Partagez | .
 

 Shane Roselmack || Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Shane Roselmack || Terminée   Sam 28 Aoû - 9:04

- REGISTRE D'ETAT CIVIL -

    Carte d'identité ;
    ...


    Shane Roselmack
    Let me be myself so I can shine with my own light

    Age : 24 ans, 28 Juin 1986
    Origine : Américaine
    Race: Mutante
    Camp : Rébellion
    Statut : Mariée
    Métier : Hôtesse d’accueil dans une galerie d’arts.
    Poste : A voir

    Casier judiciaire : Recherchée pour refus de recensement, coups et blessures, vol à main armé.

    SIGNE PARTICULIER: Shane a oublié la majeure partie de son existence, souffrant d’une énorme amnésie.



      More about your character, please
      ...


      PROFIL PSYCHOLOGIQUE
      Bizarre. On pourrait la qualifier comme tel. Shane n’a jamais été de celles qui rentraien dans le moule, incroyablement introvertie une grande partie de sa vie, sauvage et aggressive une autre. Parfois, on croirait qu’il y a deux personnes en elle. En règle générale, elle reste le genre de femme discrète sur son propre compte. Elle a apprit qu’à force de trop parler, on ne fait que se ramasser des emmerdes ; or son objectif actuel est de les éviter afin de pouvoir mieux résoudre ses ennuis actuels. Douce avec ses amis, elle se révèle être une personne des plus normales, attentionnée, curieuse, ouverte à tout et n’importe quoi – dans les limites du raisonnable quand on est dans sa position, cela va de soi, bref, une humaine de base. Alors que le reste du temps, elle n’est qu’une boule de nerfs qui ne demande qu’à exploser. Le fait qu’elle ne garde presque aucun souvenir de son existence à fait d’elle quelqu’un de revêche, méfiant, toujours sur ses pattes arrières, prête à bondir et griffer jusqu’au sang pour se défendre. Elle pourrait être une sorte de sociopathe en puissance, haïr le genre humain pour ce qui lui arrive, mais le fait que ses pouvoirs lui fassent ressentir les émotions d’autrui brise cette image qu’elle tente encore et encore d’avoir en la rendant incroyablement compréhensive. Ne s’arrêtant pas aux ennuis qui lui sont tombés dessus, elle reste toutefois quelqu’un qui mord la vie à pleines dents, n’ayant pas forcément peur des défis. Au contraire, elle aime à les relever.
      La jeune femme n’aime pas se faire marcher sur les pieds, c’est un fait établi depuis longtemps. Si elle a longtemps rechigné à utiliser ses pouvoirs afin de se défendre, mais depuis son réveil sans souvenirs, elle n’en éprouve plus le moindre scrupule. Avoir tout bonnement perdu la mémoire l’a rendue méfiante, certes, mais extrêmement curieuse aussi. Elle a apprit à ne plus s’étonner de connaître des choses qu’elle n’a aucun souvenir d’avoir appris, elle sait ne pas paraître étonnée quand elle sort quelques connaissances qui lui viennent d’un passé complètement tombé dans l’oubli, faisant preuve de talents de dissimulation et de mensonge qui ne sont pas pour lui déplaire, loin de là. Prête à se battre pour sa liberté, Shane qui était autrefois la gentille petite blonde naïve et agaçante, toujours trop émotive, est devenu une sorte de tigresse qui sait défendre ses intérêts sans crainte. Ce qui est à déplorer, toutefois, c’est le manque de confiance qu’elle a en autrui, particulièrement les humains et tous ceux qui sont pour cette sale histoire de recensement. L’initiative et tout ce bordel ? Elle n’en approuve pas les idées, partant du principe que pour vivre heureux, on n’a pas besoin d’être fiché quelque part, à faire des pieds et des mains pour être accepté malgré le gêne mutant qui les sépare dès la case départ des autres individus, rendant victime d’une inégalité. C’est ce qu’elle pense être une nouvelle forme de racisme pervertie par quelques crétins aux idéaux ahurissant, à savoir faire rentrer les Mutants dans un moule, bien formatés afin d’être intégrés à la société. Alors qui s’approche d’elle avec une quelconque intention malsaine se méfie, cette jeune fille là n’a plus la langue dans sa poche ni crainte de se défendre. A bon entendeur, salut.


