, hum...

    - pas de sécurité hein? et qu'est ce que c'est ça?

    A l'arrière de l'internat une tourelle, peut etre vide en journée mais un garde armée a présent, d'immence grilles encerclé l'école et a n'en pas douté il devait y avoir au moins un léger service de sécurité a l'intérieur tant pour les dissuadé de sortir que pour les protéger, qu'a cela ne tienne.

    - il faut maitrisé les camera. je m'en charge.... suis moi et attend que le agrde passe, tu lui fera un tour de passe passe.

    Elle aurait pu entrer icognito seule. Mais elle ne pouvait pas désintégré ou liquéfier quelqu'un avec elle, il risquait de ne pas passé au travers du gros grillage...
    les caméras donc, la blonde se concentra, son regard bleu glacial devint presque opaque alors que la glace vint recouvrir le poteau sur laquelle sa main etait posé jusqu'a recouvrir entierement les cameras de ce coté. il faudrai passé au centre de surveillance une fois a l'intérieur. et tout irait bien

Tom Lincoln a écrit:
« Qu'est ce que tu croyais, que je voulais savoir ou et qui il etait pour connaitre ses couleurs préférés ? »

J'allais répondre du tac-o-tac "On sait jamais" mais j'ai préféré m'abstenir, on sait jamais. Elle me fixa quelques temps du regard.

« Si tu fais foirer mes plan a cause de ta défonce. Crois moi ça sera la dernière que tu auras...»

J'étais donc grillé, et qui plus est, cette jeune femme ne semblait pas apprécié mes divertissements. Il valait mieux faire profil bas pour le moment.

« Je sais faire le part des choses entre mon travail et mes occupations externes, ne t'en fait pas pour ça ... »

J'étais, il fallait l'avouer un petit vexé qu'on me prenne à la légère comme cela. C'est vrai, j'avais déjà fait mes preuves un an auparavant pourquoi aujourd'hui serait différent ? Tout cela renforçais un peu plus ma conviction de l'aider dans sa tâche, bien que je ne sache pour autant toujours pas ce qui m'attendait.

Au bout d'un moment Gemini me fit signe de la suivre, nous traversâmes une ou deux rues puis elle s'approcha d'une moto, sa moto semblait-il. Elle m'envoya un casque avant d'enfourcher le bolide. J'avais donc droit à une petite ballade, et notre destination ... Je la devinais. Je m'asseyais à mon tour à l'arrière quand l'engin démarra en trombe. Les rues défilait les voiture passait autour de nous. Le vent venait nous encerclé. J'aggrippais Gem par la taille pour ne pas tomber.

Avec aucune surprise je découvris que ce petit bout de femme était du genre fondu de la vitesse. Nous quittâmes très vite New York et le paysage ressemblait de plus en plus en à une campagne tranquille loin de la ville. Au bout d'une vingtaine de minutes le moteur s'arrêta et commença à ronronner pour finalement s'endormir.

Nous étions arrivé et devant moi se dressait un bâtiment que je reconnus aussitôt : l'internat. Je me sentais en pleine forme, la poudre que j'avais pris était en plein effet. Mon coeur battait la chamade, c'était bon signe. Elle m'observa quelques temps après être descendu. Je retirais le casque et le déposa sur le siège du conducteur. La nuit était noire, seule la lune nous éclairait, haute et scintillante. Aucun nuage à l'horizon.

« Belle nuit, n'est-ce-pas ? »

Elle ne répondit pas ...

« pas de sécurité hein? et qu'est ce que c'est ça ? »

Il y avait des fois ou j'avais l'impression de parler dans le vide. La jeune mutante était complètement concentré sur sa mission, ou peut être obnubilée ... Elle pointait du regard un garde posté à l'arrière près d'une tour de surveillance. Fait chier ! s'il était là c'est qu'il devait avoir quelques petits copains à l'intérieur. David ... Si je te chope t'es mort ... Bref il fallait faire quelque chose.

