Partagez | .
 

 Lily aka Eléa Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Lily aka Eléa Miller    Jeu 19 Aoû - 10:00

- REGISTRE D'ETAT CIVIL -

    Carte d'identité ;
    ...


    Eléa Miller ; Lily
    Tu vois. Tu veux ? Tu prends.

    Age : Née le 14 janvier 1981 ; 29 ans.
    Origine : Française ; née à Toulon.
    Race: Mutante.
    Camp : Rébellion.
    Statut : Célibataire ; divorcée.
    Métier : Bibliothécaire.
    Poste : Responsable atelier lecture pour enfants et fourniture de livres.

    Casier judiciaire : Vierge.

    SIGNE PARTICULIER: Une cicatrice dans le dos.



      More about your character, please
      ...


      PROFIL PSYCHOLOGIQUE
      Personne ne devinerait le métier d'Eléa tant il est contradictoire à sa personnalité. Le métier de bibliothécaire exige calme, silence, passion des livres, un certain amour de la solitude. Lily est... tout le contraire. Vive, dynamique, c'est une combattante qui fonce dans un mur jusqu'à le détruire si son objectif se trouve derrière. Courageuse, à la limite de la témérité inconsciente, elle n'a pas peur de grand chose. Ni de se battre, ni de mourir. Engluée dans son désir de vengeance, elle a du mal à réfléchir quant aux combats qu'elle mène au sein de la Rébellion. D'ailleurs, elle réfléchit peu... Bagarreuse et fonceuse, elle est franche et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, même si ça met le bordel dans les rangs. Indépendante et orgueilleuse, elle ne fait confiance à personne d'autre qu'à elle-même depuis des années. A côté de ces défauts-là, c'est une jeune femme adorable, sociable, souriante, qui adore faire la fête et n'hésite pas à défendre ceux qu'elle aime. Elle aime s'amuser, plaisanter et si elle est grande gueule, elle est aussi d'une grande fidélité, c'est quelqu'un sur qui on peut compter quand on a besoin d'elle. Son caractère impulsif cache un grand coeur qui ne demande qu'à être apprivoisé, détruit par la mort de celui qu'elle considérait comme sa moitié.

      APPARENCE PHYSIQUE
      Ni trop grande ni trop petite, Eléa a un physique plutôt passe partout. Juste comme il faut au niveau poids, elle fait attention à elle sans se priver malgré tout. Elle a les cheveux très noirs, mi-longs, qu'elle porte presque tout le temps détachés, raides ou ondulés selon l'envie. Ses yeux gris foncent lorsqu'il fait mauvais, comme souvent chez les yeux clairs. Niveau vêtements elle est en général élégante, préférant les longues robes pour aller travailler, dans lesquelles elle se sent plus à l'aise. Dans la vie de tous les jours elle reste simple malgré tout, ne cherchant pas à distinguer de la masse, mais lorsqu'elle sort, elle sait se mettre en valeur et n'hésite pas à forcer un peu sur le dos nu ou le décolleté !

      PEURS, FAIBLESSES
      Colérique et méfiante, elle ne fait confiance qu'à très peu de gens et a tendance à trop vouloir se débrouiller seule. Elle se montre assez orgueilleuse et a encore du mal sentimentalement, mais ça passera avec le temps. Perdre Volcan de manière non naturelle (combat, voiture...), l'échec, le vide (elle a le vertige).

      PASSIONS, FORCES
      Lily est une jeune femme combattive et qui sait s'accrocher à ce qu'elle veux. Lorsqu'elle se fixe un objectif, elle va jusqu'au bout, peu importe les chemins qu'elle doit parcourir pour ça. Même si ça veut dire en éliminer certains sur son passage, elle n'hésitera pas. Passionnée par le monde canin, elle en a une grande connaissance et a un feeling avec les chiens, connus ou non. Sa famille et ses amis lui ont toujours dit qu'elle avait un "côté cabot". Ainsi c'est elle et elle seule qui a éduqué son berger allemand. Elle a également fait des études littéraires et serait capable de parler des terres de tel ou tel livre sans se lasser. Plutôt sportive, elle a fait pendant plus de dix ans des compétitions de basket-ball.


