Partagez | .
 

 Un livre, deux livres, une bibliothécaire. [ Lily ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Un livre, deux livres, une bibliothécaire. [ Lily ]   Mer 18 Aoû - 1:47

Selene Lewis a écrit:
Bouquin voulait souvent dire bibliothèque quand on avait pas les sous, pas l’envie, pas le temps, pas le besoin d’acheter le livre que l’on cherchait, et c’était le cas ici. Selene avait bien évidement commencé par chercher dans la bibliothèque de l’institut, mais bon c’était un peu sans espoir de toute façon, l’institut n’avait pas le genre de livre qu’elle cherchait et le seul endroit où elle pourrait le trouver n’était pas plus proche. Passant dans sa chambre, elle prit Typs, son rat et le mit sur son épaule, le rongeur se glissa sous les cheveux, bien que relevés en queue de cheval de la psychologue et les deux compères sortirent de l’institut pour affronter la chaleur étouffante de New York. Même après avoir vécu 27 ans dans la pomme, le climat restait toujours trop compliqué à supporter. La jeune femme héla un taxi et celui-ci la déposa devant la bibliothèque, halleluyia.

« Allez, c’est parti… »

Prenant son courage à deux main, Selene entra dans le bâtiment donc la fraicheur lui fit monter le rouge aux joues, trop froid, vraiment trop froid par rapport au climat qu’il faisait à l’extérieur, mais tant pis. Directement, les pas habitués de la jeune femme la dirigeaient vers le rayon psychologue, mais chercher un livre sans connaitre sa référence et sans savoir s’il se trouvait dans les rayons consistaient à chercher une aiguille dans une botte de foin. Quelques émotions par-ci, par-là venaient troubler les pensées de la jeune femme et elle désactiva son pouvoir.

« Bon allez, hop un peu d’aide. »

La jeune femme parlait souvent pour elle-même, Chris appelait ça avoir une conversation intéressante avec une personne passionnante. A cette pensée, un sourire étira ses lèvres et une main étreignit son cœur, il n’y avait pas un instant où elle ne pensait pas à lui, et ce depuis trois ans. La douleur était devenue moins forte et elle pouvait repenser aux merveilleux moments sans que l’absence entache tout, mais c’était toujours difficile. Tout à ses pensées, la jeune femme se dirigea vers le bureau de la bibliothécaire, depuis qu’elle venait ici, jamais elle n’avait eu besoin d’aide pour trouver un livre, il fallait une première fois à tout. Un bureau était assise une jeune femme noiraude qui devait avoir a peu près son âge.

« Bonjour, excusez-moi de vous déranger mais je cherche deux livres et j’aurais voulu savoir si vous pouviez m’aider. »

Bien sur qu’elle peut t’aider, elle a un ordinateur qui doit avoir la liste de tout les livres contenus dans la bibliothèque. La jeune femme sourit intérieurement et reprit :

« Il s’agit de "Adolescence et psychopathologie" et "Enfance et psychopathologie" de Daniel Marcelli. »

La jeune femme adressa un sourire à son interlocutrice et se retient s’activer son pouvoir pour pouvoir capter ses émotions, après tout elle n’était pas obligée de jouer la super-héroïne qui veux sauver absolument tout le monde, après tout cette jeune femme avait surement ses propres ennuis, ses propres ressentit et ce n’était pas les affaires de Selene. Par contre, ce qui était étrange, c’était la tête que faisait la bibliothécaire en ce moment là.