      APPARENCE PHYSIQUE
      Du haut de son mètre soixante dix et de son regard d’un bleu intense et envoutant, tout à la fois dangeureux, Shane à tout pour plaire. Dotée par Dame Nature d’un physique des plus avantageux, elle est de celle dans la rue qui voit un certain nombre de têtes se retourner sur son passage. De taille moyenne, d’un poids assez faible qui lui donne un air frêle rapidement détrompé par son caractère enflammé, Shane a une silhouette tout en finesse, gracieuse, élégante, féline et rapide : longues jambes finement dessinées, taille de guêpe, une chute de reins démoniaque, des formes avantageuses et agréables au regard, elle aurait touché le jackpot à la naissance. Une cascade de cheveux blonds entourent un visage fin, des traits cristallins et ce regard bleu duquel on à de la peine à se défaire, ces lèvres ourlées à la perfection, ce regard fier et droit, rarement fuyant mais recelant de mille secrets, Shane a tout du visage angélique qui tranche avec le féroce de son regard, sympathique contraste à admirer. La jeune femme a aussi sur la hanche droite un tatouage assez simpliste, aux formes épurées mais claires par rapport à ce qu’elles représentent, à savoir une salamandre qui semble tenter de monter et s’accrocher à ses hanches.
      Côté vestimentaire, Shane n’a jamais été trop compliquée, elle sait se faire coquette et charmante sans trop de difficulté, mettant des vêtements qui la mettent en valeur sans trop l’exhiber, ni trop trash ni trop sombres, se fondant avec merveille dans la foule. Féminine de la tête aux pieds. Elle ne lésine pas sur les apparences, sachant que tout ne tient qu’à ça, gardant une allure simple mais charmante, toujours de quoi courir en cas de fuite. Car la vie est faite d’imprévus et ces imprévus sont majoritairement composés de courses.

      PEURS, FAIBLESSES
      Sa plus grande faiblesse ? Son passé oublié, bien sûr. Elle a bien envie de savoir ce qu’elle a pu vivre, mais la puissance des visions qui lui reviennent en tête est si effrayante qu’elle ne peut s’empêcher d’être terrorisée à cette idée. Et bien sûr, l’idée de se faire attraper, priver de sa liberté, cela va de soi. Imprévisible, ce qui est un ennui pour ses adversaires l’est pour elle aussi parfois.


      PASSIONS, FORCES
      Un mental d’acier et une capacité à endure les chocs assez impressionnants. Tenace et endurante, ce qui pourrait passer pour de l’obstination pure et simple, voire un côté « tête de mule » franchement agaçant apparait chez elle comme une admirable endurance et détermination.


      POUVOIRS —
      Empathie et création d’émotion chez autrui. Voici, en gros, les pouvoirs de la jeune femme. En termes simples et compréhensibles pour tout humain aliéné dont la capacité de compréhension avoisine zéro, Shane ressent les émotions de ceux qui l’entourent et est capable de leur faire ressentir quelque émotion ou sentiment que ce soit.

      Niveau 1
      Encore faible par rapport à son pouvoir, Shane n’est apte à ressentir les émotions d’autrui que si elle se concentre vraiment, avec une réelle volonté d’utiliser ses pouvoirs. A moins d’être sous le joug d’une émotion violente, elle ne le ressent pas spontanément. A trop utiliser ses pouvoirs, elle s’affaiblit passablement et ressent un grand besoin de prendre du repos, ce qui a tendance à la mettre de très mauvaise humeur. A nouveau, c’est avec une grande volonté qu’elle impose quelque émotion à autrui, quelqu’un de son entourage. Son champ d’action est faible, à peine quelques mètres autour d’elle, sur un seul sujet à la fois. Il lui est toutefois plus facile de transférer ses émotions ou des émotions déjà ressenties à autrui. Les créer reste difficile.

      Niveau 2
      A ce stade, elle peut faire appel un peu plus facilement à ses pouvoirs, quels qu’il soit. A nouveau, la fatigue est une conséquence d’un usage abusif de ses « dons ». En revanche, elle peut agir sur deux ou trois personnes, mais là encore, elle s’en retrouve passablement épuisée si elle avait opéré dans un moment où elle n’était pas au meilleur de sa forme. Elle peut aussi faire ressentir des émotions avec une plus grande précision et plus de violence aux autres, mais là encore, la durée reste limitée et elle ne peut agir que sur un groupe de deux ou trois personnes. En cas d’état physique et mental déplorable, elle ne contrôle pas complètement son pouvoir qui peut surgir n’importe quand.

