Partagez | .
 

 Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   Ven 20 Aoû - 19:54

    Plusieurs jours s'étaient passés depuis la rencontre de Louve avec Selene. La jeune femme avait intrigué Louve, tout comme Louve semblait avoir intrigué la jeune femme, d'ailleurs. Cette dernière avait fait preuve d'une grande douceur et de patience alors qu'elle s'était faite froidement remballer et grogner dessus. Ca faisait plusieurs jours que la blondinette ruminait la situation. Elle n'avait pas du tout pour habitude d'aller vers les gens. Elle avait pour habitude plutôt de les envoyer tous au diable et de n'avoir aucun regret ensuite. Mais là, c'était différent. Elles semblaient lier par une même chose : l'absence. Et Louve avait envie d'aller vers elle, rien que pour ça. Comme Archangel, elle se sentait proche d'elle, liée par la même situation, même si elle ne savait pas qui Selene avait perdu, il était évident qu'elle avait perdu quelqu'un elle aussi étant donné la manière dont elle en parlait. Et ça n'avait rien à voir avec son travail de psychologue, non, si au début c'était à ça qu'elle avait eu affaire, ensuite c'était à l'humaine en elle-même et Louve avait été touchée par la tristesse de cette femme. C'était aussi ça qui la poussait aujourd'hui dans les couloirs de l'Institut. Pour la première fois depuis qu'elle était entrée ici, elle se dirigeait vers la chambre de quelqu'un.

    Elle avait demandé où elle pouvait trouver son bureau. Après tout, il n'y avait rien de mal à vouloir lui rendre visite, pas vrai ? Ca ne voulait pas dire qu'elle allait se lier d'amitié avec elle, non, juste qu'elle allait la remercier pour ce qu'elle avait fait. Elle lui devait bien ça. Elle n'était peut-être pas très bien éduquée, puisque pas éduquée à la manière humaine, mais elle n'était pas quelqu'un de méchant non plus et elle s'en voulait de l'avoir quittée si froidement alors que Selene avait été gentille comme tout. Le chemin jusqu'au bureau de la psychologue lui parut horriblement loin. Elle avait l'impression de marcher depuis des heures. Stressée, petite louve ? Non, pas du tout ! Mais qu'était-elle en train de faire ? Elle allait frapper comme ça, dire salut comme tu vas depuis la dernière fois, la remercier et s'en aller à nouveau ? Elle savait pertinemment qu'elle devrait lui expliquer certaines choses. Mais Selene n'était-elle pas qualifiée pour ça ? Son travail n'était-il pas d'écouter les gens s'expliquer sur eux-mêmes ? Bon sang c'était trop compliqué. Enfin, la porte du bureau se trouva face à elle. Louve prit une grande respiration et frappa à la porte.

     Toc, toc, toc mais qui est là ? Le loup qui te mangera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   Sam 21 Aoû - 13:58

Selene était plongée dans un de ses livres, elle avait quelque chose a comprendre par rapport à une de ses patientes, la mère d’une gamine était venue le matin même, apparemment sa fille avait été montée contre elle par son père, dont elle était divorcée. Bon Dieu, c’était trop compliqué comme histoire, et voila que maintenant, Selene était plongée dans un livre et particulièrement sur le syndrome d’aliénation parentale. Ce n’était pas que c’était pas très intéressant, mais pour le moment, elle avait d’autre chose en tête, il fallait avouer qu’elle pensait souvent à Louve depuis leur rencontre et elle se demandait ce que pouvait bien devenir la jeune femme.

Toc toc toc. Selene sursauta et leva la tête vers la porte, parce que c’était bien à sa porte qu’on avait toqué. Elle jeta un coup d’œil à l’horloge posée sur son bureau, tient bizarre, pourtant elle n’attendait personne pour le moment, bon d’accord, tout le monde avait le droit de venir la voir à n’importe quel moment, et elle n’allait pas les empêcher de venir, c’était son job. Bon espérons qu’elle n’avait pas oublié de oublier de déverrouillé la porte, parce que sinon, elle aurait l’air vraiment bête. Elle jeta un coup d’œil à la photo d’elle et Chris posée sur son bureau et sourit avant de lancer, assez fortement.