      POUVOIRS —
      Elle possède le don de l'onde de choc. A ne pas confondre avec la télékinésie : ce sont des ondes qui propulsent les choses et les gens systématiquement en ligne droite. En aucun cas elle ne peut s'en servir pour rapprocher telle personne ou tel objet non plus, son pouvoir les éloigne seulement. Cela n'a également pas forcément un effet sur les pouvoirs des autres. Ca dépend de la puissance du pouvoir et du type de pouvoir. Ainsi, si elle a affaire à quelqu'un de moins puissant qu'elle, elle peut se protéger sans trop de problèmes. S'il est de la même puissance, combat à armes égales donc 50% de chance qu'elle réussisse à se protéger contre l'autre... ou pas. S'il est plus puissant, ses onde ne lui servent plus niveau protection, elle doit éviter comme elle peut pour ne pas être blessée, devant se "contenter" de toucher le mutant en lui-même.
      Niveau 1 ; Les ondes se déclenchent en général de deux manières différentes. S'il est déclenché par la peur, des ondes parcourent le sol autour d'elle, provoquant des tremblements déstabilisants pour les gens autour d'elle. Ca ne dure que quelques secondes et c'est faible, mais suffisant pour surprendre et lui laisser le temps de réagir soit en se défendant, soit en s'enfuyant. Malheureusement, en contrepartie, elle hérite de maux de tête, plus ou moins supportables suivant la situation dans laquelle elle se trouvait. Si au contraire il est déclenché par quelque chose de plus agressif, comme la colère, il touche les gens autour d'elle directement. En envoyant les mains devant elle, elle est capable de repousser d'une cinquantaine de centimètres la personne se trouvant en face d'elle et contre qui elle s'énerve, sans la toucher. Ce déclenchement là lui fait malheureusement mal à elle aussi, lui provoquant des douleurs dans les bras, comme des rhumatismes, qui ne se calment que plusieurs minutes voire plusieurs heures après. Il peut également se déclencher sur des objets légers, tels des livres.
      Niveau 2 ; L'onde de choc au niveau du sol ne bouge pas réellement. Elle est un peu plus forte mais toujours incontrôlable et les maux de tête sont toujours présents. Par contre, les ondes qu'elle provoquent involontairement avec le corps sont désormais moins douloureuses et plus efficaces : plus rapides à se déclencher et plus puissantes, la personne contre qui elle est lancée recule d'un bon mètre. La peur et le stress déclenchent moins ses dos, mais une grosse colère (et elles sont fréquentes chez la jeune femme) lui cause toujours des soucis, d'autant que son don est à présent efficace sur de petits meubles également.
      Niveau 3 ; Les ondes sur le sol sont mieux contrôlables. En effet, elle peut la débuter où elle le souhaite en se concentrant deux ou trois secondes sur un endroit précis du sol. Ce sont de vraies secousses qui peuvent à présent faire tomber des objets et des gens légers. Les maux de tête sont moins fréquents mais toujours présents si le don est utilisé trop fortement ou trop longtemps. Elle peut également repousser les gens du regard, toujours d'un mètre, par contre, envoyer ses mains devant elle peuvent les faire reculer d'un ou deux mètres de plus. Les rhumatismes ne sont quasiment plus présents et ceux qui le sont toujours sont beaucoup moins douloureux, peu gênants. Elle peut également propulser des objets de la taille d'un bureau ou d'une table. Ses émotions n'ont quasiment plus d'impact sur ses pouvoirs, c'est elle qui décide quand elle veut s'en servir. Elles amplifient en général le don, mais ne le déclenchent plus.
      Niveau 4 ; Les deux ondes sont parfaitement contrôlées. Elle est capable de faire trembler le sol suffisamment pour déstabiliser plusieurs personnes, que ce soit avec les gestes ou le regard. Même chose pour les ondes sur les humains ou les objets, elle peut parfaitement envoyé un homme bien bâti à plusieurs mètres d'elle en se fixant quelques secondes sur lui. Si elle peut suffisamment se concentrer, il lui est même possible, à distance bien plus réduite par contre, de repousser plusieurs personnes. Elles ne bougeront que d'une cinquantaine de centimètres, mais ça peut être utile pour ralentir l'ennemi. Pas un groupe énorme non plus, mais cinq ou six personnes peuvent être ralenties ainsi. Elle a besoin par contre d'une grande concentration et elle se fatigue beaucoup plus vite qu'en s'en servant sur un seul humain à la fois. Ses dons ne lui sont plus douloureux et à moins réellement d'une colère monumentale, ses émotions ne la gênent plus. Elles sont un facteur d'adrénaline, mais comme elles le seraient pour autre chose.
      Niveau 5 ; Elle contrôle parfaitement ses capacités. Elle peut déclencher des ondes sur le sol et sur les gens en même temps. Il devient ainsi impossible ou presque de l'approcher ou d'approcher les gens près d'elle. Elle ne se sert même plus de son corps, son regard étant largement suffisant. Elle tient à distance un groupe de personne en restant au même endroit, pouvant les empêcher d'avancer, créant comme un mur d'ondes infranchissable. Seul un mutant de son niveau est capable de rivaliser avec elle.

