Partagez | .
 

 À l'écart du monde [Elly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katherine Pryde
~ Scénariste Passee Partout ~
~ Scénariste Passee  Partout ~
avatar

MessageSujet: À l'écart du monde [Elly]   Sam 25 Aoû - 3:48


« Deux petites secondes… », prononça la mutante d’un air concentré, un tournevis en main, l’objet qu’elle réparait dans l’autre. Sur son épaule reposait un dragon de petite taille, ses grands yeux jaunes sans pupille regardant paisiblement le travail effectué. Elle déposa l’outil, mit le collier au dragon et appuya dessus pour le faire fonctionner. Il avait, il y a quelques jours de cela, été malencontreusement endommagé. Aussitôt, l’image du dragon violet changea pour se faire celle d’un chat tigré. « Ça ne te dérange pas ? j’en ai profité pour changer un peu l’image. » Un sourire apparut sur ses lèvres, avant d’appuyer une seconde fois sur l’inducteur d’image pour lui rendre sa vraie apparence. « Voilà, un jeu d’enfant ! » C’était vraiment un jeu d’enfant pour elle, elle était douée pour réparer les choses, tout autant qu’elle était douée en informatique.

Plus tard, elle se rendrait compte qu’elle avait mal finit le travail. Ou sous-estimer les dégâts occasionné à l’appareil. Aussitôt après l’avoir réparé, il avait fonctionné normalement. Plus tard, lorsqu’elle fut à l’extérieur, couché sur le rebord en marbre de la fontaine, une main passée sous sa tête, grignotant une pomme, elle réalisa son erreur. Elle sentit le dragon derrière qui venait dans sa direction, sans avoir besoin de regarder : un lien les unissait. Il avait sa vraie apparence, il n’avait pas besoin de la cacher à l’institut. Prenant une dernière bouchée, d’un mouvement simple du bras, Katherine lança sa pomme dans les airs. Lockheed s’en empara en plein vol et atterrit sur le marbre avec son butin, qui disparut rapidement.

Le soleil brillait en cet après-midi, le ciel d’un bleu limpide, à peine dérangé par quelques nuages. Ici, dans cette campagne, entouré d’autre mutant, à l’écart de la ville, du monde et de la dure réalité, de ce qui s'accomplissait et s'accomplirait, il était facile d’oublier les multiples conflits. Mais il était dangereux de le faire. Et Kitty ne le souhaitait pas spécialement, au contraire.

Lockheed se déplaça, sauta au sol, s’approchant sensiblement d’une jeune personne qui se trouvait non loin. Ce fut probablement à cet instant que l’inducteur se mit à mal fonctionner, même si passe-muraille ne s’en rendit pas compte, et même si cela ne constitua pas un grave problème. Le dragon changea d’image, prit l’apparence de ce chat tigré, puis l’image grésilla, cédant de nouveau la place au dragon, avant qu’elle ne se brouille à nouveau, laissant cette fois place à l’image d’un chat couleur caramel. Et ainsi de suite, à intervalle plus ou moins régulier. L’inducteur d’image méritait que Katherine y passe plus que deux petites secondes d’attention.




__________________________
You chose the name shadowcat as the true expression of your soul, Kitty. You are not a mere shadow, my heart... Your world's in ruins, you're all alone. Time's come to make a choice: Embrace who you are, stop being afraid of what you can become. Above all else, a cat is a predator.


Dernière édition par Katherine Pryde le Jeu 15 Nov - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Dim 26 Aoû - 20:56

Un ciel bleu éclatant et des mutants. Cela fait vraiment bizarre de se retrouver ici après avoir passé des années à se cacher. Ici, elle n'a pas besoin de se la jouer Elly McGregor, le petit frère du magicien. Ici, elle est juste Elly, puisqu'elle refuse qu'on utilise son véritable nom. Elisa n'existe plus depuis longtemps. Sa nouvelle identité, son nouveau "moi", elle l'a construit petit à petit avec son frère. Parce qu'ils seront toujours frères, quoi qu'il advienne. Jon est sa seule famille. Ses parents? En prison et elle ne veut pas en entendre parler, elle a déjà assez de mal à oublier et à se reconstruire. Trop longtemps, pour une jeune fille de treize ans.