      Niveau 3
      Son champ d’action augmente, ainsi que le nombre de personnes sur lesquelles elle exerce son emprise. Elle peut influer les émotions d’une dizaine de personnes, tout au plus, dans les 200 mètres qui l’entourent, si elle est au mieux de sa force. Elle arrive plus facilement faire spontanément appel à ses pouvoirs, geste quasi naturel qui peut devenir complètement incontrôlable si elle est dans un piètre état. Créer les émotions devient de plus en plus facile, et elle arrive aussi se créer une sorte de bouclier, comme elle l’appelle, qui l’empêche de ressentir trop fortement les émotions violentes de ses voisins. Peu à peu, elle arrive modifier différemment les émotions des personnes d'un même groupe, mais l'exercice reste difficile.

      Niveau 4
      Shane peut influencer une vingtaine de personnes, tout au plus, qu’il s’agisse de créer des émotions ou de les ressentir. Désormais, elle sait les remodeler pour qu’ils soient plus facilement manipulables pour elle. Son champ d’action s’étend à 300 mètres autour d’elle sans qu’elle n’éprouve une trop grande fatigue, après quoi un peu plus d’effort est demandé de sa part. Ses émotions à elle sont moins difficilement contrôlables et c’est en cas de colère trop puissante ou autre que son pouvoir la dépasse. Elle ne peut en revanche s’empêcher de ressentir vaguement les émotions des autres autour d’elle, comme un radar les captant et lui permettant ainsi de se défendre en cas de besoin.

      Niveau 5
      Contrôle total de son pouvoir. Ses crises de colère ou autres n’ont plus d’effet sur ses pouvoirs, sauf à quelques exceptions près. Son champ d’action est vaste et il lui est possible de contrôler les émotions, qu’il s’agisse de les ressentir ou de les modifier, de beaucoup plus de personnes. Elle peut modifier leurs émotions individuellement ou en groupe, cela ne change pas grand-chose, si tant est qu’elle n’est pas à l’article de la mort. Elle a toujours la capacité de ressentir vaguement les émotions des autres, d’en faire le tri pour ne garder que celles qu’elle préfère, éloignant par exemple les chagrins des uns pour se rassasier des colères des autres.


      PLUS —
      Talens artistiques indéniables, elle a un coup de crayon extraordinaire et un sens de l’observation, du détail très utile. Douée pour le combat, connaissance des armes à feu et armes blanches.


      What about your past ?
      ...


      Il était une fois la Californie, toutes ces armées de blondes et de blonds refaits de la tête au baskets, bourrés de testostérones, phéromone ou silicone. Puis Sacramento, le paradis des Bimbos en mal d’histoire d’amour de moins de deux jours. Imaginez madame blonde, monsieur brun, tous les deux à une fête un soir, la fiesta, l’alcool, un petit coin sombre et un bon moment passé l’un dans les bras de l’autre. Voilà à quoi se résume l’histoire entre les parents de Shane, si vous en voulez les grandes lignes. Bref, madame a le malheur de tomber enceinte et de le dire à monsieur. Ah oui, Madame, c’est une certaine Bethany, et monsieur un dénommé Patricks Savich. Donc, Patrick apprécie moyennement l’idée d’être papa à 20 ans à peine, mais prend les choses en main et propose à Bethany de se mettre ensemble afin d’essayer de s’occuper correctement du bébé à venir. Parce que l’avortement lui semble inconcevable, vous voyez le genre… Ils se mettent ensemble, dans un quartier pauvre de Sacramento et attendent les neuf mois qui les séparent de la naissance de leur fille. Au bout de 7 mois, trop tôt, la petite arrive. On l’appelle Maëva. Et les parents en tombent fous amoureux, seule et unique chose qui les lie. Pas d’amour entre eux, juste pour la gamine. Les premières années se passent bien, elle grandit dans les quartiers populaires du coin, se fait des amis, reste introvertie mais s’amuse assez bien. Quand elle a 5 ans, son père va à l’armée, il s’absente de longs mois. Sa mère reste à la maison, buvant pour oublier le fait qu’elle n’est plus libre de rien avec un enfant sous sa responsabilité. Maëva voit progressivement sa mère sombrer et s’en éloigne peu à peu, peut-être par honte en sachant que quelque part, c’est de sa faute. Elle était mignonne, souriante, obéissante, faisait des jaloux chez les autres parents de par son calme, restait à sa place en ne cherchant pas d’ennuis.
      Puis sa mère craqua, voulant retrouver sa vie d’avant, sans responsabilité. Pas difficile à comprendre qu’elle prit ses cliques et ses claques. Maëva avait 5 ans, son père était parti quelque part faire une quelconque intervention. Elle reste quelques jours sous la garde de sa voisine avant que son père, averti, ne revienne. Et là, c’est la dégradation définitive et irrémédiable de ce qui aurait pu être une vie sympathique à défaut de luxueuse. Patrick n’arrive pas assumer ses responsabilité seul, en voulant à la fois à Bethany d’être partie et à Maëva d’être née. Il suivit le même chemin que son ex compagne, à savoir la boisson. Il buvait, buvait, buvait et buvait sous le regard honteux de sa fille qui subissait ses reproches jour après jour sans rien avoir à demander. Elle devint taciturne, secrète, discrète, désireuse de disparaître comme si cela pouvait rendre son père plus heureux. La générosité des gosses est parfois dangereuse. Pour eux. C’est ainsi qu’elle commença prématurément à rester dans les rues tard le soir, s’intégrant à une bande de voyous qui sembla la prendre sous son aile. Pendant son temps, son père devenait étrange. S’il n’était pas dans ses crises de violence que subissait Maëva sans broncher, il commençait à lui montrer comment se servir d’armes, comment tirer, viser, se servir d’armes blanches en cas d’attaque et de défense. Parallèlement, dans la rue, Maëva s’endurcissait et devenait de plus en plus confiante, endurante, ce qui se révélait pratique lorsque son père partait dans sa violence démente. Elle apprit à cacher les marques de bleus, mentant, dissimulant, se trouvant certains talents d’actrices afin de cacher la vérité, la remodeler sans que qui que ce soit ne se doute de rien.
      Elle fit la connaissance de Corben Howe quelques mois plus tard, alors qu’elle avait 11 ans à peine. Ce gaillard plus âgé qu’elle devint rapidement son meilleur ami et confident, unique personne à connaître sa situation familiale et la démence de son père. Il lui avoua qu’il était mutant, du haut de ses 15 ans, Maëva prit peur et s’éloigna de lui, s’enfonçant encore plus dans les rues sombres et la violence qu’on y trouvait. Elle trouva refuge dans le dessin, se créant, s’inventant des mondes où tout irait pour le mieux.