      EQUIPEMENT —
      Sa meilleure protection, c'est son Berger Allemand, Volcan. Il la suit partout, même au travail. Il est très protecteur, calme et obéissant. Elle l'a monté en défense afin qu'il puisse l'aider en cas de danger.

      PLUS —
      Plusieurs années de basket-ball en professionnel à son actif, c'est une grande sportive qui possède une excellente endurance grâce à ça.


      What about your past ?
      ...


      Eléa Kathleen Lily Miller est née dans l'après-midi du 14 janvier 1981, à Toulon, en France. Enfant désirée de ses parents, qui souhaitaient une fille après leur petit Stéphane, qui avait 6 ans à l'époque, elle a été protégée et choyée immédiatement. Vivant dans un appartement tout simple, la famille vivait des emplois des parents qui étaient tous les deux professeurs en collège pour Sandra et lycée pour Carl. Un deuxième fille, Jenny est arrivée un an et demie après la naissance d'Eléa. Eléa se montra de suite protectrice avec elle, tandis que Stéphane veillait sur ses deux soeurs. L'école se passa sans problèmes pour Eléa, qui fut là-bas surnommée Lily (elle se demande d'ailleurs pourquoi ses parents ne l'ont pas directement appelée ainsi étant donné qu'à présent ils la surnomment eux aussi Lily), pour Stéphane également. Elle apprit à lire et se montra dégourdie, ayant toujours de bons résultats scolaires. Ce fut plus difficile pour Jenny, mais avec l'aide de son frère et de sa soeur, elle se maintenait raisonnablement.
      Arrivé au collège, Stéphane montra des capacités scientifiques et s'amusa à faire des expériences plus ou moins réussies avec ses petites soeurs. Les trois mousquetaires, comme tout le voisinage les surnommaient, étaient toujours fourrés ensemble. Ca ne changea pas lorsque Lily, puis Jenny, entrèrent à leur tour au collège, tandis que Stéphane allait au lycée. Ce fut à cette période qu'Eléa développa sa passion pour les chiens, avec leur premier canin, Domino, un bâtard aux poils hirsutes, de la taille d'un caniche. Jenny et Stéphane passèrent leur adolescence plutôt tranquillement, avec des disputes de tant à autres mais sans grande importance. Celle d'Eléa fut beaucoup houleuse : colérique, elle se montra plus bagarreuse. C'est lors d'une dispute avec son petit copain de terminale que son pouvoir se déclencha. Alors que ce dernier levait la main sur elle, elle fit de même et il recula sur place. Terrorisée, Lily prit la fuite et sécha plus d'une semaine d'affilée. Elle refusait de parler à ses parents qui s'inquiétèrent pour elle car elle se renferma sur elle-même durant les semaines qui suivirent. Même son grand frère, qui avait été jusqu'à présent son meilleur confident, n'obtenait plus rien d'elle. Un jour, lors d'une dispute à table à propos du comportement de la jeune fille, les assiettes volèrent de la table. Eléa voulut s'enfuir mais son père la rattrapa. Il fut repoussée par une force invisible et la jeune fille courut s'enfermer dans sa chambre. Il lui fallu des heures pour qu'elle accepte enfin de sortir parler avec tout le monde. Ses parents lui posèrent beaucoup de questions, elle avoua que c'est pour ça qu'elle ne voulait plus sortir, parce qu'elle avait peur de faire du mal à quelqu'un. Jenny trouva ça fascinant, Stéphane plutôt étrange, mais bizarrement pas ses parents. Sa mère lui expliqua qu'elle avait probablement des pouvoirs mutants et qu'elle n'était pas un monstre, bien au contraire, que c'était un cadeau de la nature et qu'il fallait en profiter.
      A partir de ce jour, elle grandit aussi normalement que possible, tentant de ne pas trop faire de dégâts lorsqu'elle était trop stressée ou en colère. Elle était soutenue par toute sa famille, qui gardait le secret pour la protéger. Jenny était un peu jalouse et ça leur valut quelques disputes, effacées par l'âge adulte. Tout le monde décrocha BAC et diplômes désirés, Jenny du deuxième coup, épaulée par sa soeur qui continuait des études de lettres. Domino les quitta à cette période, âgé de 12 ans, renversé par une voiture. Ce fut un drame pour toute la famille qui ne reprit pas de chiens, malgré l'insistance de Lily.
      Le temps passa, Eléa réussit avec brio sa formation de bibliothécaire qui dura cinq ans. Entre temps, elle rencontra un homme avec qui elle se maria. Ils restèrent ensemble les deux dernières années de la formation de la jeune femme, mais il était atrocement jaloux de la relation fusionnelle entre Lily et sa famille. N'en pouvant plus, elle demanda le divorce, déchirée entre ses sentiments amoureux et familiaux. Pour s'en remettre, elle souhaita partir travailler dans un autre pays. La séparation fut difficile mais se passa relativement bien. La jeune femme a toujours un contact régulier par téléphone et Internet avec les membres de sa famille, qui sont les seuls à connaître son véritable nature. Elle trouva sans trop de problèmes un travail ici, ses bons résultats scolaires et ses diplômes aidant. Elle arriva en 2005, en plein déclenchement de la Civil War. Elle ne s'en préoccupa pas plus que ça au début. Récupérant un chiot Berger Allemand dans un refuge, elle l'éduqua de telle sorte qu'il puisse la protéger, faisant du sport avec lui et ne s'en séparant que pour aller travailler. Elle continua son emploi de bibliothécaire durant quelques mois sans réellement se préoccuper de la situation mutante. Mais celle-ci la rattrapa immanquablement : ça lui était abominable de penser que les mutants pouvaient être fichés et utilisés comme de vulgaires pions dans un jeu d'échec. Elle hésita un moment avant de réagir. Ce fut la perte de son meilleur ami, qu'elle avait rencontré parce qu'il fréquentait très souvent la bibliothèque, se tua dans un accident de voiture alors qu'il était pris en chasse par des membres de l'Initiative, qui lui fit prendre une décision. Révoltée et douloureusement atteinte par les méthodes de ces derniers, Eléa décida de s'engager dans la Rébellion afin de lutter contre ce qu'elle trouve être une privation totale de liberté. Voilà quelques mois qu'elle y traîne, ayant fait la connaissance de plusieurs, s'entendant bien avec certains, beaucoup moins avec d'autres. Lors d'une mauvaise journée, elle a affronté Kitty Pryde, manquant de tuer la jeune X-men. Interrompue par Louve, les deux mutantes de camps opposées se vouent une haine difficilement contrôlable à présent.



