Partagez | .
 

 Just one more drink [Glacya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will porter
Invité
avatar

MessageSujet: Just one more drink [Glacya]   Mer 27 Oct - 21:09




    Will ouvrit les yeux, allongé par terre son regard vint trouver le plafond encore blanc. Il tâta avec sa main son crâne et se rendit compte que son visage ainsi que toute la partie gauche de sa tête était teintée de rouge pourpre. Il cligna des yeux quelques fois puis se releva brusquement comme sorti d’un rêve. Entendant un petit clapotement il regarda autour de lui : il baignait dans une grande flaque de liquide visqueux et rougeâtre. Il leva une nouvelle fois sa main devenue complètement rouge pour la poser devant son regard hébété puis se releva doucement et calmement. Le mur attira alors son attention, de larges coups de pinceaux avaient été étalés sur le mur quelques temps auparavant dessinant une grande tâche difforme d’un rouge sombre… L’escabot depuis lequel il venait de tomber était toujours appuyé au mur et le pinceau jonchait par terre au milieu de la flaque de peinture qui s’étalait toujours. Il se souvenait à présent, il avait finalement décidé de repeindre son mur blanc et était allé acheter quelques pots de peinture rouge pourpre pour repeindre le grand mur de son studio. La douleur revint en même temps que les souvenirs et Will sentis qu’il s’était fait une vilaine bosse au niveau du sommet du crâne. Il s’était évanoui … Plutôt étrange. Il ne s’était jamais évanoui auparavant. Le clapotement se fit une nouvelle fois entendre, cette fois plus près, Will porta sa main au niveau du nez et compris alors qu’il saignait abondamment du nez, cette fois-ci c’était bien du sang qui coulait le long de son menton.Will se dirigea vers la salle de bain ou il passa de l’eau sur son visage, il se releva et se regarda dans le miroir, la peinture était à présent diluée sur son visage et ses cheveux, on aurait pu croire qu’il sortait tout droit d’un film de Wes Craven. Il souria face à son reflet puis se déshabillant rapidement il rejoignit la douche pour se laver. Après un passage bref sous l’eau il se sécha et enfila un jean qui jonchait par terre pour rejoindre son salon ou il s’écroula sur le canapé. C’était assez calme ces temps-ci, pas de mission pour la rébellion à l’horizon…aucun agissement du côté des forces de Stark ou des X-men, C’est dire si on s’ennuyait à mourir, quoique pour une fois  ca lui faisait quelques vacances.  Il porta sa main vers la table basse en face de lui ou était soigneusement posé un scotch brunâtre  et porta le verre à ses lèvres et le vida d’une traite. La nuit était déjà tombée depuis assez longtemps. Cela faisait longtemps que Will n’avait pas fait une excursion à Manhattan, sortir de son trou ne lui ferait pas trop de mal pour une fois et il semblait qu’ils n’avaient pas besoin de lui au QG. Se levant ducanapé et attrapant la bouteille qui trainait près du verre il commença à faire les cents pas dans la pièce buvant quelques gorgées de temps en temps. Il fouilla alors dans sa poche et attrapa son portable, tenant toujours la bouteille d’une main il commença à fouiller son répertoire. Les noms défilaient tandis qu’il cherchait sa cavalière pour la nuit. Sally Jefferson … Samantha Maverick … Sandy Ryan … son doigt s’arrêta sur ce nom. Sandy Ryan… son doigt s’arrêta sur ce nom. Sandy Ryan… C’était une jeune étudiante queWill avait rencontré dans un de ces bars ou le but était d’être le plus ivre de la salle… Elle avait été facile à ramener chez lui mais c’est vrai que cela faisait longtemps qu’il ne l’avait pas rappelé …Une proie un peu facile mais tant pis. Pressant le petit téléphone vert sur son portable Will appuya le portable contre son oreille. Plusieurs sonneries se firent entendre avant qu’une petite voix décrochant prononce le mot  « Allo »« Sandy ? C’est Will » « Will ! J’attendais ton