« Entrez, c’est ouvert »

Rien. Puis tout à coup, la porte s’ouvrit. Halleluya, elle n’avait pas oublié de la déverrouiller. Sauf que surprise, ce fut Louve qui entra dans la pièce. Quand on parle du loup. Et l’expression était bien choisie. Bon dieu, sincèrement, elle s’était attendue à tout sauf à voir apparaitre la jeune femme dans son bureau. Une fois que sa surprise fut passée, ou du moins en apparence, elle bloqua immédiatement son empathie, c’était hors de question qu’elle se retrouve à nouveau dans la situation de faiblesse de l’autre jour, surtout qu’elle avait craqué et qu’elle se sentait mieux maintenant que ça lui était passé, qu’elle avait pleuré de tout son soul.

« Louve, bonjour. Je suis contente de te voir ici. Assied toi, je t’en prie. »

Bon, d’accord, en vérité elle ne savait pas trop comment réagir face à la jeune femme, rester très neutre, ou s’impliquer plus que ça ? S’impliquer ne paraissait pas une très bonne idée vu la dernière rencontre qu’elles avaient eu, mais c’était au moment où elle s’était dévoilée que Louve s’était dévoilée aussi.

« Je ne m’attendais pas à te voir ici. Que puis-je faire pour toi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   Sam 21 Aoû - 21:30

    La main qui se pose contre le bois de la porte et qui frappe. L'angoisse qui monte tout à coup. Pourquoi avoir frappé ? Il était encore temps de partir. Tout son corps lui disait de fuir en courant. Mais sa tête, son coeur lui disaient rester et d'attendre. Elle était là, derrière cette porte. Et il fallait qu'elle lui parle. Elle entendit sa voix lui dire d'entrer. Lui aurait-elle dit d'entrer, si elle avait su que c'était elle? Elle l'avait quittée de façon assez froide et sans vraiment dire au-revoir. Elle hésita avant d'entrer. Si elle attendait trop, elle allait finir par faire demi-tour et planter encore une fois Selene et elle n'avait pas envie de s'en vouloir encore pendant plusieurs jours, au point de massacrer tous les stylos qu'elle tenait entre les mains quand elle tentait d'écrire et de tuer chacun des crayons qui étaient passés entre ses doigts quand elle essayait de dessiner. Prenant une grande respiration, elle poussa la porte avec timidité.

    Elle entra, regardant partout autour d'elle. Un frisson la parcourut, elle n'était pas sûre que ce soit une très bonne idée d'être rentrée ici. Qu'allait-elle lui dire ? De quoi allaient-elles parler ? Est-ce que Selene se souvenait de ce dont elles avaient discuté il y avait quelques jours de cela ? Et surtout, se rappelait-elle de la dernière phrase prononcée par Louve ? Jamais elle n'aurait du lui adresser la parole, jamais elle n'aurait du lui répondre, elle en avait beaucoup trop dit. Un peu plus et elle révélait à cette femme dont elle ne connaissait que le prénom que son père la frappait. C'était n'importe quoi, elle avait tant lutté pour garder le secret, elle n'avait aucune envie de se trahir maintenant. Décidément, plus le temps passait et moins elle réussissait à garder Sara enfouie au fond d'elle et ça la dégoûtait. Elle ne voulait pas redevenir celle qu'elle était avant. Louve s'assit lentement sur le siège devant le bureau de Selene. Elle jeta un coup d'oeil au livre posé sur la table, que Selene devait être en train de lire avant qu'elle n'arrive. Elle n'avait aucune idée de ce que voulait dire aliénation parentale, mais le mot parental lui rappela de mauvais souvenirs et elle détourna le regard pour le poser sur la brunette. Ce qu'elle pouvait faire pour elle ? Elle n'en n'avait pas la moindre idée.

