Partagez | .
 

 Behind the scene, when the show is over [one-shoot Alexiel] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Behind the scene, when the show is over [one-shoot Alexiel] TERMINE   Jeu 19 Aoû - 1:10

lire la commémoration pour le début http://terra616.nextgenforum.com/central-park-f119/une-commemoration-explosive-t144.htm#382




--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alexiel sorti de l’hélicoptère comme un ressort. Avec le copilote, elle aida l’équipe médicale à prendre en charge Charlie. Rien n’était gagné, Firestarter avait eut le temps de perdre beaucoup de sang. Spitfire suivit l’équipe médicale jusqu’à la salle d’opération. Avec son arrivée dans un hélicoptère du SHIELD, chacun avait supposé qu’elle était un membre de l’initiative, en particulier avec un agent en tenue qui l’accompagnait.

Alexiel regarda autour d’elle. L’hôpital était sans dessous dessus. Étant le plus proche de central park, il recevait la majorité des blessés. Son regard croisa celui de l’agent qu’elle avait pris en otage. Chacun se fixa pendant dix longue secondes.

-T’as une minute pour quitter les lieux. Je vais rester avec ton amie. Si elle s’en sort, elle sera soigné mais étant en état d’arrestation, une enquête aura lieux puis selon les éléments apportés elle sera jugée sur sa participation aux événements de la commémoration. T’as qu’une minute pour filer alors tu ferais mieux de te grouiller.

-… quoi, pourquoi ?!

-Tu comptes te rendre sans faire d’histoire ? Alexiel ne répondit pas. Son silence fut éloquent. Non, elle ne se rendrait certainement pas. C’est bien ce que je pensais. Je ne suis pas assez fort pour t’appréhender sans arme ou information sur tes pouvoirs, et je ne peux pas non plus commencer un combat avec autant de civils autours. Je n’ai pas peur de mourir, mais je ne sacrifierai pas des vies, juste pour t’attraper. Alors dégage.

Alexiel resta un instant cloué sur place. Elle s’était justement attendu à devoir se battre, à tuer son adversaire si nécessaire, mais certainement pas à ce qu’il s’écarte ainsi du chemin. Avait-il pris un coup sur la tête ? Elle comprenait une partie du raisonnement de l’agent, mais une autre restait obscure pour la jeune-fille. Les messages que lui affichait Valentin, en la priant de fuir, la poussa à déguerpir.

Elle prie plusieurs couloirs, jusqu’à arriver devant une porte interdisant les personnes externes aux personnels d’entrer. Elle poussa la porte. La pièce était le vestiaire des internes. Alexiel ne se gêna pas pour ouvrir l’un des casiers et se servir. Elle retira sa combinaison et son masque puis enfila des vêtements qui semblaient à sa taille. Une robe légèrement satiné dans les tons beiges avec une ceinture marron et un petit gilet bleu, accompagné de chaussure à talons aux lanières marron également. Alexiel compléta sa tenue en prenant le grand sac à main marron présent dans le casier. Elle en vida le contenu et y mis ses affaires à la place. Elle prit le temps de s’arranger devant le miroir comme lui avait suggéré Valentin, puis quitta la pièce sans que qui conque ne fasse plus attention à elle. Valentin lui avait montré le plan avant qu’elle enlève l’équipement qui les liait. Alexiel avançait droit devant elle, au passage elle prit l’un des pots de fleurs qui trainait à l’accueil des infirmières. Ainsi elle avait l’air d’une simple civil en visite. Une simple civil qui prit la précaution d'avoir son bereta à porté de main dans son sac.

Alors qu’elle avançait droit devant elle sans courir, quand elle n’avait que cette envie en tête, un policier avançait vers elle. Son cœur battait comme jamais. Il passa à coté d’elle sans faire attention. Alexiel fournit un effort pour ne pas souffler de soulagement. Des agents du SHIELD passèrent à leur tour à coté d’elle. Elle entendit leur talkie-walkie donner sa description. Elle avait bien fait de se changer. Elle s’arrêta en voyant d’autre agents plus nombreux qui lui barrait la route à l’autre bout de la salle. Cette fois-ci elle bifurqua en prenant un autre couloir.

L’endroit était bruyant avec les cris et les pleurs de certains blessés mêlé à ceux des équipes médicales qui donnaient des instructions. Ashley Saint-Clair avait était réquisitionné avec d’autre stagiaires. Ils n’étaient même pas internes, mais avec le nombre de blessés croissant alors que les effectifs n’augmentaient pas en proportion, l’hôpital avait besoin de mains d’œuvre supplémentaires. Une fois diagnostiqué, les stagiaires effectuaient les sutures sur les blessés mineures pendant que les docteurs et les internes s’afféraient à des problèmes plus graves.