Elle doit à présent s'habituer à être elle-même, sans artifices, sans avoir besoin de se planquer derrière Jon. Ici, ils sont tous comme elle: des mutants. Ils ont tous des pouvoirs, et chacun à son niveau, chacun apprend. Elle aussi. Elle est partagée entre sa joie d'être enfin dans une école et le sentiment d'inquiétude que lui procure cet endroit fixe, ce toit où elle est "à découvert". L'habitude, certainement. Elle a fourni tant d'efforts pour s'enfuir, se planquer, se dissimuler - avec l'aide précieuse de son pouvoir qu'elle commence à peine à comprendre.

Elle se promène seule dans les allées, bordées de murs de marbre. C'est un endroit classe, qui lui ait penser à un milieu huppé. Le truc qu'elle n'a jamais connu, en somme. Les mains dans les poches. Elle souffle parfois sur une mèche de cheveux. Ils ont bien poussé depuis le temps. Elle commence à vraiment ressembler à une fille. Avec ses allures et ses manières sauvages, elle fait toujours "petit mec". Elle ne se lie pas facilement, très méfiante. L'habitude, encore. On ne peut pas s'attendre à des miracles. Et les miracles n'existant pas, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'elle devienne la fille la plus sociable et populaire en l'espace de deux semaines. Mission impossible.

Au bout d'un moment, elle se rend compte qu'elle n'est plus seule quand elle entend des grésillements. Elle cligne des yeux et voit un petit dragon devenir un chat pour redevenir un dragon et ainsi de suite. Bien entendu, elle a fait connaissance avec la plupart des gens. Seulement, en si peu de temps, elle ne peut pas se souvenir de toutes les personnes rencontrées! Elle se souvient principalement de Rachel et de quelques camarades de classe. Comme ça. Pas comme s'ils étaient copains comme cochons.
Mais Katherine Pryde, elle s'en souvient. Juste un moment en passant, les civilités habituelles, enchantée, moi de même. Enfin, si Elly est capable de sortir des phrases pareilles.

N'empêche que le dragon/chat est amusant à regarder. C'est comme s'il ne parvenait pas à se décider. Sauf que ce n'est pas la faute du petit animal! Ce dernier s'approche de plus en plus... Elly a vu Kat plus loin, mais n'en fait pas grand cas. Elle aime bien le dragon... cela la change de ses habitudes et des fauves du cirque!
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Pryde
~ Scénariste Passee Partout ~
~ Scénariste Passee  Partout ~
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Lun 27 Aoû - 2:18


La main de Katherine trempait dans l’eau de la fontaine. Une si grande fontaine qu’ils pourraient en faire une patinoire en hivers. Iceberg l’avait déjà fait pour elle. Mais ce n’est pas vers lui que ses pensées se dirigeaient. Katherine n’était pas du genre à ce laisser abattre. Elle était trop optimiste, trop fonceuse pour ça. Mais en marchant dans les couloirs de l’institut, puis dans les allées, en regardant la perfection du ciel, en sentant l’eau fraîche au contact de sa peau, une idée s’était d’elle-même imposée à elle : à quel point il pouvait être facile de tout perdre, comme l’institut avait déjà été démolit, comme le ciel pouvait être déchiré par les éclairs, comme l’eau pouvait s’évaporer ou la fontaine être fissuré et la laisser s’écouler.

Les premières fois qu’une personne rencontrait Lockheed et se mettait à discuter avec lui, comme on le fait avec un animal de compagnie, cette personne se mettait invariablement à avoir la soudaine impression qu’il pouvait comprendre ce qu’on lui disait, même s’il ne répondait rien. Et c’était bel et bien le cas. Lockheed était doué d’une grande intelligence. Et il se déplaçait, munit d’un inducteur d’image défectueux, vers cette jeune adolescente. Il battit des ailes pour atterrir sur un des murs en marbres bordant les allées, en hauteur et près d’Elly. Et il la regarda, simplement.