      Un soir, la jeune femme découvrit ses pouvoirs. C’était un jour où son père était ivre, pour changer. Par pure vengeance, elle souhaita qu’il éprouve la même douleur qu’elle, qu’il sache ce qu’elle endurait. Et ce fut le cas… Il tomba au sol dans un râle de douleur, comme devenu fou. Elle comprit qu’elle faisait désormais partie de ces Mutants qu’elle croyait détester tant ils l’effrayaient. Tétanisée, elle entendit son père lui ordonner d’aller se faire connaître des autorités afin qu’on la mette en cage, songeait-elle. Pas question, elle refusa net : elle ne voulait pas être cataloguée comme monstre de foire dangereux, ne voulait pas être enfermée où quoi que ce soit. Pendant toutes ces années, elle avait eu tout le loisir de découvrir ce qui attendait les Mutants qui se déclarent aux autorités et elle ne voulait pas faire partie de ceux qui s’étaient tirés dans le pied en allant voir les autorités avec un grand sourire : « Bonjour, je suis Mutant ! ». Non, elle ne serait pas de ceux-là. A partir de ce jour-là, Maëva ne mit plus les pieds dans l’appartement de son père. Elle alla se réfugier dans les rues pendant quelques temps, mais la vie de clocharde ne lui convenait pas. Elle retrouva Corben et resta à ses côtés, retrouvant leur complicité malgré la culpabilité de l’adolescente vis-à-vis de son comportement passé. Au bout d’un certain temps, ils se mirent en couple, filant le parfait amour entre mutants qui se cachaient aux yeux du monde. Elle apprit quelques temps plus tard que son père était retourné à l’armée, quittant la Californie pour son plus grand soulagement. Tout allait de mieux en mieux. Aux côtés de Corben, elle découvrit de nouvelles facettes de ses pouvoirs : elle pouvait créer des sensations chez les autres, mais aussi les ressentir. La joie, la souffrance, la peine, le rire, tout ça, elle pouvait le faire partager... Elle retrouvait une certaine joie de vivre, croquait la vie à pleines dents, passant son temps à dessiner.