Ashley venait de finir une suture quand elle leva la tête et aperçut Diane. Son ancienne collègue avait soudainement disparut peu de temps avant la commémoration. Elle avait démissionné et récupéré sa paye sans même dire au revoir à Nate ou Ashley. La stagiaire se porta à la rencontre de la jolie brune à l’air soucieux.

Alexiel fut plus que surprise de voir Ashley. Elle porta instinctivement sa main à son sac avant de la retirer en reconnaissant Ashley. Une rencontre qui l’a mis vite mal à l’aise. Elle se sentait prise au piège. Dans son dos des agents du SHIELD, face à elle une personne qu’elle aurait préféré rencontré autrement qu’en pleine fuite après avoir participé à ce qui pouvait être qualifié d’un acte terroriste. Alexiel blêmit en voyant un homme atrocement mutilé transporté en salle d’opération. Son uniforme de policier était parcourut de trace de griffures.

-Est-ce que ça va ? T’as l’air vraiment pâle… T’es venue rendre visite à quelqu’un ?

Alexiel resta muette, se contentant d’hocher vaguement la tête. Ashley prit Diane par le bras et l’entraina à part. Elle l’examina rapidement inquiété par son mutisme. Spitfire entendait à peine ce que lui disait son ancienne collègue, ses yeux observaient sans relâche les agents du SHIELD qui allaient et venaient. Il y eut une bourrasque et Alexiel écarquilla légèrement les yeux.

-Nate…

-Quoi ?


Ashley se tourna en direction du regard de Diane. Nate se trouvait en sang et vraiment mal en point. Un jeune-homme le tenait et aider les internes à le poser sur un lit. Ashley le rejoignit immédiatement.

-Je… qu’est-ce que …

Alexiel resta un moment figé, fixant la blouse d'Ashley qui se teintait du sang de Nate. Ce dernier fut rapidement évacué en salle d'opération. Ashley le suivit. Alexiel se releva et quitta l’hôpital le plus vite possible. Elle emprunta la première voiture qu’elle vit dans le parking. Elle resta un instant sans bouger dans son nouveau véhicule, les lumières du parking clignotaient comme des guirlandes de noël, alors que des voiture autour d’elle activaient leur alarme ou faisait démarrer leur moteur.

Alexiel se mordit la lèvre en récitant mentalement quelques équations alors que son nez commençait à saigner devant l’abus de ses pouvoirs. Elle finit par y arriver et à quitter l’hôpital. Elle abandonna rapidement la voiture à cause du trafic qui était devenue désastreux avec la furie de Hulk sur Time Square.

Le Dr. Kowalsky se débrouilla pour atteindre la gare de New-York. Elle ouvrit une consigne et récupéra plusieurs billets de train, elle prit celui qui partait dans moins d’un quart d’heure, direction Seattle. Elle fourra dans son sac une enveloppe contenant de l’argent ainsi que des papiers d’identités au nom de « Diane Ark ». Ceux que Firestarter lui avait fournit. On pouvait dire qu’elle n’avait pas son pareil pour fuir. Sa spécialité avec les sciences. Elle avait prévue sa sortie de secours dès le départ, se doutant que les choses pouvaient tourner mal… mais certainement pas à ce point…
Les dommages collatéraux étaient réelle et non pas juste des chiffres.

Elle monta dans son train et attendit le bruit caractéristique d'un train en marche, mais tout ce qu’elle entendit fut la voix d’une femme signalant que tout les départs étaient suspendue et pour certains complètement annulé en raison des derniers événements en ville. Elle quitta finalement la gare.

Une limousine se gara devant elle, la portière s’ouvrit à son attention. Elle s’arrêta avant de se décider à rejoindre Valentin. Il lui expliqua qu’elle n’avait aucuns soucis à se faire sur son excursion à l’hôpital. Les caméras n’avaient pas enregistré son passage. Alexiel appuya sa tête contre la vitre teinté et y passa son doigt en dessinant dessus… pensive… Elle n’écoutait plus son voisin, s’interrogeant sur sa journée et sur ses choix…

-Valentin, il faut qu’on trouve qui était les intrus qui ont tiré sur la foule…

-Déjà commencé.

Il lui montra les premiers éléments qu’il avait réunis...
Revenir en haut Aller en bas
 

Behind the scene, when the show is over [one-shoot Alexiel] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: Archive rp-