Katherine se rendit compte de cette absence, quelques minutes plus tard seulement. Et lorsqu’elle les repéra tous deux, elle s’approcha tranquillement, souriante. Oui, Katherine était souriante, gentille, pleine d’entrain ; c’était dans sa nature même. Elle se rappela de l’adolescente pour l’avoir saluer et lui avoir souhaiter bienvenue. Formule habituelle, mais elle le pensait vraiment. Elle se rappelait avoir pensée qu’Elly devait avoir à peu près le même âge qu’elle lorsqu’elle avait intégré le manoir.

Et puis, elle remarqua un changement : Lockheed disparu pour être remplacer par un chat, et, le temps d’arriver près d’eux, Lockheed refit surface dans sa véritable apparence. La mutante grimaça drôlement. Mais tout compte fait, c’était plus amusant que désagréable. Elle rit doucement en regardant le dragon. « Un jeu d’enfant, j’ai dit ça ? ...Une erreur de calcul. » Elle avait dit deux secondes, cela en prendrait plus. Elle regarda ensuite Elly. « Tu as fait la connaissance de Lockheed ? »




__________________________
You chose the name shadowcat as the true expression of your soul, Kitty. You are not a mere shadow, my heart... Your world's in ruins, you're all alone. Time's come to make a choice: Embrace who you are, stop being afraid of what you can become. Above all else, a cat is a predator.


Dernière édition par Katherine Pryde le Jeu 15 Nov - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Lun 27 Aoû - 9:46

Elly regarde l'animal, se demandant si c'est un chat ou un dragon. Elle sait bien que les mutants existent, mais les dragons? C'est pas du tout la même chose. Un chat, ce serait plus rationnel. Mais son monde était tellement irrationnel depuis qu'elle avait appris qu'elle était une mutante, que finalement, elle se dit que ça pourrait tout aussi bien être un dragon.
L'animal se pose en hauteur, près d'elle, et l'observe. Elle lève la tête.

Un moment, ils sont les yeux dans les yeux et malgré l'alternance dragon/chat, les yeux sont similaires et Elly a l'impression que cette créature pourrait lui parler tellement elle a un air... intelligent. Vif. Il y a une profondeur inhabituelle dans ces yeux là et Elly s'en rend compte. Et finalement, elle se demande où on a bien pu dénicher une bestiole pareille!
Comme l'animal n'a pas l'air méchant - tout juste curieux - Elly s'approche un peu à son tour, intriguée. Ces petites rencontre fortuites ont le bonheur de révéler sa vraie nature, sa nature profonde. Une jeune fille curieuse avide d'apprendre et de comprendre comment les choses fonctionnent.

- Hey, salut.

C'est un bon début, et puis elle ne s'attend pas à ce que la dragon/chat lui réponde un "salut, ça gaze?" mais on parle souvent aux animaux de compagnie. Certains ont de grandes conversations avec leurs chats. Enfin... croient avoir une grande conversation. C'est plutôt un monologue dingue d'un psy de série télé. A peine un "hum hum" et certainement pas de "continuez, je vous prie".

Des bruits de pas indiquent qu'elle n'est vraiment plus seule. Elle tourne la tête et voit Katherine, souriante. Elle lui semble très sympathique et accueillante. cela lui fait drôle, d'ailleurs, de rencontrer plein de mutants, sympathiques et accueillants. Katherine dit quelque chose de bizarre. UN jeu d'enfant? Enfin bref, Elly hausse les épaules puis Kat lui adresse directement la parole.

- Ha, il s'appelle Lockheed?