      Summary
      ...


      Née à Toulon dans une famille qui a totalement comprit sa condition de mutante. Très proche d'eux, elle en parle toujours avec douceur et nostalgie. Elle a déménagé pour trouver un travail dans les livres qui la passionnent. Malgré tout elle a un caractère tout à fait contradictoire à son métier qui demande calme et silence. Grande gueule fonceuse et téméraire, elle possède malgré tout un grand coeur et est sensible à la détresse de ceux qu'elle aime. Fêtarde fidèle et sociable, il faut apprendre à vivre avec elle car elle sait parfaitement être douce et patiente, pourvu qu'elle ait confiance, ce qui n'est pas évident depuis qu'elle a perdu son meilleur ami, la moitié de son coeur.



    Et l'homo sapiens derrière l'écran ? ;
    ...


    — célébrité prise ;Shannen Doherty.
    — prénom ou pseudo ; Cassie.
    — présence sur 7 sur le forum ; Rho zut hein Razz
    — personnage inventé ou prédefini ; Inventée.
    — doublon ; Louve ; Memoria.
    — comment as-tu connu Terra 616 ? ; Maieuh ! Arrêtez de torturer ma mémoire !
    — as-tu lu le règlement ? ; Je le connais par coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Kyana Mayers
~ Admin Barbare Chipoteuse ~
~ Admin  Barbare Chipoteuse ~
avatar

MessageSujet: Re: Lily aka Eléa Miller    Ven 20 Aoû - 17:43


Bienvenue
Lily
    Félicitation, tu es validée!!
    Tu as passé l'épreuve avec succès, tu recevras bientôt en guise de diplôme ton joli niveau et tu as de plus l'autorisation de te lancer en rp.

    • Pense a bien remplir ton profil et a le mettre a jour dès que tu aura une fiche rp ou de lien, etc...
    • N'oublie pas de prévenir dans les post adéquat ta célébrité et ton pv si ton perso en est un. Et si tu en a un de nous avertir de ton métier dans le terra news.
    • Nous te conseillons fortement d'ouvrir une fiche de relation afin de mettre en place quelque liens avec des personne de ton camp ou autre, cela t'aidera pour ton intégration.
    • Une fiche rp est toujours utile également, tu pourras te retrouver facilement.
    • Si tu souhaite continuer la recherche sur ton personnage, créer un journal de bord ou tout autre chose sur lui tu peux créer une fiche personnelle dans la partie bonus
    • Pense a observer régulièrement le Terra News et la parti scénar pour rester informer
    • Le forum demande est la pour les logement lieux, si tu souhaite un logement.
    • Pour toutes autres questions, n'hésites pas a nous contacter.

    Amuse toi bien et Bon jeu!!!

__________________________

« Men! The only animal in the world to fear. »
« If you wake up the animal, be prepared for the beast that will come »
Revenir en haut Aller en bas
 

Lily aka Eléa Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: Archive fiches-