appel depuis des lustres ca fait si longtemps ! »« Seulement un mois … »Vraiment trop facile… « Alors  tu deviens quoi ? » « Rien, je compte sortir ce soir. Tu me retrouves au MacMahon ? » « Super ! J’y serais dans 30 minutes, au fait, j’ai avec moi une amie de l’Ohio qui vient d’arriver à New York ! On va s’éclater ! »Entendant le mot « amie » Will arqua un sourcil tandis qu’un rictus se dessinait sur ses lèvres. « Très bien. À tout de suite alors… » « Ok Ciao ! »Will raccrochait, il se demandait pourquoi les étudiantes était toujours autant enjoué au téléphone, elle hurlait presque à son oreille avec ses « Super ! » et « Ciao ! » …Attrapant sa veste d’une main et agrippant ses clés d’une autre il se faufila à travers la porte et la claqua derrière lui. S’il se dépêchait il aurait juste le temps d’arriver las-bas vers 10 :00PM. Une fois dehors Will respira une bonne bouffée d’air frais puis commença sa quête pour trouver un taxi. Au bout de quelques minutes et de quelques interpellations de voitures jaunes il finit par se faire conduire à sa destination. La circulation n’était pas très bonne ce soir… Il aurait un peu de retard mais rien de grave. Finalement, il arriva à son point de rendez vous. Le MacMahon était un petit bar irlandais de Manhattan, ou plutôt un des nombreux qui ornaient le trottoir …  La façade était simple, un vert foncé, presque noir et on lisait en lettres d’or « MacMahon, Irish Pub ». Will passa la porte d’entrée et y découvrit une ambiance de fête à majorité étudiante … À peine avait-il posé le pied dans la salle qu’une petite voix l’interpella au fond du comptoir. C’était Sandy et son amie de l’Ohio. Il s’approcha puis à sa grande surprise sentit des bras l’étreindre. Agacé, il la repoussa un peu. « Salut, Sandy… » « Will je suis tellement contente de te revoir ! Aller, viens trinquer avec nous ! »Levant les yeux au ciel, il s’approcha du comptoir à son tour pour venir s’adosser en face de cette nouvelle venue de l’Ohio, il lui prit la main et y déposa un léger baiser. « Enchanté, belle inconnue »La jeune fille gloussa, décidément, il en fallait peu pour les impressionner. Et à y regarder de plus près cette fille n’avait rien de plus que toutes les autres. Sandy qui semblait un peu jalouse s’approcha pour se poster entre sesdeux acolytes de beuverie et tendit trois petits verres. « Allez cul-sec ! Woooooh ! » Will la regarda de travers après cette nouvelle exclamation puis pris le verre et le vida d’une traite, il en aurait besoin ce soir… Soudain une de ces nouvelles chansons à la con résonna dans le bar et le visage de l’étudiante de l’Ohio s’illumina. « C’est notre chanson Sandy ! », dit-elle tout en sautillant sur elle même.Elle pris son amie par le bras et commença à s’avancer vers un des rares espaces vides du bar pour commencer à danser. Sandy fit signe à Will de les suivre. Faisant une grimace Will décida de les laisser s’amuser seules. Il se retourna vers le comptoir et demanda un autre verre au barman. Après quelques secondes d’attente, son poison était venu à lui et Will commença déjà à boire son scotch.  Son visage se tourna alors vers la gauche : de l’autre côté du comptoir, une jeune fille était assise, sirotant sa boisson soigneusement, seule. L’idée de changement de partenaire ne lui déplut pas surtout que sa prochaine victime semblait très attractive. Ses longs cheveux lisses tombait en dessous de ses épaules, et son visage semblait perdu dans diverses pensées. Au diable ses accompagnatrices, Will voulait un peu de changement dans sa routine. Il s’approcha lentement vers la jeune fille et s’asseya à côté d’elle les bras accoudés sur le bois et tenant toujours son verre du bout des doigts. « Je me demande ce qu’une fille aussi belle fait, assise seule dans un bar … »Attendant quelques secondes il continua. « Will Porter, enchanté »Son sourire se faisait plus malsain que jamais.