« Ca ? hem, un simple contre-temps ... »
« il faut maitrisé les camera. je m'en charge.... suis moi et attend que le garde passe, tu lui fera un tour de passe passe. »

Ca c'était dans mes cordes. Je la suivait à pas de loup. Elle finit par poser sa main sur un poteau et son regard devint bleu. Le poteau se congelait lentement mais sûrement jusqu'à devenir complètement gelé. C'était à moi de jouer. Les caméras étaient désactivées, je pouvais à présent escalader le grillage. Me reculant un peu je pris de l'élan puis courut jusqu'au grillage pour venir m'y agripper et le sauter sans aucun mal. J'atterrissais dans un buisson et regardait derrière moi, la blonde avait disparut, sans doute en train de désactiver d'autres caméras.

J'attendais, tapis dans l'ombre. Le garde fini par prendre sa ronde autour de l'internat, il me facilitait la tâche. Il finit par arriver tout près de moi, je serrais le poing, m'apprêtant à frapper quand soudain ma tête devint lourde et des flashs de lumières m'apparaissaient aux yeux. Mes yeux devinrent soudain vert et je replongeais dans mes propres souvenirs. Les images défilaient : Jane, mon retour à la rébellion, Lily et Volcan, Jessica dansant sur la piste. Je me pris les mains dans la tête. Un buisson tout près du garde bougeait celui-ci saisit tout de suite son arme près à tirer et à donner l'alerte. Il se rapprocha lentement.

Je m'avançais d'un coup sur lui ayant repris mes esprits, Lui assénant tout d'abord un crochet gauche bien placé au niveau de la machoire. Surpris du coup failli tomber mais se redressa. Revenant à la charge je me tournais entièrement pour l'envoyer quelques mètres plus loin en lui envoyant un coup de pied retourné. C'était fini il était K.O., ou en tout cas endormi pour un bon bout de temps. Je revenais immédiatement dans l'ombre et commençait à tirer le corps inanimé vers les buissons. Jusque là j'avais eu de la chance, pas question de foiré la prochaine fois.

Une fois le corps à l'abri des regards je commençais à faire le tour de l'internat en direction de la porte d'entrée. Je marchais le plus silencieusement possible et arrivais finalement jusqu'à celle-ci. Personne dans les environs.

Ou était passé Gem ? Elle s'en était sorti ? Mon attente ne se fit pas longue elle se présenta derrière moi. Je me retournais les mains levés croyant que mon ami s'était réveillé mais voyant les cheveux blonds et la mine satisfaite je poussais un soupir.

« Attend ... Comment t'as fait pour arriver derrière moi ? Je t'ai même pas entendu arriver ... »


HRP | Bon voila j'ai trouvé ca plus intéressant de nous séparer pour me permettre de neutraliser le garde tranquilement (si tu n'y vois aucun inconvénients Surprised ). Je te suis pour la suite :p

__________________________

And when she whispers, your blood shall run cold
Cause i won:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gemini
~ Mutant lv4 ~
~ Mutant lv4   ~
avatar

MessageSujet: Re: A en perdre la tête [tom]   Sam 20 Nov - 0:06

    Jessica avait retrouvé le jeune homme non loin d'une des entrées, les gardes étaient maitrisés ici, elle n'avait pas vraiment besoin d'une heure. Elle savait exactement ce qu'elle avait à faire, ce pour quoi elle était venue. Elle prendrait bien soin de faire les choses correctement, ceux qui se mettraient en travers de son cheveu? Dommages collatéraux, tuer des gardes ou même des élèves n'était pas pour lui poser le moindre problème. Tout était un jeu, mais la blonde était une mauvaise joueuse et encore plus une mauvaise perdante.
    Pourquoi était-elle ici? Pour faire passer un message à Tony Stark et être sûr qu'il le comprenne parfaitement. On ne vole pas ses pions sans en payer le prix, le milliardaire avait eu la mauvaise idée de capturer Blink lors de leur confrontation à la commémoration de la mort de captain América et le moins que l'on puisse dire est que Jessica n'avait franchement pas apprécier. Clarisse était son second et une des rares personnes en qui elle pouvait avoir confiance, cela la contraria au plus haut point, certes ce n'est pas pour autant qu'elle serait allée risquer sa propre vie pour la sauver de la tour surprotéger mais en tout cas assez pour qu'il y ai des représailles.
    Stark se pensait bien en sécurité dans sa tour d'ivoire, l'homme qui fait tourner le monde et lui dicte ses lois, cette fois si on jouait selon ses règles à elle et elle n'avait rien de modérée. Son entourage tous ne pourraient jamais être protégé, il n'y avait même surement pas pensé une seule seconde. Ethan Grambert allait connaitre le sort réservé aux amis d'Iron man....