Lily a écrit:
« Volcan, il est temps que j'aille bosser maintenant mon grand. On retournera sur la plage ce soir, promis. »

L'élégant Berger Allemand revint aux pieds de sa maîtresse, trempé d'eau salée. Tous deux se dirigèrent vers la douche qu'Eléa activa à l'aide d'une onde, qu'elle envoya rebondir contre le bouton déclencheur. C'était encore trop tôt pour que les touristes soient assez nombreux pour faire attention à elle. Autant en profiter... Habitué à être passé sous l'eau douce après une baignade à la mer, Volcan laissa couler l'eau sur son poil, suivant à la lettre les indications de sa maîtresse. Plus à gauche, plus à droite, puis demi-tour et enfin, sur la terre ferme. Il se secoua un peu plus loin puis revint chercher sa balle qu'Eléa tenait en main. Elle l'envoya le plus loin possible sur l'allée piétonne avant de prendre le sens inverse, jetant un coup d'oeil à son chien qui revenait au grand galop, habitué au manège de sa propriétaire. La chaleur aidant, le chemin aussi, la bibliothèque étant à un bon quart d'heure de la plage, Volcan arriva entièrement sec ou presque au travail de sa maîtresse. Son chien obéissant au doigt et à l'oeil, elle avait finalement obtenu l'autorisation d'aller travailler avec lui. Après tout, tous l'avaient vu grandir. Du coup, il était devenu un membre à part entière de l'établissement. Eléa s'assit à son bureau, alluma l'ordinateur, tandis que Volcan se mit juste à côté du meuble, surveillant l'entrée d'un oeil distrait.

Une bonne heure passa. La bibliothèque n'était pas le lieu le plus fréquenté de New York à ces heures-là. Elle l'était bien plus en temps scolaires, mais c'était l'été et peu s'imposaient des devoirs de vacances ! Summer Time oblige, les élèves étaient en train de se faire dorer la pilule à la plage. Chanceux... Lily, elle, allait finir par faire exploser cette saloperie de machine si elle ne se décidait pas à lui fournir ce foutu papier dont elle avait besoin ! Elle n'avait aucune patience avec ces choses-là. Elle aurait préféré tout faire à la main, au moins, pas de bug possible. Là, son ordinateur ramait et refusait de lui un document soit-disant mal enregistré. Il était vraiment temps que l'établissement s'offre de nouvelles machines, celles-ci leur restait dans les mains... Volcan poussa un soupir et s'étala de tout son long, à moitié sous le bureau, à moitié par terre, au frais. Il faisait une température très agréable pour lui alors qu'Eléa avait limite froid là-dedans et quand elle en sortait, c'était une chaleur étouffante qui la prenait à la gorge. Bon, tu vas me filer ce document, foutu tas de... euh oui bonjour ?

« Bonjour, excusez-moi de vous déranger mais je cherche deux livres et j’aurais voulu savoir si vous pouviez m’aider. »

Lily lui fit un sourire chaleureux. Hé bien oui, elle pourrait l'aider, c'était son travail après tout, non ? Elle lui rendit son bonjour, écoutant ce que cette jeune femme cherchait. Soudain, quelque chose la frappa. Oh bon sang, c'était le portrait craché de sa petite soeur ! Comment est-ce qu'elle n'avait pas remarqué ça en premier ?

« Il s’agit de "Adolescence et psychopathologie" et "Enfance et psychopathologie" de Daniel Marcelli. »

Hein ? Mais de quoi elle lui parlait là ? Psychopathologie ? Bouche bée, Eléa restait là, à regarder cette inconnue. Même Volcan se leva, surprit. Le chien la renifla un instant avant de se positionner à côté de sa maîtresse et de dévisager à son tour cette jeune femme. Lui n'avait jamais vu la soeur d'Eléa, mais sa maîtresse semblait mal à l'aise, alors autant signaler sa présence. Posant sa grosse tête de nounours poilue sur ses genoux, il tira Lily de ses pensées.

« Oh pardon, oui, bien sûr... Je vais vous les trouver. Enfin si j'arrive à ne pas faire expliquer cet ancêtre. »

Miracle, l'ordinateur fonctionna ! Pas trop tôt, ouai. Il était passé à ça près d'un coup de pied dans l'unité centrale. Comment ça, pas patiente, miss Miller ? Oui ben c'était pas sa qualité première ça, tout le monde le savait ici.