      « Bonjour... Euh... »

    Louve baissa les yeux et tripota nerveusement la manche de son chemisier. Oui, elle était en chemisier en plein été mais non, elle n'avait pas chaud. Elle ne se sentait pas très en forme et elle avait décidé de rester à l'intérieur de l'Institut, où l'air rafraîchit par la climatisation lui donnait froid. Elle supportait bien le froid, mais le contraste entre le dedans et le dehors, elle n'arrivait pas à s'y faire. La fatigue aidant, elle se sentait assez faible. Se forçant à regarder Selene, elle continua.

      « Je voulais m'excuser. Je suis partie comme une voleuse. Je dirais pas que c'est pas dans mes habitudes parce que ce serait faux, mais... Mais tu as été gentille avec moi et j'ai pas très bien agi en retour. Alors je voulais juste te dire que j'étais désolée. »

    Nom d'un chien, c'était d'une difficulté monumentale de s'excuser, elle avait vraiment horreur de ça, parce que dire pardon à quelqu'un signifiait qu'elle avait fait une erreur et elle supportait difficilement l'échec.

      « J'ai trop parlé la dernière fois. Je suis allée trop loin et... Et j'ai eu...  » Peur. Et elle avait eu peur. Mais le mot ne sortait pas.   « J'ai paniqué à cause de ça. Alors je me suis enfuie. C'est ce que
    je fais toujours. »


    Et c'était lâche, de s'enfuir. Elle se sentait minable et n'avait qu'une envie, s'écraser dans le siège et se faire oublier. Mais elle était là maintenant et il fallait aller de l'avant... Baissant les yeux de nouveau, elle se tut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   Dim 22 Aoû - 14:56

Elle n’avait vraiment pas l’air à l’aise, pauvre petite, franchement c’était terrible de voir à quel point elle avait l’air mal, même sans empathie, cette fille respirait le mal-être. Selene fera son livre et le mit de coté, puis appuya son menton sur ses mains en regardant Louve, elle ne voulait pas la brusquer, elle voulait la laisser aller à son rythme, elle avait remarqué que ça marchait mieux, parce que dès qu’elle lui posait une question, Louve se bloquait, elle se mettait sur la défensive et fuyait et maintenant que la jeune femme avait fait l’effort de venir jusqu’à elle, ce n’était pas pour que maintenant, elle la fasse fuir en lui posant des questions. C’était bizarre, bizarre d’entendre Louve s’excuser d’avoir fui, ce n’était pas la première personne qui se bloquait ou qui fuyait devant elle, devant les sentiments qui remontait à la surface, mais c’était bien la première fois que quelqu’un venait s’excuser.

Peur oui, c’était sur, tout le monde paniquait tout le temps quand il s’agissait de remuer le passé, surtout quand c’était des passés douloureux, et celui de Louve avait l’air particulièrement douloureux, rien qu’à cause de la mort d’une de ses proches. Et il avait ce Il. Ce Il dont elle avait parlé, brièvement et qui avait fait qu’elle s’était bloquée, et avait fui. Même si Selene avait très envie d’en savoir plus sur la jeune femme, elle se tut pour ne pas la brusquer et continua à l’observer.

« Tu es bien la première à venir t’excuser pour ta réaction. Mais je suis contente que tu sois là. »

Que pouvait-elle lui dire, que pouvait-elle faire pour que Louve lui accorde sa confiance et décide de ne pas fuir une fois de plus. Il fallait réfléchir, absolument réfléchir avant qu’elle ne décide de fuir à nouveau. Oh bon dieu, mais qu’est ce qu’elle pouvait bien lui dire, de quel façon pouvait elle lui demander si elle avait envie d’en parler. Et elle voulait faire ça sans pouvoir, sans empathie.

« J’ai fait une connerie l’autre jour dis moi ? J’ai parlé d’un truc qu’il fallait pas ? Tu es partie tellement vite, et j’m’en suis voulue. »

Elle guettait la réaction de Louve, de peur que la jeune femme parte en courant une nouvelle fois. Elle n’avait pas envie de lui courir après, elle préférait attendre. Attendre et voir ce qui allait se passer.