    Un garde amnésique et un inconscient plus tard, plus rien ne les empêcher de pénétrer dans le bâtiment, alors que tom voulait défoncer la porte, la mutante prit simplement la poignée dans sa main gelant celle-ci jusqu'à ce que tout le système se brise sous un léger coup.
    Un sourire se dessina alors sur son visage faisant signe a Tom de vérifier le couloir de gauche, elle-même allant à droite vérifiant allant vérifier le plan interne du bâtiment afin de mieux s'y repérer. Personne jusque-là, elle retrouva le jeune homme 5 minutes plus tard avec l'aile et le numéro de chambre du jeune Ethan.

    - Allons voir notre petit camarade

    Fit la blonde visiblement ajouter avant de se taire, ils se débarrassent de plusieurs professeurs et gardes sur leur route, le but n'était pas de faire le plus de dégât possible, la cible était précise, ce devait être clair. Gemini avait tout prévu, on dit de la vengeance qu'elle est un plat qui se mange froid, de se coté la la blonde avait une sacrée avance il fallait bien l'avouer. Ailes Est, 2ème étages, bien l'escalier se trouver juste là. Tom s'y dirigea tandis que la blonde bloqua l'ascenseur en soudant de glace l'ouverture de l'ascenseur ainsi que le bouton, mais lorsqu'elle voulut remonter pour prendre l'escalier deux gardes arrivèrent, bien ils voulaient la manière forte, ce n'était pas un problème non plus, tant qu'il ne lui faisait pas perdre de temps. Elle réussit a assommer le premier, mais lorsque le second sortit une arme, Jessica décida d'en finir, elle attrapa l'arme dans sa main surprenant l'homme, mais trop tard pour lui pour tirer que l'arme avait geler et son corps entier ne tarda pas a suivre le même chemin sous le regard glacial et insensible de la jeune femme qui poussa la corps qui se brisa en morceaux au sol.
    Elle accéléra le pas pour rejoindre l'étage créant un mur de glace bloquant le couloir à la sortie de l'escalier ainsi ils pourraient travailler tranquillement. Aucune caméra de surveillance n'avait survécu a leur passage et elles ne seraient pas les seules.... bon dortoir... un élève sortant de sa chambre tomba sur eux posant des questions tant ennuyeuse que stupide, qui étaient'il ce qu'il faisait là. La mutante lui ordonna calmement de retourner dans ses quartiers, ne se faisant pas elle fit signe a tom qui s'occupa de lui après avoir eu le temps de crier le jeune homme s'effondra au sol semblant endormi. Chambre 6... Et bien voilà nous y étions, cette porte comme l'entête d'une lettre derrière se trouvait l'objet de son message...

    - Je ne le demanderais qu'une fois? Ethan grambert?


    Aucune réponse que des murmures inquiets avant que certain ne se prenne de courage tandis que Jessica geler la porte pour qu'on ne puisse pas l'ouvrir si jamais certains avaient cette mauvaise idée.

    - Alors pas de réponses? Hmm comme vous voulez...