« Je vais vous guider jusqu'au rayon. J'ai des livres à ranger dans celui d'à côté. »

C'était un bon prétexte pour se rendre bien compte qu'elle n'avait pas Jenny en face d'elle mais une parfaite inconnue.

« Vous étudiez la psychologie ? C'est pas courant, qu'on me demande ce genre de livres. »

Souriante, avenante, comme à son habitude. Oui, Lily aimait le contact avec les gens, malgré son travail qui la faisait souvent passer pour une ermite. Hé ben quoi, les bibliothécaires ont une vie aussi !


Selene Lewis a écrit:
Non mais c’te tête qu’elle avait, c’était particulièrement drôle à voir, vraiment. Heureusement que Selene avait un tant soit peu de savoir vivre parce que sinon elle aurait éclaté de rire, au lieu de ça, elle se mordit discrètement l’intérieur des joues pour garder son sérieux. Faites qu’elle ferme la bouche par pitié. Heureusement que tout à coup, un grand Berger Allemand, qui semble être à la jeune femme vint la ramener à la réalité. Tordant, vraiment excellent. Selene se demandait si c’était le nom des livres qu’elle cherchait ou si c’était autre chose, mais en tout cas, elle n’allait surement pas le lui demander, ça ne se faisait pas. En voyant de chien, Typs s’agita et se mit à couiner, la jeune femme prit son rat et le mit dans la poche du sac où il avait l’habitude d’être. La jeune femme sourit à nouveau quand elle lui exposa le problème de l’ordinateur. Aaah douce machine sauvage.

« Je vous suis alors. »

C’était très sympathique de la part de bibliothécaire de vouloir l’accompagner, après tout, elle aurait très bien pu simplement lui indiquer le rayon et Selene serait aller chercher toute seule, mais bon, de l’aide en plus ne se refusait pas du tout. La noiraude lui demanda si elle étudiait la psychologie, ce qui fit sourire Selene. C’était sympa qu’une jeune femme qui travaillait ici essaye d’en savoir un peu plus sur les gens, elle n’était pas habituée à ça. Même si elle-même était sociable, elle savait que toute les histoires avec les mutants ne permettait pas aux gens d’essayer de connaitre les autres. Elle eu quand même un léger rire à sa question.

« Mon dieu non, enfin, plus maintenant et heureusement. C’est sympa les études, mais pas toute une vie. » Et fit une pause. « En fait, je suis psychologue spécialisée dans les enfants, ado et jeunes adultes. C’est une collègue qui m’a conseillé ces livres là. Mais je ne me voyais pas les acheter sans savoir le contenu, après tout si ça se trouve c’est totalement inintéressant. Oh pardon, je parle vraiment trop ! »

Et tu blablates et tu blablates, elle t’a pas demandé de lui raconter ta vie. Elle se passa une main dans les cheveux, et fit un nouveau sourire à la jeune femme en espérant que celle-ci ne la prenne pas pour une désespérée sans amie ou elle ne savait pas trop quoi encore. Les deux jeunes femmes arrivèrent bientôt devant le rayon psychologie, et Selene se tourna vers la bibliothécaire. Elle ne voulait pas activer son pouvoir, mais elle avait quand même envie de savoir pourquoi la jeune femme l’avait regardée de cette façon quand elle l’avait vue, et quoi de mieux pour le savoir que de le demander ?