      Des années passèrent encore jusqu’à ce que Patrick ne vienne remettre son nez dans les affaires de sa fille. Elle avait 18 ans à peine quand il débarqua chez elle armé d’un flingue. Tout se passa trop vite, il entra, tira sur la blonde, Corben sauta et prit la balle en plein front, à sa place. Il tira à nouveau voulant l’atteindre elle, il la manqua. Elle n’attendit pas et lui envoya toute la violence qu’elle avait en réserve, le touchant de plein fouet et lui faisant ressentir toute la douleur du monde, folle de rage. Puis elle sombra dans l’inconscience. Le reste devint flou. Elle se souvint avoir marché, fuit, couru, rencontré des gens et fait du mal aux humains, par pure vengeance. Elle retrouve ses esprits quelques mois après et apprend que son père est emprisonné quelque part en Californie. Elle n’attend plus pour fuir et rejoint Philadelphie. Elle s’y lie d’amitié avec d’autres malfrats, vole, fait du mal, pille avec eux, ne se reconnait plus, aidée par les enseignements en combat et armes que son père lui avait prodigués. Elle perd toute notion du bien ou du mal, ne se contentant que de faire ce qu’elle veut avec un sang froid et un manque d’émotion effrayant sous ses airs d’anges, bientôt connue de la police sans que ça ne lui fasse quoi que ce soit. Un soir, elle rencontre un homme dans les rues avec qui elle eut une complicité étrange et singulière, finissant par l'épouser, âgée de 20 ans à peine. Une erreur de jeunesse comme on en voit souvent dans les quartiers défavorisés. Puis la Civil War éclata, faisant couler beaucoup d’encre. Maëva n’avait pas envie d’être mêlée à cette histoire, aussi en restait-elle soigneusement écartée, restant toute à ses projets de se trouver une vie aussi agréable que possible, quelle qu'elle soit. On lui avait déjà fait subir assez pendant son enfance, elle voulait juste se reposer. Elle continua ses magouilles avec des individus toujours peu fréquentables jusqu'à ce qu'un soir, peu après ses 23 ans, elle ne manque un coup qui aurait du être juteux avec ses compagnons de galère. Les conséquences ? Une longue inconscience suivi d'un réveil sans aucun souvenir de son ancienne vie.

      Elle se réveille entre New York et Philadelphie sans aucun souvenir de qui elle. Elle avait tout oublié, son mari qu'elle n'aimait pas vraiment, son père, Corben, son enfance. Juste des flashs violents qui lui reviennent à l’esprits, sans aucune trace de douceur ni rien. Elle continue à fuir durant trois mois. Se sachant en fuite et ne voulant en aucun cas être retrouvée, elle adopta le nom de Shane Roselmack et se rendit à New York et s’y trouve peu à peu un logement, un emploi et une vie un tant soit peu normale. Avec ses pouvoirs, s’entend. Sa situation semble plus ou moins stable huit mois après son réveil sans souvenir. Le combat entre Mutants et anti Mutant fait rage autour d’elle et brusquement lui vient l’envie d’y prendre part, de jouer un rôle, de ne pas rester les bras ballants. Dès lors, elle tenta de s'impliquer dans la lutte pour ses semblables, l'envie de se venger, de retrouver son passé, de comprendre, la tenaillant et la poussant à ne plus rester dans l'ombre et l'inactivité comme elle l'avait fait les 20 dernières années.




      Summary
      ...


      Née en Californie à la suite d'un coup d'un soir entre deux ados ivre, Shane grandit avec une mère absente et un père à l'armée. Lorsque sa mère s'en alla, Shane supporta un père ivrogne et violent jusqu'au jour où elle découvrit ses pouvoirs. Refusant catégoriquement d'aller s'annoncer comme Mutante auprès des autorités, la jeune fille quitta son domicile pour s'installer avec son meilleur ami. En couple avec ce dernier, elle passa quelques années agréables jusqu'à ce que son père vienne le tuer et tenter d'en faire de même avec elle. Elle s'en alla alors pour Philadelphie, puis rencontra un homme qu'elle épousa. Une erreur de jeunesse. Devenant indomptable et amère, elle sombra dans la violence jusqu'à ce qu'elle perde complètement la mémoire, après un accident. Ne se souvenant que très peu de son existence passée, elle changea de nom et devint Shane Roselmack et s'installa à New York, là où elle tente depuis d'améliorer le sort des Mutants comme elle avec une détermination qui ne ressemble en rien à celle de la gamine introvertie et discrète qu'elle avait été la majeure partie de sa vie.




    Et l'homo sapiens derrière l'écran ? ;
    ...