HRP | Désolé pour le gros retard :p. Ma vie se résume en ce moment à métro boulot dodo. ^^


Dernière édition par Will Porter le Mar 9 Nov - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Just one more drink [Glacya]   Lun 1 Nov - 23:42

[HJ: Ne t'en fait pas Smile]


    © Crazy-Sweet

    L'amour désigne un sentiment d'affection et d'attachement envers un être ou une chose, qui pousse ceux qui le ressentent à rechercher une proximité, pouvant être physique, spirituelle ou même imaginaire, avec l'objet de cet amour, et à adopter un comportement particulier (plus ou moins rationnel) en conséquence alors que le désir est la recherche de la réduction d'une tension issue d'un sentiment de manque et en ce sens on ne désire que ce dont on manque. Quand on a trouvé des objets ou des buts considéré comme une source de satisfaction, on va tendre vers eux. Le désir est tantôt considéré positivement puisque l'on considère l'objet désiré comme source de plaisir ou de contentement, voire de bonheur, tantôt considéré négativement comme une source de souffrance, une forme d'insatisfaction. D'un point de vue psychologique, le désir est une tendance devenue consciente d'elle-même, qui s'accompagne de la représentation du but à atteindre et souvent d'une volonté de mettre en œuvre des moyens d'atteindre ce but. Le désir est à distinguer du besoin, qui renvoie au manque et à ce qui est utile pour le combler, et de la nécessité qui peut être impersonnelle voire logique.

    ***

    Une ville tranquille, pour une fille tranquille? Oui vous rêvez... Ce matin je m'étais levé la tête dans le derrière, me demandez surtout pas pourquoi. J'arpentais alors les couloirs de ma nouvelle vie, ma nouvelle demeure, malgré mon sourire je n'étais pas vraiment bien ... La cause? Un homme, pas n'importe lequel... Terrence "Terry" Carlson dit "Quake" : Mon sauveur, le seul qui m'a prit la main dans dégout dans le regard. Il est celui qui à présent, compte le plus pour moi.

    Pff le soleil se leva, inondant ma chambre de lumière alors que j'entrais à nouveau dedans pour me doucher et m'habiller. Je poussa la porte pour rentrer dans la salle de bain allant vers le meuble pour prendre mon gel douche et mon shampoings qui sentait tout deux la rose noire. J'aimais trop depuis toute petite l'odeur de la rose noire... Bref, je referma le meuble et je me dévêtis, puis j'entrais dans la douche pour laisser l'eau couler sur mon corps. Cela me fessais un bien fou, mais l'heure tourner et j'avais envie de m'amuser.

    Sortant de la douche, je me sécha le plus rapidement possible, prenant par contre un temps fou à choisir mes vêtement. Noir? Rouge? Gris? Ensemble? Jupe? Jeans? Short? ou bien même Débardeur? Top? Bref que du choix et je suis pas genre à me mettre n'importe quoi, à sa non. Après mûres réflexions, j'ôpter pour un jeans taille basse, moulant, débardeur noir et veste en cuir.

    Je sortie, croisant alors Terry qui me salua mais c'est tout. J'abaissais la tête, grognant que j'étais stupide puis relevant la tête, je devais m'amuser ce soir ! Dehors, cherchant un taxi, je percuta une jeune femme que j'avais déjà croisé plusieurs fois, son nom était Kassie, une jeune fille très sympa. Bref elle me conseilla Le MacMahon, qui était un petit bar irlandais de Manhattan assez sympa.

    J'avais réussi à me dégoté un taxi, alors j'allais aller au MacMhon comme l'avait conseillé Kassie, qui dans un sourire avait ajouté qu'on trouver de beaux mâles las bas. Pfff... Arrivé au point de destination, je paya l'homme lui disant de gardé la monnaie, entrant alors dans ce petit bar. La plupart était des étudiants, pas mal. Au moins personnes ne me ferrait chier. J'allai m'installer au comptoir et commanda une Vodka. Mon verre arrive et je le pris en main quand j'entendis une voix à côté de moi « Je me demande ce qu’une fille aussi belle fait, assise seule dans un bar … » Je me retourna vers l'homme qui souriait d'une façon qui me fessait craquer « Will Porter, enchanté ». Souriant en coin, je bu ma Vodka d'une traite et le fixa.

    « La jeune fille aussi belle est seule car elle n'a personne qui peut l'accompagné et elle s'appelle ... Véronica Von Salvatores, Enchanté Will. Sa fait longtemps que tu me regarde? »

    Et oui, j'aime être directe, de plus j'ai failli dire mon nom.... Glacya...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Just one more drink [Glacya]   Mar 9 Nov - 0:01