A moins que Lockheed soit une femelle. C'est un peu indiscernable, présentement. Et cela lui ramène sa propre existence, cachée sous les traits, les habits et les manières d'un jeune garçon. Elle en avait trompé, des gens. Personne n'avait pensé parlé à la Elisa Stahl, portée disparue depuis quelques années. Elly avait vu, au début, son visage de petite fille aux cheveux longs sur les cartons de lait "avez-vous vu cette enfant?" Comme quoi, se raser le crâne et se balader en baggy-polo, c'était efficace.
Elle sourit à moitié. Elle sourit rarement, et la plupart du temps, c'est avec Jon.

- Dis... c'est un dragon ou un chat?

Elle pense bien que le petit truc qui grésille change son apparence, mais ledit petit truc ne disait pas quelle apparence est la vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Pryde
~ Scénariste Passee Partout ~
~ Scénariste Passee  Partout ~
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Mer 12 Sep - 20:49


Bien entendu, le dragon ne prononça aucun mot pour répondre à Elly. Le contraire aurait peut-être été déroutant pour l’adolescente. Néanmoins, voilà longtemps que Katherine avait découvert que Lockheed était douée d’intelligence. Il comprenait absolument tout ce qu’on lui disait, qu’importe la langue utilisée. Pourtant, l’anglais n’était pas sa langue natale. Et il avait bien d’autres qualités toutes aussi intéressantes. C’était un être plein de surprise, prompt à réagir pour protéger les siens. Dans son monde, son chez lui avant d’en avoir été chassé, il avait été un guerrier reconnu.

Lockheed resta sur le muret. Il était du genre tranquille, attentif, à aimer la compagnie des gens. Mais s’il ne répondait pas directement à ce qu’on lui disait, il émettait souvent de petits bruits typiques. Ce qu’il fit pour répondre à la salutation d’Elly. Katherine aurait pu les laisser seuls. Le dragon n’était pas dangereux et il n’était pas rare que les deux se promène l’un sans l’autre.

"Ha, il s'appelle Lockheed? Dis... c'est un dragon ou un chat?"

Katherine répondit par l’affirmative à la première question et sourit à la deuxième. Elle jeta un regard à l’image défectueuse de Lockheed et se retint d’en rire. C’était bien de sa faute. Elle avait mal réparé l’objet. C’est dernier temps, il lui arrivait d’être distraite et d’oublier certains détails. Mais effectivement, ce pouvait être difficile à juger. Et comme les dragons n’étaient pas censés existés, c’était plus facile de croire avoir à faire à un simple chat. Un sourire flotta sur ses lèvres lorsqu’elle répondit :

« Un dragon qui se prend pour un chat. »

Le dragon émit un autre petit bruit, peut-être trouvait-il cette petite plaisanterie amusante, ou non. D’un commun accord, sans un mot prononcé, Lockheed battit des ailes pour se poser sur son épaule. Kate lui enleva le collier et le désactiva, ce qui régla momentanément le problème. Elle montra l’engin à l’adolescente.

« C’est un inducteur d’image. J’avais cru l’avoir réparé. Quand il fonctionne normalement, il permet de remplacer l’image du dragon contre celle du chat. Inutile ici, mais ça peut toujours être pratique en ville. » Elle haussa les épaules, innocemment : « J’ignore pourquoi, mais les gens trouvent étrange de voir un dragon se balader tranquillement. »

Elle fronça un peu les yeux puis lui sourit : « On s’est déjà présenté, je crois. Pardon, j’ai une mémoire affreuse des noms. » Ce qui n’était pas totalement vrai. Elle se souvenait cependant de la jeune nouvelle, de l’avoir croisée, d’avoir prononcé certains mots en passant. Aucune grande conversation ; elle se souvenait avoir été pressée, même si maintenant elle ne savait plus trop pourquoi.

__________________________
You chose the name shadowcat as the true expression of your soul, Kitty. You are not a mere shadow, my heart... Your world's in ruins, you're all alone. Time's come to make a choice: Embrace who you are, stop being afraid of what you can become. Above all else, a cat is a predator.