« Je veux pas paraître impolie ou quoi que ce soit, mais quand vous m’avez vu vous avez fait une de ces têtes, c’était à cause du nom des livres ou bien pour tout à fait autre chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un livre, deux livres, une bibliothécaire. [ Lily ]   Sam 21 Aoû - 15:25

    Alors elle était psychologue ? Tiens, c'était la première fois qu'elle en rencontrait une. Après tout, pourquoi pas, Lily n'était pas vraiment du genre à aimer écouter les problèmes de tout le monde mais ça plaisait à certains, alors... Bon, elle n'était pas non plus égocentrique au point de n'écouter personne, mais mis à part les problèmes de ses proches, les soucis des gens ne l'intéressaient pas. Elle ne s'intéressait pas plus que ça aux êtres humains, autant elle adorait leur compagnie, autant elle préférait garder ses distances. Avec l'expérience, elle avait apprit qu'il vaut mieux parler à tout le monde mais ne faire confiance à personne, au risque d'être toujours déçue. Bon allez zou, direction le rayon au lieu de rester bêtement assise devant ce bureau. Elle poussa légèrement Volcan pour qu'il se lève du milieu et prit les livres dont elle avait parlé une minute plus tôt avec elle. D'un geste de la tête, elle autorisa Volcan à les suivre et il se colla aux jambes de sa maîtresse, protecteur, toujours.

    « Une psychologue... C'est marrant, j'aurais jamais la patience de faire un job pareil, alors que le mien passe pour terriblement ennuyeux aux yeux de pas mal de gens. » répondit-elle finalement, une fois que Selene eut finit de parler. « Et puis dites, heureusement que pas tout le monde achète des livres ! J'aurais plus de travail, sinon. »

    Ben oui, le principe d'une bibliothèque n'était-il pas de prêter des livres ? Elle-même n'en n'achetait pas beaucoup avant de les lire, elle les empruntait d'abord à son travail pour voir s'ils étaient intéressants et les achetait ensuite s'ils lui plaisaient vraiment, histoire de les avoir avec elle. Quasiment tous les livres qu'elle possédait chez elle – et il y en avait un peu partout – avaient été d'abord lus ici. Elle aimait les relire régulièrement. Enfin, elle ne passait plus beaucoup de temps chez elle depuis qu'elle était à la Rébellion étant donné qu'il valait mieux qu'elle loge sur place, mais elle y retournait de temps en temps pour le plaisir. Ca lui manquait, d'avoir un appartement bien à elle. Elle savait que le confort manquait aussi à son chien qui passait son temps sur son propre lit de camps. Ah ! Voilà le rayon désiré. Elle fit asseoir Volcan à ses côtés avant de se retourner vers la jeune femme qui lui parlait de nouveau. A sa réflexion, elle éclata de rires.

    « Oh, non, rien à voir avec les livres ! Vous êtes le portrait craché de ma petite soeur, j'ai vraiment cru que je l'avais en face de moi tout à l'heure. Je suis désolée pour la tête de cruche que j'ai du tirer, mais je suis restée tellement bête que j'ai pas pu m'en empêcher. »

    Elle parlait d'un langage familier, assez inhabituel à entendre dans ce genre d'endroits. C'était Lily, naturelle et pétillante, à tendance colérique mais toujours avenante, allant au contact avec les gens. C'était une des raisons pour lesquelles elle était appréciée ici, pour sa joie de vivre et son entrain à travailler parmi les livres. Levant la tête, elle parcourut des doigts l'une des étagères puis sortit un livre. Même geste dans la colonne d'à côté. Elle tendit les deux livres à Selene.

    « Voilà ce que vous cherchez. Ca se voit que c'est pas des livres sortis tous les jours, ils sont comme neufs ! »

    Elle chercha du regard où ranger les livres qu'elle avait dans les mains. Elle s'y affaira tout en temps continuant de parler à Selene.