    Le premier regard entre deux individus définit tout de suite la relation qu’ils entretiendront, il permet de jauger une personne selon ses propres critères. Pour Will, ce premier regard était d’autant plus important puisqu’il avait pris l’habitude de lire chaque peur de ces nouveaux visages qu’ils rencontraient. C’était devenu comme ouvrir un livre. La jeune fille qu’il venait d’accoster le regardait à présent dans les yeux. Si l’on observait attentivement le mutant on aurait pu discerner les pupilles du jeune homme qui virèrent au violet l’espace d’un quart de secondes. Il entra alors dans un univers que peu de personnes pouvaient accéder, un univers qui régit les peurs les plus profondes d’un individu, les inquiétudes et les phobies les plus sombres.
    Will entraperçu d’abord une personnalité froide, très peu encline à succomber à l’hystérie et dont le sang semble assez froid cette jeune fille méritait largement son 4 dans l’échelle de Will, ce qui rendait les choses plus intéressantes. Elle semblait plutôt avoir la tête sur les épaules et assez réactive aux situations périlleuses. Après avoir fouillé son tronc cérébral, Will entreprit de continuer ses recherches pour comprendre un peu mieux ce caractère distant qu’elle semblait posséder. Derrière cette façade la jeune fille semblait aussi avoir quelques points faibles, notamment avec la sociabilité. Il semblait exister en elle une sorte d’inquiétude face à sa différence avec les autres … Quelle différence ? Peu importe, tout ce qui comptait c’est que la jeune fille était apparemment peu décidée à faire confiance aux autres, cela l’effrayait même, l’idée de dépendre d’une autre personne. Et quelque chose d’autre semblait tourmenter notre belle inconnue, entrant plus profondément Panic découvrit ce qu’il était venu chercher : Un éloignement familial, ou plutôt, la crainte des parents. Will avait déjà vu ca auparavant, il aimait l’appeler le syndrome « Folks ».
    Debbie Folks était une jeune adolescente que Will avait connu durant sa turbulente jeunesse, il en était encore à un stade primaire de son pouvoir et Deb’ qui était « folle amoureuse » de lui était devenu son cobaye dans son initiation à la maitrise et au contrôle de la peur. Elle avait fini dans un asile psychiatrique, Will avait tellement abusé de son hystérie globale et de sa phobie de se faire prendre par ses parents lors de leur nombreuses escapades nocturnes qu’elle avait fini par croire qu’ils voulaient la tuer et avait décidé de riposter en leur montrant qu’elle savait tirer avec un revolver. Le quartier avait été secoué après cette terrible nouvelle, deux parents très aimable, assassinés par leur fille pris d’une soudaine frénésie : Deux balles dans le crâne chacun. Les policiers l’avaient retrouvée sur sa balançoire qu’elle chevauchait gamine, prise à une crise d’hystérie et incapable de placer une phrase. Ah Debbie ! Will se souviendrait toujours d’elle, de ses courbes généreuses, de son regard si enjouée et des ses soutifs à dentelles. Le bon vieux temps en somme. Mais actuellement c’était le sourire d’une autre fille que Will voulait gagner ce soir et celle-ci était juste en face de lui terminant à l’instant sa phrase.
    « ... Véronica Von Salvatores, Enchanté Will. Ca fait longtemps que tu me regarde? »
    Will eut un léger rictus. Il s’accouda au bar et regarda le miroir de l’autre côté du miroir, leurs reflets étaient bien visibles, il se voyait tenir son verre à coté de la prénommée Véronica, elle le regardait toujours, sans doute méfiante à ce que Will venait de voir.
    « Depuis assez longtemps pour me rendre compte que tu ne fait pas partie des clients habituels de ce … bar. », on pouvait sentir une légère pointe d’ironie dans le mot bar.
    Will fixait toujours le miroir, il but une gorgée et tourna le regard vers elle toujours souriant.
    « Alors d’ou tu viens comme ca Véronica ? Qu’est ce qui a bien pu t’amener à pousser le seuil de cette porte ? »
    La question ne nécessitait pas forcément de réponse, à vrai dire il s’en tamponnait bien de savoir d’ou elle sortait, il s’agissait seulement de rompre la glace.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Just one more drink [Glacya]   Mar 9 Nov - 7:59

    La peur est une émotion ressentie généralement en présence ou dans la perspective d'un danger. Par extension, le terme peut aussi désigner l'appréhension liée à des situations déplaisantes ou à des animaux répugnants. On parle alors de phobie, mot issu d'une racine grecque désignant la peur : claustrophobie, agoraphobie, etc. D'un point de vue neurologique, elle est essentiellement une activation de l'amygdale (ensemble de noyaux au niveau des lobes temporaux). L'activation de l'amygdale correspond généralement à un sentiment de danger imminent. Elle peut entrainer une inhibition de la pensée et prépare l'individu à fuir ou à se défendre.