Dernière édition par Katherine Pryde le Jeu 15 Nov - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Mer 31 Oct - 14:58

Un dragon qui se prend pour un chat... donc le dragon a une volonté propre et aurait voulu être chat dans une autre vie. Ou alors, c'était juste une phrase amusante, histoire de personnifier l'animal. En fait, Elly n'en sait rien. Peut-être que les dragons ont un esprit comme celui des hommes. Allez savoir!

- OK.

Kitty lui montre l'appareil et lui en explique le fonctionnement. Elle peut comprendre son utilité. En fait, c'est la première fois qu'elle voit un dragon, et même si elle a l'habitude des trucs étranges avec la mutation, pour elle, les dragons, c'est du conte de fée, un habitant du rayon mythes & légendes.
Puis elle se met à rire quand la jeune femme lui dit que les gens trouvent étrange de voir un dragon se promener. Un vrai rire qui a un éclat juvénile pas aussi brisé qu'à l'accoutumée. Un rire franc. Une certaine innocence retrouvée, même si ce n'était qu'un apparat.

- Bah, les gens manquent d'ouverture d'esprit, c'est tout.

Phrase balancée telle une pique désenchantée qui trahit son vécu. Certes, c'est une phrase un peu ironique à visée humoristique, mais sa vie lui a montré que les gens manquent bel et bien d'ouverture d'esprit. Et c'est même parce qu'ils sont trop obtus pour sortir de leurs carcans dorés qu'ils se foutent sur la gueule, et qu'on est obligé de se faire recenser. Enfin, c'est sa vision des choses. Pour une jeune fille curieuse qui apprend autant que possible, la possibilité de l'existence d'un dragon n'est qu'une découverte de plus, une ouverture intellectuelle. Une stimulation. C'est bienvenue.

Enfin, après ce bavardage de quelques lignes, la jeune femme avoue ne pas se souvenir de son nom.

- Je m'appelle Elly. Elly Flynn. Je suis venue avec Jon, mon frère.

Elle insiste bien qu'elle n'est pas venue toute seule et que surtout, Jon est son frère, quand bien même ils n'ont aucun lien de parenté réelle ni le même nom. C'est son frère un point c'est tout et personne ne dira le contraire, même si personne, jusqu'ici, n'a prétendu le contraire, par ailleurs. Mécanisme défensif un peu inutile, mais automatique.

- Je me souviens que tu t'appelles Katherine.

Elle a une bonne mémoire, la gosse... quand elle fait attention à ce qu'on lui raconte...
Elle sourit... légèrement. Depuis le temps qu'elle est là, les lignes de son visages se sont un peu adoucis.
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Pryde
~ Scénariste Passee Partout ~
~ Scénariste Passee  Partout ~
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Jeu 15 Nov - 0:46


Un habitant du rayon mythes & légende ; un habitant qui s’était évadé de son rayon pour explorer l’univers du réel. Un extraterrestre d’une planète lointaine. Et il avait des particularités bien propre à son espèce. Une réalité invraisemblable. Les gens manquaient effectivement d’ouverture d’esprit. Dans le cas contraire, les mutants ne seraient pas ainsi rejetés. À croire qu’ils avaient une maladie incurable et contagieuse ! Oublions un instant le rare fait que certains mutants pouvaient créer et propager des maladies, virus, venins... Tout ça ne fait pas pencher la balance en leur faveur.

- Je m'appelle Elly. Elly Flynn. Je suis venue avec Jon, mon frère.

Jon ? Comme dans Jonathan ? Les coïncidences sont rares en ce bas monde. Un sourire s’affiche sur le visage de la mutante, sans explication. Elle ne l'a pas encore rencontré formellement, avait dans l’objectif de le faire prochainement… Mais elle en avait entendu parlé. Jonathan qui s’était épris de Rachel. Et Katherine était certaine que le contraire allait aussi devenir vrai. « J’oubliais que vous étiez venus ensemble. Je connais… Enfin non ! Une amie m’a beaucoup parlé de ton frère. Il a l’air gentil. » La petite aussi, sous ses airs réservés, avait l’air gentille.