« S’il te plait, si je dis quelque chose qui te pose problème, dis le moi plutôt que de partir en courant. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   Dim 22 Aoû - 15:26

    Louve fut surprise que Selene lui dise qu'elle était la première à s'excuser. Ca lui paraissait normal, elle avait mal agi et s'en voulait, il fallait qu'elle s'excuse. Fuir devant les problèmes n'était pas la solution, elle le savait et elle se sentait mal d'avoir fait une telle chose. C'était une réaction puérile et qui ne résolvait rien du tout, bien au contraire, ça amplifiait juste la sensation de malaise que provoquait un souci dont on ne savait comment se débarrasser. Selene semblait attendre que Louve parle. Mais qu'avait-elle à lui dire ? Elle ne la connaissait pas. Comment se confier à quelqu'un dont vous ignorez tout à part son métier ? Bon, son métier aidait ceci-dit : elle avait l'habitude d'entendre les gens se confier à elle, c'était quelque chose qu'elle aimait puisqu'elle avait choisi de faire ça toute sa vie. Elle devait en avoir entendu, de drôles d'histoires, surtout mêlées au monde des mutants, ça devait être assez perturbant parfois. Elle aurait pu lui faire confiance, oui sans doute, puisqu'elle était obligée de garder le secret de ce qu'elle lui raconterait. Mais est-ce que ça en valait vraiment la peine ? A part remuer les souvenirs, enfoncer un peu plus le couteau dans la plaie, est-ce que ça servirait à quelque chose ? Elle se souvenait d'avoir raconté toute sa vie à Kyana. La féline l'avait écoutée, protégée, comprise même et c'était ce qui les avait rapproché. Mais elle n'avait pas envie de retenter l'expérience. Kyana était morte. Son loup, à qui elle racontait tout, était mort lui aussi. Sa mère également. Elle n'avait pas envie de porter la poisse à Selene. Elle ne savait même pas si son père était mort ou pas mais elle savait par contre qu'il n'hésiterait pas à éliminer quiconque se trouvait sur son chemin pour la récupérer. Finalement, la jeune femme en face d'elle prit la parole, soulageant Louve du fait de devoir engager la conversation. C'était elle qui était venue, ça aurait dû être à elle d'engager tout ça mais elle n'en n'avait pas la force. Elle avait trop peur d'en dire trop encore une fois. Selene lui demanda si elle avait fait quelque de mal. La réponse de Louve fut directe.

      « Non ! Non, ça n'a rien à voir avec toi. »

    Elle la regarda de nouveau quand elle lui demanda de ne plus s'enfuir désormais.

      « C'est pas évident... Et ça peut être dangereux pour toi. »

    Elle soupira et décida finalement de déballer toutes les conséquences qu'une telle chose pourrait avoir. Après tout, Selene avait le droit de savoir.

      « Je n'ai jamais appris à contrôler mes émotions. Quand je suis triste, en colère ou joyeuse peu importe, quand je ressens quelque chose... C'est comme si... Non, c'est pas comme si. Je suis le sentiment tout entier. Quand je suis en colère, ce qui était le cas la dernière fois, je peux être extrêmement violente. Ma mutation fait que je ressens les sentiments comme les animaux et que je peux devenir incontrôlable. Quand un animal a peur, soit il se terre dans un coin, soit il attaque pour se défendre avant même qu'on ne lui fasse quelque chose. Je suis pareille. Et j'ai paniqué la nuit dernière, j'aurais pu te faire du mal. Vraiment. Il me faut parfois plusieurs heures pour tout évacuer. Il m'arrive même d'en faire des malaises. Alors je préfère partir avant de m'en prendre à quelqu'un qui ne le mérite pas. Je n'ai pas envie de devenir comme... » Elle s'interrompît elle-même.   « Je n'ai pas envie de devenir un animal à part entière. J'aime ce que je suis, je ne changerais ça pour rien au monde mais je ne suis pas faite pour vivre parmi les êtres humains. De toutes façons je leur suis totalement inutile. »