    Elle attrapa le premier gamin à sa porter et lui gela le bras, celui-ci se mit a hurler d'ailleurs ce ne fut pas le seuls, les cris et la peur, c'était toujours amusant comme réaction, si prévisible, misérables insectes si insignifiants qu'ils étaient. Elle le repéra enfin après deux bras gelés, au fond de la pièce sachant surement que cela allait mal se passer pour lui. Jessica esquissa un sourire s'avançant doucement tel un chat approchant d'une souris la sachant prise au piège.

    - ohhh.. Tu as peur de moi? Pourquoi ça voyons?

    Arrivée face à lui elle le frôla du revers de la main sans arrêter de lui sourire, mais son regard n'avait besoin d'aucune traduction pour que quiconque le voyant sache que cela n'annonçait rien de bon. Le jeune homme bégayé que non il n'avait pas peur qu'ils n'étaient que des monstres et que le Shield leur ferait payer ça

    - et blablabla...Toujours aussi ennuyeux, mais tu as raison sur un point, le Shield et ton héros vont avoir un message...

    Le sourire sur son visage grandit, un sourire carnassier et sadique tandis que le gamin reculer tant qu'il pouvait,la blonde l'attrapa peu patiente sachant très bien qu'il ne faudrait pas longtemps pour qu'une patrouille de flic ou le Shield viennent effectivement ici. Elle lui gela les jambes l'empêchant ainsi de bouger avant de jouer avec lui se demandant quel parti de son cor son "héros et protecteur" voudrait recevoir

    - il pourrait ne pas te reconnaitre, qu'en penses-tu?


    Deux tentatives de rébellion furent écrasées par une salve de pique et des coups de Tom qui faisait son tour de passe-passe sur certain. Il devrait de toute façon s'en occuper quitte a s'épuiser effacer leur visage précis de leur mémoire, mais laisser leur souvenir malgré tout, Jessica n'avait peu être pas d'émotions réelles, mais elle avait un égo à sa dimension. Elle tortura l'adolescent gelant des parties de son corps mains bras avant de les briser avant de l'achever gelant la totalité de son corps, hormis sa tête. Quels meilleurs morceaux pour être certaines que Tony le reconnaisse? Des hurlement encore et toujours, ce sont les cordes vocales qu'il faudrait leur geler, elle glaça légèrement la tête pour que le sang n'en coule pas et la fourra dans son sac faisant signe a Wil de s'occuper des gosses tandis qu'elle leur faisait un chemin vers l'expéditeur à partir de l'une des fenêtres, une échelle de glace..
    Ils furent bientôt tous deux sur le chemin du retour, malheureusement les flics étaient là, ce n'était ni la première ni la dernière fois qu'elle leur échapperait. Ce fut relativement aisé à vrai dire, non préparés à la puissance de feu de la mutante et si peu nombreux.

    La suite du plan se déroula comme prévu, un livreur privé, un colis protégé pour éviter d'alerter qui que ce soit avant que le cadeau n'arrive à son destinataire. Jess était d'excellente humeur. Elle prépara avec soin son petit paquet à destination de Tony Stark ayant dégoter une carte de Stark industrie avec pepper dessus, elle laissa un petit message "l'un des notre... l'un des tiens..." à transmettre aussitôt la tour ouverte. Elle fit une petite lettre sur le chemin ou plutôt un mot supplémentaire.

    "Vous pensiez être en sécurité, à l'abri, vous aviez tort.
    Ne touchez plus à ce qui est à moi, ou je prendrais ce qui est à vous.
    Ce cher Liam, vous étiez son héros, ça lui a fait perdre la tête.
    Restez hors de mon chemin, si vous tenez aux vôtres.
    Kiss
    Jessica.

__________________________

And when she whispers, your blood shall run cold
Cause i won:
 


Revenir en haut Aller en bas
Terra Justice
~ Maître du Jeu ~
avatar

MessageSujet: Re: A en perdre la tête [tom]   Mer 2 Avr - 23:26

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A en perdre la tête [tom]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A en perdre la tête [tom]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: New York :: Les Loisirs :: Boites de nuit et clubs-