- Je me souviens que tu t'appelles Katherine.

Katherine répondit par l’affirmative. Lockheed était toujours sur son épaule, sagement, ses pupilles jaunes débordantes d’intelligence posés sur Elly. « Tu te promenais ? On peut marcher ensemble ? »

__________________________
You chose the name shadowcat as the true expression of your soul, Kitty. You are not a mere shadow, my heart... Your world's in ruins, you're all alone. Time's come to make a choice: Embrace who you are, stop being afraid of what you can become. Above all else, a cat is a predator.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Jeu 15 Nov - 3:00

Katherine est plutôt sympa, et puis, ça a l'air con, mais Lockheed lui donne un air cool supplémentaire qu'elle ne s'explique pas. C'est peut-être sa nouvelle vie ici. Tout a l'air d'aller si vite. Puis la fête, et son amitié naissante avec Jerry. Elle ne sait toujours pas quoi penser de cette amitié, d'abord. Parce que jusqu'ici, son seul ami n'avait pas été son ami mais son frère.
Elly s'ouvre petit à petit et commence à découvrir ce que l'adolescence peut bien être, en dehors de devenir une femme. Elle s'est jusqu'à présent cachée des regards potentiellement lubriques en se déguisant et en ne parlant à personne. Mais ici, les choses changeront peut-être. Pas forcément lubriques, mais les adolescents sont a un âge où ces choses là deviennent très importantes. Elly le sait, et ça l'effraie un peu, même si tout le monde n'est pas comme... comme son bourreau, homme auquel elle refuse en penser. Tout ça c'est loin derrière, il est temps de vivre à présent.

Et être ici lui est infiniment bénéfique. Elle rencontre des gens comme elle, avec des pouvoirs bizarres, certains n'ont pas eu la vie facile. Chacun a ses blessures. Et tout ce petit monde lui fait comprendre qu'elle n'est pas seule. Qu'il n'y a pas que Jon et Elle contre le reste de l'univers. Néanmoins, Jon reste son frère, et elle défend ce détail farouchement.

Katherine semble connaître Jon. En même temps, comment ne pas connaître celui qui s'est entiché de Rachel? Mine de rien, certaines personnes ont bien remarqué ce qu'il s'est passé durant le bal, même si ce n'était pas grand-chose, vu de loin. Et comme Elly connaît Jon et qu'elle n'a pas ses yeux dans sa poche, elle déduit automatiquement que les autres ont vu la même chose qu'elle.

- Il est très gentil.

Elle acquiesce et veut rajouter quelque chose, mais ne sait pas quoi.

- C'est quelqu'un de... d'incroyable. La meilleure personne que je connaisse.

Il est clair qu'elle place quasiment le jeune homme sur un piédestal. Disons qu'entre eux, les liens sont si forts, plus que fraternels, fusionnels, que de toute manière, toute vision est biaisée. Elly ignore quels mots poser sur son lien avec Jon. Elle l'aime par-dessus tout. Et ce fait est totalement compréhensible à travers ses paroles et le ton employé. A part Rachel, cependant, tout le monde ignore pourquoi Jon et Elly ont une telle relation. Pour l'instant, c'est aussi bien ainsi. Peut-être qu'un jour, Elly parlera de ça avec son nouvel ami, mais ce jour n'est pas encore arrivé.
En parler avec Katherine? peut-être un jour aussi, mais ça aussi, ce n'est pas encore arrivé.

La jeune femme lui demande si elle veut bien se promener avec elle. Elly hésite quelques secondes, puis hausse les épaules. Les mains dans les poches de son jean.

- OK.