    « Vous avez un rat non ? Volcan fixe votre sac depuis tout à l'heure. Il aime bien les rongeurs. Chaque fois qu'il en croise des sauvages, il essaye de jouer avec mais il se fait remballer. »

    Elle fit un sourire en pensant à la première fois où Volcan avait croisé un rat à la Rébellion. Il avait eu une telle peur qu'il en était tombé sur les fesses. Son courageux Berger Allemand avait peur des rats, ça l'avait fait mourir de rires. Depuis, il s'y était habitué, cherchant à jouer avec eux quand il voyait. Pour l'instant, il avait juste réussi à se prendre quelques murs dans la figure en voulant rentrant dans des trous trop petits pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un livre, deux livres, une bibliothécaire. [ Lily ]   Dim 29 Aoû - 11:27

Le portrait de sa petite sœur, c’était donc pour ça qu’elle avait fait cette tête là. C’était assez comique en vérité, mais non, elle n’était pas sa petite sœur, d’ailleurs, avoir une sœur aussi jolie, ça pouvait pas l’oublier. Elle n’aurait changé sa grande sœur pour rien au monde, Elly était la meilleure sœur qu’on pouvait imaginer d’avoir, du moins du point de vue de Selene. D’ailleurs, il faudrait qu’elle pense à l’appeler, elle lui manquait beaucoup, et puis elle avait tellement passé son temps à la fuir depuis que Chris était décédé, et elle avait tout fait pour l’aider, oui, il fallait absolument qu’elle l’appelle.

« J’ai effectivement une grande sœur, mais elle ne vous ressemble pas du tout. Et puis, c’est pas grave, j’ai adoré la tête que vous avez fait, c’était trop drôle. »

Elle ne se moquait pas, c’était juste taquin et ça faisait partie de son caractère, elle espérait simplement que la bibliothécaire ne le prendrait pas mal. Ca c’était de la connaissance des rayons, en trois secondes, elle venait de sortir les livres que Selene cherchait. Ca c’était l’expérience de fouiller dans une bibliothèque. Enfin, dans celle-ci du moins, à la fac, Selene connaissait parfaitement la bibliothèque et tout ces rayons, mais le temps de la fac était révolu depuis bien longtemps maintenant.

« Merci beaucoup, c’est fou comme ça se voit que vous connaissez la bibliothèque. »

Typs s’agita dans le sac, comme s’il avait compris que la jeune femme parlait de lui, Selene glissa la main dans la poche et le rat noir grimpa dans sa main. Elle monta la rat au niveau du visage de la bibliothécaire, être sur aussi que le berger allemand ne sauterait pas dessus, parce qu’elle y tenait à son petit compagnon.

« Je vous présente Typs aussi connu sous le nom du Fou. Et moi, c’est Selene. »

Baaah quoi, c’était un moyen comme un autre d’introduire la conversation. Tient elle aurait pu dire, moi c’est Selene, aussi connue sous le nom de Luna. Ca aurait pu être drôle de revoir la tête choquée de la jeune femme. Mais bon, même si elle était mutante déclarée, c’était pas question de dire ce genre de chose devant quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Elle glissa son rat sur son épaule et celui-ci trottina jusqu’à sa nuque et s’installa de façon à ne pas glisser des la première secousses.

« Il est magnifique votre chien. »

Elle adorait les chiens, c’était un animal qu’elle aimait plus que tout, et elle aurait vraiment voulu en avoir un, mais pour l’instant elle avait Typs, trop de travail pour avoir le temps en dehors pour s’occuper d’un chien. Au moins, son rat n’avait pas besoin de sortir en balade, il ne mangeait pas autant qu’un chien, et il n’était pas aussi gros et donc encombrant.

« Oh j’adore être psy, c’est plus qu’un métier pour moi, c’est une vocation. »

Bon allez, tait toi Selene, c’pas vrai ça, oh mais comme elle parlait trop, pourquoi est-ce qu’elle était aussi bavarde et qu’elle ne pouvait pas s’empêcher de parler. En plus, cette bibliothécaire avait l’air vraiment sympa, et c’était vraiment pas le genre de Selene de cracher sur une nouvelle rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un livre, deux livres, une bibliothécaire. [ Lily ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un livre, deux livres, une bibliothécaire. [ Lily ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: Archive rp-