    ***

    La peur permettre à certaines personnes de ce sentir vivants… Moi ma peur n’est que des souvenirs que je veux oublier… La peur d’être rejeté à nouveau, d’avoir besoin de quelqu’un pour me guidé ou pire… Le regard dans celui de Will, qui eut un léger rictus. Il s’accouda au bar et regarda le miroir « Depuis assez longtemps pour me rendre compte que tu ne fais pas partie des clients habituels de ce … bar. » Je ris doucement, bien vu… Je me retournais vers le miroir en souriant, fixant son corps, tentant de voir s’il était dangereux ou pas… Il plutôt de taille moyenne, assez musclé, les cheveux châtains foncé, de beaux yeux verts tirant sur le turquoise qui vous font rêves des mille et une nuit quand on se perd à l'intérieur, ils sont attractifs et envoûtant en même temps, un regard entre le rêveur et le sauvage. Du moins c'est ce que je pensé... Merde pourquoi je pense sa moi? Habillé dans des couleurs sombres, il préfère surement pouvoir se fondre dans la masse et ne pas trop attiré l'œil. « Alors d’où tu viens comme ça Véronica ? Qu’est ce qui a bien pu t’amener à pousser le seuil de cette porte ? » Je souris, me retournant à nouveau vers lui, croisant à nouveau ses yeux, merde… Ce regard… On aurait dit Terrence, la première fois où on s’est vu…

    « -D’où je viens ? Je pense ne pas te connaitre assez pour te dire d’où je sors mais ce qui m’a poussé à venir ici, l’ennui général. On va dire que d’où je viens, soit mes amis sont pas là, soient ils ne veulent pas s’éclaté… Bref, la routine quoi. Ensuite, oui tu à bien vu, c’est la première fois que je viens ici. Une amie me l’a conseillé alors je suis venue voir. Après, à voir si elle a raison ou si elle à tort. »

    Je souris en coin, regardant à présent mon verre vide.La musique me donner envie de danser, ouais pourquoi pas ? Je fixai Will et en riant :

    « -Danse avec moi, montre-moi que ce « bar » en vaut la peine ! A moins que tu es peur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Just one more drink [Glacya]   Lun 6 Déc - 21:07

    Will roula des yeux puis tapota sur le bar pour faire signe au serveur qu’il désirait un autre whisky. Veronica était toujours la, assise à côté, elle le regarda un bref instant puis sembla décontenancée. Le fixant toujours elle repris.
    « -D’où je viens ? Je pense ne pas te connaitre assez pour te dire d’où je sors mais ce qui m’a poussé à venir ici, l’ennui général. On va dire que d’où je viens, soit mes amis sont pas là, soient ils ne veulent pas s’éclaté… Bref, la routine quoi. Ensuite, oui tu à bien vu, c’est la première fois que je viens ici. Une amie me l’a conseillé alors je suis venue voir. Après, à voir si elle a raison ou si elle à tort. »
    Réponse valable, au moins il n’était pas le seul à se demander ce qu’il faisait ici. Elle ria tout en regardant son verre puis reporta son regard vers lui.
    « -Danse avec moi, montre-moi que ce « bar » en vaut la peine ! A moins que tu es peur ? »
    Danser ? Mais qu’est ce qu’elle avait toutes ce soir à vouloir danser ?! Will la regarda droit dans les yeux la dévisageant. Bon … Après tout pourquoi pas ? Véronica était plutôt jolie et surement bonne danseuse, tant qu’il n’avait pas à trop bouger ca irait. Will saisit son nouveau verre et le vida d’une traite, il en aurait besoin. Il se leva de la chaise haute et tendit son bras, la paume dirigée vers le fond du bar ou ca commençait sérieusement à se remplir. Il lui souria.
    « Très bien … Après toi, voyons voir ce que tu vaut. »
    Après qu’elle soit passée devant lui il l’accompagna jusque sur la piste de danse ou plusieurs personnes commençaient à s’agglutiner. Une fois arrivé il lui prit la main droite et de sa main gauche saisit sa hanche. La musique tambourinait les oreilles et il commença a faire tournoyer la jeune Véronica tout en bousculant quelques personnes au passage. Il enchaîna pour se retrouver derrière son dos la prenant par les deux mains et l’amenant jusqu'à lui. Puis le rythme s’accéléra, on sentait la fin de la chanson approcher il la fit tournoyer 2 ou 3 fois puis la pencha en arrière pour se retrouver face à face avec elle. Il la regarda droit dans les yeux. Ceux-ci resplendissaient d’un bleu très clair et très marquant. Décidemment celle-la il ne la lâcherait pas si facilement. Ils remontèrent tout les deux à l’unisson jusqu'à ce qu’ils se retrouvent debout sur leurs pieds, haletant. Les cris d’approbation des étudiants sonnaient la fin de la chanson.
    [color=#663366]« Eh ben … Je doit dire que tu es plutôt bonne danseuse », lui fit-il dans un sourire qui se voulait un semblant chaleureux.
    Mais une autre voix attira l’attention de Panic.
    « Will ?! Je croyais que tu voulais pas danser ? »
    Oh non … Il l’avait oubliée celle-la … Il se tourna vers elle, le regard ennuyé.
    « Toujours pas partie ? »
    « Will ca fait à peine 5 minutes qu’on t’a laissé ! »
    « Ah ? Bon… Tu peux faire comme si tu me connaissais pas sinon ? »
    « Quoi ? Comment tu peux me dire ca ? Et puis d’abord t’es qui toi ? »
    Sandy venait de se tourner vers Véronica… Les choses allaient se gâter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Just one more drink [Glacya]   Mar 25 Jan - 13:38