    Louve fut parcourue d'un frisson. Non, décidément, physiquement, elle ne se sentait pas bien. Elle porta une de ses mains à sa tête pour passer ses doigts dans ses cheveux détachés, fermant les yeux. Elle était fatiguée. Une nuit de sommeil, c'était trop demandé bon sang ? Réouvrant les yeux, elle fixa à nouveau Selene et lui fit un sourire. Un sourire doux, totalement différent de toutes les expressions qu'elle avait pu faire auparavant. Derrière la fatigue, on pouvait voir une soudaine tendresse énorme qu'elle n'avait pas montré jusqu'à présent.

      « Si j'étais restée totalement humaine, je crois que j'aurais choisi un métier dans la même voie que le tien. J'étais très proche des gens de mon village quand j'étais plus jeune. »

    Une fissure se présentait. Enfin. C'était la première fois depuis longtemps qu'elle abordait cet ancien côté d'elle-même, ce côté-là de son passé, même si Selene l'ignorait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   Jeu 9 Sep - 14:50

Dangereux, comment une fille qui semblait tellement perdue, tellement à coté de ce monde pouvait-elle être dangereuse. Ça n’était pas possible, et avant qu’elle n’ait pu lui demander une explication, Louve la donna d’elle même. Elle ne savait pas contrôler ses émotions et devenait dangereuse. Sa mutation animale, mutation en quel animal ? Des yeux qu’elle avait l’autre fois et de son nom, les conclusions étaient faciles à tirer, loup. Selene avait toujours été fascinée par les loups, mais en avait toujours eu une peur bleue, la faute à qui ? A sa grande sœur qui lui racontait des histoires effrayantes sur les loups quand elles étaient toute gosses. Se rendant compte qu’elle partait dans ses pensées, elle reporta son attention sur la jeune femme. Elle avait en plus d’un mal être certain parmi les humains, un manque de confiance en elle assez hallucinant.

« Tu sais, les émotions, ça s’apprends, et là je ne parle vraiment pas en temps que psychologue. »

Elle lui fit un sourire rassurant.

« Les émotions, c’est comme….comme un loup tient. Ca s’apprends, ça s’apprivoise, mais ça ne se domestique pas. Tu vois, tu ne pourras jamais vraiment les contrôler, mais au fil du temps, tu peux apprendre à les reconnaître, les cerner, mais elles restent toujours une part étrangère et en même temps étrangement familières. Mais tu peux t’en servir, les faire aller dans ton sens, elles peuvent devenir ta force et pas ta faiblesse, tu peux renverser l’équilibre de tes émotions pour qu’elles deviennent tes alliées et non tes ennemies. Crois moi, j’en ai fait l’expérience, une expérience douloureuse même. »

Selene plongea son regard noisette dans les yeux de la jeune femme. Les émotions étaient devenues ses alliées principales pour aider les autres pour les décrypter petit à petit. Elle n’avait jamais réussi à cerner les siennes totalement et à les contrôler parce qu’il le fallait, dans les débuts, elle avait eu besoin de se sentir libre de ses émotions pour pouvoir aider les autres à apprendre à connaître les leurs.

Louve parla de son enfance, de sa jeunesse. Ça semblait presque étrange, parce qu’il semblait à Selene que cette fille ne pouvait pas en parler, parce qu’il y avait un blocage profond. C’était très rare que les jeunes qu’elle voyait se mettent à parler de leur passé, c’était au fur et à mesure, quand la confiance s’installait, qu’ils commençaient à se dévoiler, et encore…

« Et qu’est ce qui c’est passé après, qu’est ce qui a fait que le coté animal prenne le pas et que t’éloigne des autres ? Pourquoi la Louve à pris le pas sur la femme ? »