Mais maintenant, on fait quoi, à part marcher en silence comme si on allait dans deux directions opposées?
Elly regarde Lockheed et sourit. Elle cherche un moyen de faire la conversation. On ne pourra pas nier qu'elle y met du sien. Elle fait des efforts pour s'intégrer. Il faut dire, elle sent qu'elle ne peut pas rester toute seule dans son coin à montrer les crocs dès qu'on s'approche. Et Jon n'est plus tout à fait totalement disponibles avec ses nouvelles préoccupations sentimentales.

Elly fait une petite moue. Entre la satisfaction de voir Jon s'ouvrir, la jalousie, et l'envie de connaître quelque chose de similaire, même si elle ignore quoi.

- Hum... ça fait longtemps que t'es là? T'es arrivée quand? T'as remarqué comment que t'étais... hum... différente? J'aime pas le mot mutant, ça fait trop... hum... péjoratif, je crois. Genre, on n'est pas humains, ou on est malade comme après Tchernobyl ou je ne sais quoi.

Elle fronce un peu les sourcils, pensive, puis ajoute rapidement:

- Mouais, différente c'est pas assez parlant. Je veux dire. j'ai toujours été différente, sous tous les aspects, et pas seulement parce que je peux passer inaperçue, quoi. Je crois que ça dépend.

En fait, elle est curieuse, bien évidemment. Et sa curiosité ne va pas vers la vie privée des gens ou les racontards - ça, elle n'en a strictement rien à cirer - mais vers le pourquoi du comment. En fait, mine de rien, elle est un peu sociologue sur les bords. Façon de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Katherine Pryde
~ Scénariste Passee Partout ~
~ Scénariste Passee  Partout ~
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Lun 10 Déc - 22:06

Elly confirma le fait que Jonathan était gentil, voir totalement incroyable ! Katherine lui sourit. Et maintenant que sa curiosité légendaire était mise en branle, il allait falloir que Rachel le lui présente. Elle n’allait tout de même pas le garder pour elle seule. Enfin, pour l’instant elle le gardait plutôt éloigné. Ça semblait un brin compliqué, leur gentille histoire. Mais qui était-elle pour juger ? Ses histoires d’amours à elle aussi étaient bien compliquées !

L’adolescente accepta l’offre de marche en duo. La X-girl garda le silence, elle avait envie d’en savoir plus sur la nouvelle, mais ne ressentait pas le besoin de combler l’espace vide. Elle sentit Lockheed bougé sur ses épaules puis prendre son envol et atterrir au sol. Ce n’était plus un duo mais bien un trio de marcheur.

Ce fut celle qui accompagnait Katherine qui, la première, remplit le silence de questions. Elly devait avoir le même âge qu’elle au moment de son arrivée. Normal qu’elle lui pose toutes ses questions. Elle était curieuse. C’était une merveilleuse qualité ! C’est avec grand plaisir que passe-muraille assouvit la curiosité de l’adolescente : « J’ai découvert mes pouvoirs à 13 ans, et ça fait donc… Je n’ai pas calculé… disons 7 ans que je vis ici. » Le temps passait à une vitesse folle ! Faut dire, il s’en était passé des choses depuis ! « Ça n’a pas été très difficile à remarquer : je suis passée au travers du plancher ! » Aucune ambiguïté possible : les gens normaux ne phasent pas au travers des objets. Elly n’aimait pas le mot mutant. Très pragmatique sur ce coup, Katherine commenta : « Tu savais que le lion blanc était considéré comme la forme mutante du lion ? On dit qu’en croiser un porterait même chance ! »

__________________________
You chose the name shadowcat as the true expression of your soul, Kitty. You are not a mere shadow, my heart... Your world's in ruins, you're all alone. Time's come to make a choice: Embrace who you are, stop being afraid of what you can become. Above all else, a cat is a predator.
Revenir en haut Aller en bas
Terra Justice
~ Maître du Jeu ~
avatar

MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   Mar 1 Avr - 12:16

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: À l'écart du monde [Elly]   

Revenir en haut Aller en bas
 

À l'écart du monde [Elly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra616 :: QG des Organisations :: Institut Xavier :: Parc-