    — célébrité prise ;Kristen Bell
    — prénom ou pseudo ; Manon
    — présence sur 7 sur le forum ; 6/7
    — personnage inventé ou prédefini ; Inventé
    — doublon ; Nop
    — comment as-tu connu Terra 616 ? ; J’étais sur Marvel Terra 616
    — as-tu lu le règlement ? ; ok go par kya



Dernière édition par Shane Roselmack le Sam 28 Aoû - 17:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyana Mayers
~ Admin Barbare Chipoteuse ~
~ Admin  Barbare Chipoteuse ~
avatar

MessageSujet: Re: Shane Roselmack || Terminée   Sam 28 Aoû - 12:23

    Bonjour et bienvenue à toi
    Je suis toujours l'admin barbare qui chipote et avec ta grande chance en ce jour, c'est moi qui m'occuperai de toi et de ta fiche. Tout d'abord je te souhaite la bienvenue. Si tu as la moindre question tant sur le contexte que des détails ou dates ou pour t'intégrer n'hésites pas à me contacter par mp ou autre, je suis là pour ça. Laisses un message à la suite pour prévenir lorsque ta fiche sera faite Wink


Coucou ma belle, et bon retour parmi les notre.
Dis ya des petits soucis dans ta fiche notamment le: c'était il y a environ 1 ans et demi que ca a éclaté, il y a la chronologie tu forum pour t'aider Wink sachant qu'on est en été (fin juillet pour ton rp) 2009. Il faudra que tu la déplace donc. Tu pourrais ramener ton amnésie plus tard car la ca te fait quoi 3 ans deja d'amnésie? donc avant la guerre. Bref Ca a l'air compliqué comme ça mais je suis sure que tu vas nous régler ce petit problème vite fait bien fait te connaissant.
Bon courage

__________________________

« Men! The only animal in the world to fear. »
« If you wake up the animal, be prepared for the beast that will come »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Shane Roselmack || Terminée   Sam 28 Aoû - 16:14

Ah oui, j'devais pas être tout à fait réveillée :s
Je fais ça tout de suite ! *Stupide cerveau déffectueux ><*
Revenir en haut Aller en bas
Kyana Mayers
~ Admin Barbare Chipoteuse ~
~ Admin  Barbare Chipoteuse ~
avatar

MessageSujet: Re: Shane Roselmack || Terminée   Sam 28 Aoû - 17:11



Bienvenue
l'Amnésique
    Félicitation, tu es validée!!!
    Tu as passé l'épreuve avec succès, tu recevras bientôt en guise de diplôme ton joli niveau et tu as de plus l'autorisation de te lancer en rp.

    • Pense a bien remplir ton profil et a le mettre a jour dès que tu aura une fiche rp ou de lien, etc...
    • N'oublie pas de prévenir dans les post adéquat ta célébrité et ton pv si ton perso en est un. Et si tu en a un de nous avertir de ton métier dans le terra news.
    • Nous te conseillons fortement d'ouvrir une fiche de relation afin de mettre en place quelque liens avec des personne de ton camp ou autre, cela t'aidera pour ton intégration.
    • Une fiche rp est toujours utile également, tu pourras te retrouver facilement.
    • Si tu souhaite continuer la recherche sur ton personnage, créer un journal de bord ou tout autre chose sur lui tu peux créer une fiche personnelle dans la partie bonus
    • Pense a observer régulièrement le Terra News et la parti scénar pour rester informer
    • Le forum demande est la pour les logement lieux, si tu souhaite un logement.
    • Pour toutes autres questions, n'hésites pas a nous contacter.

    Amuse toi bien et Bon jeu!!!



ps: je te laisserai reposter le scenar en l'éditant, tu me dira quand ca sera fait pour que je te remette tes point rp Wink

__________________________

« Men! The only animal in the world to fear. »
« If you wake up the animal, be prepared for the beast that will come »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Shane Roselmack || Terminée   Sam 28 Aoû - 17:15

Merciiii
sushimania (un sushi pour la peine ^^) J'vais faire ça tout de suite, j'ai le temps xD
Revenir en haut Aller en bas
Kyana Mayers
~ Admin Barbare Chipoteuse ~
~ Admin  Barbare Chipoteuse ~
avatar

MessageSujet: Re: Shane Roselmack || Terminée   Sam 28 Aoû - 17:34

Honnnnnnn. Elle sais me parler cette fille. suhiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

__________________________

« Men! The only animal in the world to fear. »
« If you wake up the animal, be prepared for the beast that will come »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Shane Roselmack || Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shane Roselmack || Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: Archive fiches-