    Will me regardait alors que je venais de lui proposer de danser et il me tendit son bras. « Très bien … Après toi, voyons voir ce que tu vaut. » Arrivé sur la piste, Will prit ma main droit et mit sa main gauche sur ma hanche, ce qui eu pour effet de me faire frissonné. Je dois avouer qu’il dansé bien et qu’il me mené par le bout du nez. La fin de la chanson arriva assez vite, alors que Will me fit basculer en arrière, me regardant de ses yeux azurs. Mon cœur se mit à battre à la chamade, aucuns homme m’avais fait autant rougir à part Terrance… « Eh ben … Je doit dire que tu es plutôt bonne danseuse » Je ris doucement, alors qu’il me fit un sourire qui se voulait un semblant chaleureux. Alors que j’aller répondre à Will une voix féminine arriva derrière nous alors qu’il me tenait toujours près de lui

    « Will ?! Je croyais que tu ne voulais pas danser ? » Will se retourna, visiblement pas heureux de voir la jeune femme « Toujours pas partie ? » J’avais envie de partir et les laisser ce disputé mais Will me tenait toujours « Will ca fait à peine 5 minutes qu’on t’a laissé ! » Là je dois dire qu’il était méchant mais le regard de la jeune femme sur nous me fit sourire « Ah ? Bon… Tu peux faire comme si tu ne me connaissais pas sinon ? » La je ne pouvais plus me retenir je ris doucement c’est alors que la fille me regarda assez… Méchamment « Quoi ? Comment tu peux me dire ca ? Et puis d’abord t’es qui toi ? » Bon là elle cherche les ennuies la petite… Je me mise entre elle et Will, pour une fois depuis pas mal de temps, je ne vais pas le laisser marcher sur les pieds !

    « -Moi ? Je suis celle qui danse avec Will donc tu peu pas allé voir si on y est là bas ? Ou retourner voir ta petite copine ? Car la tu vois, tu gène … Aller oust ! »

    Je souris en coin et me retournais vers Will pour lui attrapé la main et l’emmené un peu plus loin mais je sais très bien que la miss va revenir à la charge… Elle a de la chance que je me contrôle sinon elle serait déjà une jolie sculpture de glace. Bref, je me reconcentre sur le beau ténébreux devant moi et je lui souris.

    « -C’est ta copine ? Non parce que la jalousie qu’elle fait, elle risque de la ravaler et vite fait tu vois… »

    Je ris doucement, le regardant dans ses yeux océans, comme si je voulais m’y perdre…
Revenir en haut Aller en bas
Terra Justice
~ Maître du Jeu ~
avatar

MessageSujet: Re: Just one more drink [Glacya]   Mer 2 Avr - 12:05

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Just one more drink [Glacya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Just one more drink [Glacya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: New York :: Les Loisirs :: Bars-