Elle avait insisté sur le mot louve, sur le nom Louve, parce qu’il lui semblait que c’était plus qu’un surnom sous lequel on la connaissait, ça semblait plutôt être son identité, alors qui avait été l’autre elle que la Louve avait détruit. Bien sur, elle pouvait peut-être totalement se tromper, mais elle avait toujours eu beaucoup d’intuition sur les gens, en plus d’avoir le don d’empathie, qui avait amplifié ce coté là d’elle même. Elle se tut, attendant que Louve réponde, ou ne réponde pas, c’était son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   Sam 11 Sep - 19:12

    [ sorry ma belle c'est pas très long mais je suis fatiguée ]

    Louve écoutait attentivement la psychologue tandis que celle-ci parlait. Plus les mots défilaient, plus elle se demandait quelle foutue idée elle avait eu de venir directement dans son bureau. Elle se retrouvait réellement face à la psychologue maintenant, alors qu'elle avait horreur qu'on sonde sa tête. Or c'était bien leur boulot non ? Sonder la tête des gens, sonder les émotions, Selene semblait faire ça très bien d'ailleurs. Un peu trop bien au goût de la petite blonde restée sauvageonne dans ses attitudes. Mais elle ne bougeait pas, plongée dans le discours de Selene et dans ses pensées par la même occasion. Elle s'enfonça un peu plus dans le fauteuil, fixant la jeune femme tandis qu'elle continuait de parler. Alors comme ça, elle en avait fait l'expérience ? Sa curiosité de louve la poussait à se demander de quoi elle parlait, tandis que l'humaine préférait se contenter de lui faire un petit sourire timide. Un sourire sans signification aucune, ou peut-être seulement celle d'être un minimum polie. Après tout, c'était elle-même qui était venue chercher contact. Le repousser maintenant aurait été un peu cruel, d'autant que Selene semblait avoir envie de lui parler.

    Finalement, un silence de quelques secondes s'installa après que Louve lui avoue qu'en tant qu'humaine seulement, elle aurait très bien pu faire psychologue tant elle se souciait des autres. Mal lui en prit, car Selene attrapa immédiatement la perche que Louve lui tendait involontairement. Ce qui s'était passé, pour qu'elle devienne Louve définitivement ? Ca ne la regardait pas. C'est ce qu'elle failli lui répondre, mais alors qu'elle ouvrait la bouche, elle se rétracta. Inutile d'envenimer la situation. Aucune des deux ne cherchait la bagarre. Louve le sentait, Selene s'inquiétait pour elle, elle détestait ça mais après tout, c'était de sa faute, si elle avait agit normalement le soir de leur rencontre, Selene n'aurait jamais su que Louve allait mal. C'était donc à elle de réparer l'erreur qu'elle avait faite de se dévoiler beaucoup trop vite, beaucoup trop tôt.

    « La méchanceté a eu raison de Sara. »

    Elle poussa un soupir et sentit une boule se former dans sa gorge tandis qu'elle baissait les yeux au niveau de son bras droit. La cicatrice était cachée, mais Louve la sentait douloureuse depuis quelques temps, comme toujours quand elle était trop fatiguée et que ses muscles la tiraient trop. Elle avait été mal soignée et la douleur finissait toujours par se réveiller.

    « Sara était trop faible, alors Louve a prit le contrôle. »

    Elle leva à nouveau le regard vers Selene, ramenant son bras droit vers elle.

    « Qu'est-ce que ça t'apportera, de le savoir ? »

    Elle avait dit ça sans froideur aucune, juste une incompréhension totale de sa part. Elle ne comprenait pas pourquoi elle intéressait Selene, elle n'avait rien d'intéressant, elle était juste quelqu'un de totalement paumé qui se contentait de survivre un minimum et qui ne comprenait plus rien à ce qui lui arrivait.

    « Ca ne changera probablement rien de toutes façons, ni pour toi, ni pour moi. »

    Probablement rien. Probablement.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reconnaissance et explications [ Selene Lewis ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: Archive rp-